Romans, récits, nouvelles


Une Question d'attitude
Images
Feuilleter

Une Question d'attitude

Sous-titre

:
La troisième enquête philosophique d'Isabel Dalhousie
Alexander McCall Smith

Description

L'amour. Qui n'en rêve pas?? Qui ne l'a pas connu? Qui ne l'a pas perdu - ou ne craint-il pas de le perdre?

Quand l'amour fait irruption dans la vie de la très raisonnable Isabel Dalhousie, la directrice de la très sérieuse Revue d'éthique appliquée n'ose l'appeler par son nom. Et pourtant, c'est bien lui, l'amour, et que peut la raison contre son irrésistible élan?

Entre la philosophe à la séduisante quarantaine et son ami - bientôt amant - musicien, de quinze ans son cadet, alternent alors les délicieux chassés-croisés du désir et de l'amour en attente d'être démasqués.

Mais Éros n'est pas le seul visage de l'amour, comme le sait bien Alexander McCall Smith, à la suite des Grecs, il y a plus de 2000 ans. Voici donc l'amour dans tous ses états: affection, souci de l'autre et même charité, vieux mot toujours chargé de sens. Alexander McCall Smith signe ici un roman tout en nuances et en finesse, sans sacrifier la verve qui a fait le succès des enquêtes philosophiques d'Isabel Dalhousie. Devant l'amour, tout n'est-il pas en effet qu'une question d'attitude?D'origine écossaise, Alexander McCall Smith a connu un succès international avec son personnage de Mma Precious Ramotswe, première femme détective du Botswana. Après Amis, amants, chocolat (Fides, 2006), voici un autre roman de la série Isabel Dalhousie, détective écossaise au grand coeur et à l'intelligence savoureuse comme des scones, un jour de pluie.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
256
Paru le:
2008
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 24,95 $ CAD
ISBN:
9782762128260
Pour commander
L'amour. Qui n'en rêve pas?? Qui ne l'a pas connu? Qui ne l'a pas perdu - ou ne craint-il pas de le perdre?

Quand l'amour fait irruption dans la vie de la très raisonnable Isabel Dalhousie, la directrice de la très sérieuse Revue d'éthique appliquée n'ose l'appeler par son nom.