Littérature

Tout a une fin sauf la banane qui en a deux Nouveauté
Images
Feuilleter

Tout a une fin sauf la banane qui en a deux

Sylvie Desrosiers

Description

Pour Suzanne, antiquaire, cinquantenaire pas tout à fait ­assumée et récidiviste du cancer, le jour de son anniversaire est l’occasion de retrouvailles avec sa vieille bande d’amis... Elle a 55 ans… 58 ans… 62 ans…

Sur le ton de l’humour et de la fausse légèreté où la ­fraîcheur le dispute au tragique, Suzanne scrute la vie, les destins, les bons coups et les travers de chacun, tout en égrenant son chapelet de listes : Je n’aurais jamais dû… Si j’avais pu… Les dix manières dont je n’aimerais pas du tout mourir… Les endroits où j’aimerais aller avant de ­mourir…

Dès les premières pages de ce roman qui n’en finit pas de surprendre, on est conquis par la plume alerte et enjouée de l’auteure qui, de son propre aveu, «s’est posé toutes les questions possibles sur la-vie-la-mort-le-­bonheur-et-notre-passage-ici-bas».

AUTEURE
Sylvie Desrosiers est largement connue pour ses romans jeunesse (plus d’une quarantaine qui lui ont valu de nombreuses distinctions dont le Prix littéraire du Gouverneur général). Elle a également à son actif quelques romans pour adultes, dont Bonne nuit, bons rêves, pas d’puces, pas d’punaises (Triptyque, 1995), Le jeu de l’oie: petite histoire vraie d’un cancer (La courte échelle, 2003), Voyage à Lointainville (La courte échelle, 2004) et La perruche qui miaulait (La Presse, 2009). En plus de sa carrière de romancière, Sylvie Desrosiers a également travaillé à des productions télévisuelles et cinématographiques.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
208
Paru le:
2018 / 08 / 15
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 24,95 $ CAD
ISBN:
9782762142372

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 17,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762142396
ISBN PDF:
9782762142389
Pour commander
Pour Suzanne, antiquaire, cinquantenaire pas tout à fait ­assumée et récidiviste du cancer, le jour de son anniversaire est l’occasion de retrouvailles avec sa vieille bande d’amis... Elle a 55 ans… 58 ans… 62 ans…

Sur le ton de l’humour et de la fausse légèreté où la ­fraîcheur le dispute au tragique, Suzanne scrute la vie, les destins, les bons coups et les travers de chacun, tout en égrenant son chapelet de listes : Je n’aurais jamais dû… Si j’avais pu… Les dix manières dont je n’aimerais pas du tout mourir… Les endroits où j’aimerais aller avant de ­mourir…

Dès les premières pages de ce roman qui n’en finit pas de surprendre, on est conquis par la plume alerte et enjouée de l’auteure qui, de son propre aveu, «s’est posé toutes les questions possibles sur la-vie-la-mort-le-­bonheur-et-notre-passage-ici-bas».

AUTEURE
Sylvie Desrosiers est largement connue pour ses romans jeunesse (plus d’une quarantaine qui lui ont valu de nombreuses distinctions dont le Prix littéraire du Gouverneur général). Elle a également à son actif quelques romans pour adultes, dont Bonne nuit, bons rêves, pas d’puces, pas d’punaises (Triptyque, 1995), Le jeu de l’oie: petite histoire vraie d’un cancer (La courte échelle, 2003), Voyage à Lointainville (La courte échelle, 2004) et La perruche qui miaulait (La Presse, 2009). En plus de sa carrière de romancière, Sylvie Desrosiers a également travaillé à des productions télévisuelles et cinématographiques.