Romans, récits, nouvelles


Pieds nus dans l'aube Nouveauté
Images
Feuilleter

Pieds nus dans l'aube

Félix Leclerc

Description

Premier roman de Félix Leclerc, Pieds nus dans l’aube est une chronique des jours heureux. Un roman où souffle le vent du large, écrit avec le bonheur et la santé d’un peintre qui brosse en chantant la fresque de son enfance. Avec ce roman d’apprentissage, où la perte de l’innocence se dispute à des moments de pure félicité, Félix Leclerc rend hommage à l’amitié, à l’amour et à la famille qui, seule, sait préparer l’enfant à affronter le monde adulte.

AUTEUR
Né à La Tuque, en Haute-Mauricie, en 1914, Félix Leclerc a d’abord été annonceur dans une station radiophonique de Québec, puis de Trois-Rivières, après des études au Juniorat du Sacré-Cœur et à l’Université d’Ottawa. Arrivé à Montréal en 1939, il interprète sa première chanson sur les ondes de Radio-Canada où il se fait aussi connaître comme comédien. Il obtient un grand succès littéraire avec sa trilogie Adagio, Allegro et Andante, et avec ses pièces de théâtre. En 1950, il se produit sur la scène de l’ABC de Paris et est rapidement consacré vedette internationale. Lauréat du Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros à trois reprises, il obtient de nombreuses distinctions au cours de sa prestigieuse carrière. Son prénom est associé à un trophée, le Félix, remis à l’occasion du gala annuel de l’Association de l’industrie du disque du Québec. Il meurt le 8 août 1988, dans l’Île d’Orléans, où il s’était réfugié dans les années 1960.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
240
Paru le:
2017 / 08 / 23
Collection:
Biblio-Fides
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 12,95 $ CAD
ISBN:
9782762141511
Pour commander
Premier roman de Félix Leclerc, Pieds nus dans l’aube est une chronique des jours heureux. Un roman où souffle le vent du large, écrit avec le bonheur et la santé d’un peintre qui brosse en chantant la fresque de son enfance. Avec ce roman d’apprentissage, où la perte de l’innocence se dispute à des moments de pure félicité, Félix Leclerc rend hommage à l’amitié, à l’amour et à la famille qui, seule, sait préparer l’enfant à affronter le monde adulte.

Né à La Tuque, en Haute-Mauricie, en 1914, Félix Leclerc a d’abord été annonceur dans une station radiophonique de Québec, puis de Trois-Rivières, après des études au Juniorat du Sacré-Cœur et à l’Université d’Ottawa. Arrivé à Montréal en 1939, il interprète sa première chanson sur les ondes de Radio-Canada où il se fait aussi connaître comme comédien. Il obtient un grand succès littéraire avec sa trilogie Adagio, Allegro et Andante, et avec ses pièces de théâtre. En 1950, il se produit sur la scène de l’ABC de Paris et est rapidement consacré vedette internationale. Lauréat du Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros à trois reprises, il obtient de nombreuses distinctions au cours de sa prestigieuse carrière. Son prénom est associé à un trophée, le Félix, remis à l’occasion du gala annuel de l’Association de l’industrie du disque du Québec. Il meurt le 8 août 1988, dans l’Île d’Orléans, où il s’était réfugié dans les années 1960.