Romans, récits, nouvelles


Bienvenue sur terre Monsieur le ministre!
Images
Feuilleter

Bienvenue sur terre Monsieur le ministre!

Louise Leblanc

Description

La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.
Paul Valéry

Certains politiciens ne se trouveront pas bien jolis en se découvrant dans ce miroir, car avec ce roman, Louise Leblanc s'est mêlée de ce qui la regarde, à sa façon... Le talent de l'auteure s'avère sans équivoque et original, qui marie l'ironie et la perspicacité. Ici, pas de caricature, mais pire et mieux: de l'hyperréalisme comme on n'en ose pas dans les milieux de la gouvernance et de ses satellites. Ce qu'elle nous révèle n'est pas tant ce qu'on ne voit pas, mais ce qu'on ne veut pas voir. Justes constats auxquels s'intègre une observation narquoise, parfois caustique. Les scènes cocasses et les dialogues savoureux sont portés par un style qui ne flanche jamais au fil de l'histoire. Celle d'un ministre enlevé par une mystérieuse organisation, qui se voit ensuite plongé dans un véritable cauchemar où il est obligé de faire face aux effets pervers de ses propres politiques. Une expérience qui laisse à penser que nos élus, au lieu de jacasser à qui mieux mieux, devraient suivre une formation extrême dans la réalité...

Louise Leblanc est une professionnelle de l'écriture, auteure de plus de trente ouvrages publiés en France et ailleurs dans le monde: ses romans pour la jeunesse ont été traduits en cinq langues et lui ont valu plusieurs distinctions. Récipiendaire du prix Robert-Cliche (37 ½ AA), elle fut également finaliste aux prix Molson, Journal de Montréal et France-Québec (Pop corn). Elle a aussi écrit pour la radio et la télévision.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
360
Paru le:
2009
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 29,95 $ CAD
ISBN:
9782762130232
Pour commander
La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.
Paul Valéry

Certains politiciens ne se trouveront pas bien jolis en se découvrant dans ce miroir, car avec ce roman, Louise Leblanc s'est mêlée de ce qui la regarde, à sa façon...