Nommer le monde Nouveauté
Images
Feuilleter

Nommer le monde

Sous-titre

:
Essai de toponymie d᾽ici et d᾽ailleurs
Henri Dorion et Marc Richard

Description

«Rien n’est nulle part et les noms de lieux sont partout.»

Aux limites de la géographie, de l’histoire et de la littérature, cet essai unique en son genre vous propose de redécouvrir le territoire réel et imaginaire à travers ses toponymes.

Voyez comment chaque nom de lieu, chargé de sens, de poésie ou d’histoire, ouvre la porte vers une infinité d’autres univers, des énigmes, des illusions, des euphémismes et autant d’éblouissements.

Une plongée ludique à travers une centaine de toponymes et autant de citations, de la Bible à Jacques Brel, de Baudelaire à Vigneault, qui rappellent que chaque trait d’esprit, chaque idée, peut un jour donner naissance à un nom de lieu.

Une richesse insoupçonnée, un trésor de noms et d’histoires, déterrés pour nous par deux passionnés de la toponymie.

Les auteurs
Après des études universitaires en droit et en géographie, Henri Dorion a consacré sa vie à la recherche et à l’enseignement en géographie politique et en toponymie. Les frontières et les questions du multilinguisme en géographie l’ont amené, lors de ses séjours dans plus de soixante pays, à s’intéresser à la toponymie internationale. Il a été président des Commissions de toponymie du Québec et du Canada, de même que du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques.

Né à Québec, Marc Richard a étudié à l’Université Laval, où il a obtenu un doctorat en géographie. Il travaille comme toponymiste depuis 1979. Il s’intéresse aux procédés de création de noms de lieux, à l’écriture de poèmes géographiques, à l’esprit du lieu, à la Seconde Guerre mondiale et à l’Antiquité tardive, de même qu’aux œuvres de Jean Raspail et de Jean Marcel. Il est également l’auteur des textes de deux bandes dessinées: Morgenrot et Les derniers corsaires.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
192
Paru le:
2019 / 09 / 18
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 27,95 $ CAD
ISBN:
9782762143614

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 19,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762143638
ISBN PDF:
9782762143621
Pour commander
«Rien n’est nulle part et les noms de lieux sont partout.»

Aux limites de la géographie, de l’histoire et de la littérature, cet essai unique en son genre vous propose de redécouvrir le territoire réel et imaginaire à travers ses toponymes.

Voyez comment chaque nom de lieu, chargé de sens, de poésie ou d’histoire, ouvre la porte vers une infinité d’autres univers, des énigmes, des illusions, des euphémismes et autant d’éblouissements.

Une plongée ludique à travers une centaine de toponymes et autant de citations, de la Bible à Jacques Brel, de Baudelaire à Vigneault, qui rappellent que chaque trait d’esprit, chaque idée, peut un jour donner naissance à un nom de lieu.

Une richesse insoupçonnée, un trésor de noms et d’histoires, déterrés pour nous par deux passionnés de la toponymie.

Les auteurs
Après des études universitaires en droit et en géographie, Henri Dorion a consacré sa vie à la recherche et à l’enseignement en géographie politique et en toponymie. Les frontières et les questions du multilinguisme en géographie l’ont amené, lors de ses séjours dans plus de soixante pays, à s’intéresser à la toponymie internationale. Il a été président des Commissions de toponymie du Québec et du Canada, de même que du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques.

Né à Québec, Marc Richard a étudié à l’Université Laval, où il a obtenu un doctorat en géographie. Il travaille comme toponymiste depuis 1979. Il s’intéresse aux procédés de création de noms de lieux, à l’écriture de poèmes géographiques, à l’esprit du lieu, à la Seconde Guerre mondiale et à l’Antiquité tardive, de même qu’aux œuvres de Jean Raspail et de Jean Marcel. Il est également l’auteur des textes de deux bandes dessinées: Morgenrot et Les derniers corsaires.