Société



Le Féminisme n'a jamais tué personne
Images
Feuilleter

Le Féminisme n'a jamais tué personne

Florence Montreynaud

Description

C'est avec des méthodes pacifiques et souvent avec humour que les féministes demandent, depuis 1848, l'égalité des droits entre hommes et femmes. Organisé à l'échelle internationale depuis plus d'un siècle, le féminisme a suscité presque partout la critique, le mépris, et même parfois des haines meurtrières.

Par sa contestation de la domination masculine et de la soumission féminine, le féminisme touche aux fondements de l'organisation sociale et des relations entre les sexes. Pourtant, il se distingue des autres mouvements sociaux par son caractère de résistance active et sans violence, car il en appelle à l'intelligence et à la conscience de l'autre. C'est pourquoi le féminisme est un véritable humanisme.»

Historienne, Florence Montreynaud est aussi une féministe pratiquante. Elle a publié notamment l'encyclopédie Le XXe siècle des femmes (Nathan, 5e édition, 2001). Engagée dans le Mouvement des femmes depuis 1970, elle a lancé en 1999 le mouvement des Chiennes de garde, pour défendre des femmes insultées en public, et en 2000, La Meute, réseau féministe international contre la publicité sexiste.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
48
Paru le:
2004
Collection:
Les grandes conférences
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 6,95 $ CAD
ISBN:
9782762125719
Pour commander
C'est avec des méthodes pacifiques et souvent avec humour que les féministes demandent, depuis 1848, l'égalité des droits entre hommes et femmes.