Société



Éloge de la frontière
Images
Feuilleter

Éloge de la frontière

Henri Dorion

Description

Le célèbre géographe Henri Dorion nous invite à revisiter la notion de frontière. Le monde actuel souhaite vivre «sans frontières», comme en témoignent de multiples appellations (médecins, reporters, musiques) qui traduisent une volonté mondialiste tout à fait louable. Mais, selon l'auteur, ces appellations expriment une velléité qui n'est qu'utopie, illusion et refus d'une réalité pourtant omniprésente: la lancinante persistance des frontières. On abat une frontière politique; une autre frontière, sociale, apparaît. Le monde est fondamentalement complexe; il est fait de différences qu'il faut reconnaître, apprécier et valoriser. Il existe de pernicieuses frontières de séparation et des frontières de contact, aussi bénéfiques que l'est la diversité du monde. Il importe d'en tirer le meilleur profit afin d'éviter de sombrer dans l'insignifiance.

Henri Dorion est né en 1935, à Québec. Professeur à l'Université Laval durant plus de 30 ans, il est l'un des géographes québécois les plus connus et les plus estimés au pays. L'expertise de ce polyglotte et grand voyageur est aussi recherchée un peu partout dans le monde, comme en fait foi le rôle de président du Groupe d'experts des Nations Unies pour les noms géographiques qu'il a assumé de 1987 à 1991, et une centaine d'autres missions d'enseignement et de recherche qu'il a accomplies à l'étranger, dont plusieurs pour l'onu et l'unesco. Henri Dorion a aussi à son actif une carrière publique à titre, entre autres, de président de la Commission d'étude sur l'intégrité du territoire du Québec, de la Commission de toponymie du Québec et de délégué du Québec à Mexico, en Russie et en Ukraine.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
60
Paru le:
2006
Collection:
Les grandes conférences
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 9,95 $ CAD
ISBN:
9782762126891
Pour commander
Le célèbre géographe Henri Dorion nous invite à revisiter la notion de frontière. Le monde actuel souhaite vivre «sans frontières», comme en témoignent de multiples appellations (médecins, reporters, musiques) qui traduisent une volonté mondialiste tout à fait louable.