Société



COOPSCO
Images
Feuilleter

COOPSCO

Sous-titre

:
75 ans de développement coopératif au service du milieu scolaire (1944-2019)
Jean-Pierre Girard

Description

Depuis 75 ans, les coopératives étudiantes, portées par divers courants d’idées, ont toujours eu le même objectif. Celles qu’on appelle aujourd’hui coopératives en milieu scolaire assurent un contrôle collectif et démocratique par les étudiants et autres intervenants du monde de l’éducation d’un pan important de la consommation en milieu scolaire et, par ricochet, sous le nom d’éducation coopérative, elles initient les étudiants à l’entrepreneuriat collectif, puissant marqueur de l’identité québécoise.

Ainsi, de l’action concertée des Jeunesses étudiantes catholiques jusqu’au rayonnement majeur du réseau COOPSCO dans la vaste majorité des institutions supérieures d’enseignement au Québec, cet ouvrage retrace 75 ans d’une histoire marquée d’idéaux, d’espoirs, de rêves, d’actions collectives, de réussites, mais aussi de revers, de reculs et ultimement de relance.

Au-delà du rôle des organisations et des individus, ce plongeon dans l’histoire contemporaine du Québec par l’angle de la consommation en milieu scolaire permet également de mieux comprendre l’influence des grands courants d’idées qui ont nourri ce développement coopératif. Ce livre propose une remarquable leçon de coopération telle que nous l’apprend le parcours de ce réseau depuis 1983, moment de constitution de l’actuelle Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire : le développement coopératif n’est jamais si bien contrôlé que par les acteurs concernés et non par des acteurs ou des structures externes !

L'AUTEUR
Expert-conseil international en entrepreneuriat collectif, Jean-Pierre Girard cumule, au Québec et à l’étranger, plus de 35 ans d’expérience de consultation, d’enseignement et de recherche universitaire dans ce domaine. Il a été associé à la publication de plus d’une dizaine de livres. Diplômé, notamment, en histoire et en gestion des organisations coopératives, depuis 1984, il a collaboré avec la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire, entre autres, en y concevant le premier programme de formation des administrateurs. Depuis 2016, il dirige la collection Coopération, mutualité et économie sociale chez Fides, propriété du réseau COOPSCO.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
344
Paru le:
04/12/2020
Collection:
Coopération, mutualité et économie sociale
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 29,95 $ CAD
ISBN:
9782762143928

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 20,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762143942
ISBN PDF:
9782762143935
Pour commander
Depuis 75 ans, les coopératives étudiantes, portées par divers courants d’idées, ont toujours eu le même objectif. Celles qu’on appelle aujourd’hui coopératives en milieu scolaire assurent un contrôle collectif et démocratique par les étudiants et autres intervenants du monde de l’éducation d’un pan important de la consommation en milieu scolaire et, par ricochet, sous le nom d’éducation coopérative, elles initient les étudiants à l’entrepreneuriat collectif, puissant marqueur de l’identité québécoise. Ainsi, de l’action concertée des Jeunesses étudiantes catholiques jusqu’au rayonnement majeur du réseau COOPSCO dans la vaste majorité des institutions supérieures d’enseignement au Québec, cet ouvrage retrace 75 ans d’une histoire marquée d’idéaux, d’espoirs, de rêves, d’actions collectives, de réussites, mais aussi de revers, de reculs et ultimement de relance.
Au-delà du rôle des organisations et des individus, ce plongeon dans l’histoire contemporaine du Québec par l’angle de la consommation en milieu scolaire permet également de mieux comprendre l’influence des grands courants d’idées qui ont nourri ce développement coopératif. Ce livre propose une remarquable leçon de coopération telle que nous l’apprend le parcours de ce réseau depuis 1983, moment de constitution de l’actuelle Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire : le développement coopératif n’est jamais si bien contrôlé que par les acteurs concernés et non par des acteurs ou des structures externes !