Psychologie


Finir le jour
Images
Feuilleter

Finir le jour

Sous-titre

:
Rencontres et réflexion en fin de vie
Nathalie Billon

Description

«L’éventualité de la mort, et surtout comment ça va se passer? Ça m’inquiète.»

«Lorsque les gens savent que tu vas partir, ils te disent ouvertement ce qu’ils pensent de toi. Tout converge vers le bonheur que tu leur as donné. Ça me touche tellement.»

«J’aime les gens qui agissent normalement. Je suis encore là et je suis pareille comme avant. Je ne veux pas qu’on pense juste que je vais mourir.»

La fin. Le moment où nous balançons ultimement vers l’inconnu. Ce moment, nous savons tous qu’il sera impossible d’y échapper. Pour certains d’entre nous, cela arrive très vite, sans préméditation. Pour d’autres, le chemin vers ce dénouement se mesure en jours, en heures et finalement, il y a l’instant, juste avant... Écris dans un style accessible qui évoque le reportage, Finir le jour parle précisément de cette étape et explore les questions liées à la fin de vie. L’auteure est allée à la rencontre de ces femmes et ces hommes en phase terminale pour entendre ce qu’ils avaient à dire sur leur état. Le résultat donne un ouvrage touchant de vérité.

Née sur la Rive-Sud de Montréal, Nathalie Billon possède une formation en communication radio/télévision et a collaboré occasionnellement avec Radio-Canada en tant que reporter. Finir le jour est son premier livre.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
112
Paru le:
2014 / 10 / 24
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 16,95 $ CAD
ISBN:
9782762138467

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 11,95 $ CAD
ISBN ePub:
9782762138481
ISBN PDF:
9782762138474
Pour commander
«L’éventualité de la mort, et surtout comment ça va se passer? Ça m’inquiète.»

«Lorsque les gens savent que tu vas partir, ils te disent ouvertement ce qu’ils pensent de toi. Tout converge vers le bonheur que tu leur as donné. Ça me touche tellement.»

«J’aime les gens qui agissent normalement. Je suis encore là et je suis pareille comme avant. Je ne veux pas qu’on pense juste que je vais mourir.»

La fin. Le moment où nous balançons ultimement vers l’inconnu. Ce moment, nous savons tous qu’il sera impossible d’y échapper. Pour certains d’entre nous, cela arrive très vite, sans préméditation. Pour d’autres, le chemin vers ce dénouement se mesure en jours, en heures et finalement, il y a l’instant, juste avant... Écris dans un style accessible qui évoque le reportage, Finir le jour parle précisément de cette étape et explore les questions liées à la fin de vie. L’auteure est allée à la rencontre de ces femmes et ces hommes en phase terminale pour entendre ce qu’ils avaient à dire sur leur état. Le résultat donne un ouvrage touchant de vérité.

Née sur la Rive-Sud de Montréal, Nathalie Billon possède une formation en communication radio/télévision et a collaboré occasionnellement avec Radio-Canada en tant que reporter. Finir le jour est son premier livre.