Politique





La Liberté du Québec
Images
Feuilleter

La Liberté du Québec

Pierre Graveline

Description

Pour la nation québécoise — aujourd’hui confrontée aux brutales et incontestables réalités de l’anglicisation de sa métropole, de son affaiblissement politique au sein du Canada, de la volonté de la nation canadienne de construire son identité sur le dogme du multiculturalisme et de se développer en faisant fi des intérêts et des aspirations du Québec, du défaitisme contagieux de ses élites, de l’isolement international de l’État québécois et de sa marginalisation dans la mondialisation en cours — le statu quo politique est porteur de tous les dangers. Seule la réalisation de son indépendance politique peut lui ouvrir les chemins de l’avenir. Mais ce n’est ni pour prendre une revanche sur notre passé ni en réaction à la nation canadienne que nous devons procla mer notre indépendance. C’est pour nous-mêmes, pour notre dignité, pour notre langue, notre culture et nos valeurs, pour défendre nos intérêts, pour réaliser nos aspirations, pour assumer nos responsabilités parmi les nations du monde et notre place dans l’histoire de l’humanité que nous devons le faire. C’est en somme, tout simplement, pour conquérir notre liberté.

Né en 1952 à Verdun, Pierre Graveline a été journaliste, conseiller à l’information à la CSN, directeur des communications de la CEQ, chroniqueur au quotidien Le Devoir, éditeur et directeur général du groupe Ville-Marie Littérature, puis éditeur associé chez Fides. Il est aujourd’hui directeur général de la Fondation Lionel-Groulx et membre du comité de rédaction de la revue L’Action nationale. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Une histoire de l’éducation au Québec (Bibliothèque québécoise, 2007), Les cent plus beaux poèmes québécois (Fides, 2007) et Une passion littéraire (Fides, 2009).

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
136
Paru le:
2011
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 21,95 $ CAD
ISBN:
9782762131178
Pour commander
Pour la nation québécoise — aujourd’hui confrontée aux brutales et incontestables réalités de l’anglicisation de sa métropole, de son affaiblissement politique au sein du Canada…