Langues et littératures

Pour une langue sans sexisme
Images
Feuilleter

Pour une langue sans sexisme

Sous-titre

:
Petit traité pratique pour un usage au quotidien
Céline Labrosse

Description

Qui n’a jamais entendu la règle française suivante : « le masculin l’emporte sur le féminin » ? Si les premiers grammairiens ont imposé leurs vues sur les siècles subséquents, leurs sœurs, quant à elles, se sont retrouvées invisibilisées et muettées.

Fort heureusement, l’apanage du tout-au-masculin sous cou- vert du bon usage est désormais ébranlé. Ces dernières décennies, avec l’accès des citoyennes aux tribunes publiques, aux études supérieures – incidemment au pouvoir –, la langue française continue de se transformer, encore et encore. Des citoyennes de tous horizons tâtent les lieux, laissant leur empreinte dans les mots et la grammaire, modulant au fil des jours des espaces pour s’y reconnaitre.

Que ce soit par les multiples formes féminines en -eure qui se diffusent dans la francophonie, le glissement d’hommes humains, l’alternance des genres, la réactivation de l’ancienne règle de proximité ou encore tant d’avenues inédites, tous les chemins du langage sans sexisme dévoilent, inexorablement, que dresser des frontières entre les genres, les différencier, voire les opposer, comme l’ont fait les inventeurs du bon usage, mène à une impasse.

Dans ce petit traité pratique, Céline Labrosse prône avant tout une langue française sans sexisme qui met en avant l’essence universelle des êtres humains – peu importe leur identité et/ou leur genre – ainsi que l’esprit commun et global de toutes et chacun à célébrer dans l’harmonie plutôt que dans la dualité. Pour une langue sans sexisme ouvre une avenue prometteuse et inspirante pour la langue française de demain, celle que l’on utilise au quotidien.

Docteure en linguistique, Céline Labrosse mène des recherches dans le domaine de la sociolinguistique, et plus particulièrement sur le « genre et langage », en posant un regard critique sur la norme orthographique et grammaticale actuelle. Les avenues innovatrices qu’elle propose visent la désexisation, voire la simplification de la langue française. Elle a fondé le site www.langagenonsexiste.ca où elle recense des usages émergents et inédits dans la francophonie.


Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
160
Paru le:
30 août 2021

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 24,95 $ CAD
ISBN:
9782762144796
Pour commander
Qui n’a jamais entendu la règle française suivante : « le masculin l’emporte sur le féminin » ? Si les premiers grammairiens ont imposé leurs vues sur les siècles subséquents, leurs sœurs, quant à elles, se sont retrouvées invisibilisées et muettés.
Fort heureusement, l’apanage du tout-au-masculin sous couvert du bon usage est désormais ébranlé. Ces dernières décennies, avec l’accès des citoyennes aux tribunes publiques, aux études supérieures – incidemment au pouvoir –, la langue française continue de se transformer, encore et encore. Des citoyennes de tous horizons tâtent les lieux, laissant leur empreinte dans les mots et la grammaire, modulant au fil des jours des espaces pour s’y reconnaitre