Langues et littératures

Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle - Volume 3
Images
Feuilleter

Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle - Volume 3

Sous-titre

:
La bataille du livre 1960-2000
Jacques Michon, Collectif

Description

Les éditeurs ont étroitement participé à l'émancipation culturelle et littéraire de la Révolution tranquille. La lutte pour la liberté d'expression et la reconnaissance littéraire était indissociable d'une démocratisation et d'une laïcisation de la lecture. Matériellement adapté aux idéaux démocratiques des années 1960, le livre québécois devient un objet accessible à tous.

Le décloisonnement des marchés résultant de la libéralisation du système éditorial ouvrait la porte aux maisons étrangères qui en peu de temps occupent une position dominante. La bataille du livre québécois pour sa souveraineté est alors engagée. Elle porte fruit au début des années 1980 avec l'adoption de la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre et la création de programmes d'aide publique à l'édition. Les éditeurs partent dès lors à la conquête de nouveaux territoires et consolident leurs positions dans un champ littéraire de plus en plus polarisé entre production restreinte et production de masse. Grâce à leur pouvoir de sélection et de légitimation, ils contribuent au développement de la chaîne du livre et aident les écrivains à se libérer des tâches matérielles liées à la publication qui, depuis le début du siècle, constituaient l'un des principaux obstacles à la création.

Ce troisième et dernier volet de l'Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle relate l'aventure intellectuelle et les luttes commerciales qui, au delà des histoires particulières d'entreprises, tracent le portrait d'une littérature en quête d'autonomie.

Directeur du Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ) de 1982 à 2006, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire du livre et de l'édition de 2002 à 2008 et codirecteur avec Carole Gerson du volume III (De 1918 à 1980) de l'Histoire du livre et de l'imprimé au Canada/History of the Book in Canada (2007), Jacques Michon est professeur à l'Université de Sherbrooke. Récipiendaire, en 2004, de la Médaille Marie Tremaine de la Société bibliographique du Canada, il a publié de nombreux articles et ouvrages sur l'édition. Les deux premiers volumes de l'Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle ont déjà remporté plusieurs prix littéraires.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
520
Paru le:
2010
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 39,95 $ CAD
ISBN:
9782762128963
Pour commander
Les éditeurs ont étroitement participé à l'émancipation culturelle et littéraire de la Révolution tranquille. La lutte pour la liberté d'expression et la reconnaissance littéraire était indissociable d'une démocratisation et d'une laïcisation de la lecture.