Histoire

La Modernité au Québec  - Tome 1
Images
Feuilleter

La Modernité au Québec - Tome 1

Sous-titre

:
La Crise de l'homme et de l'esprit (1929-1939)
Yvan Lamonde

Description

Cette histoire de la modernité au Québec (1929-1965) en deux tomes est la suite des deux premiers de l’Histoire sociale des idées au Québec (1760-1896, 1896-1929) déjà parus. Une fois achevée, l’entreprise sera une généalogie de ce qu’on a confusément et paradoxalement appelé la «Révolution tranquille». Pour l’instant, l’histoire de la décennie 1930 du point de vue de la crise intellectuelle et spirituelle qui y est vécue fait voir les soubresauts que connaît le Québec d’alors. Le combat pour la modernité qu’y livrent Olivar Asselin, de Saint-Denys Garneau, André Laurendeau, Jean-Charles Harvey, le père Georges-Henri Lévesque et bien d’autres est confronté à des obstacles dont l’élection de Maurice Duplessis en 1936 n’est pas le moindre frein. L’histoire ici racontée est celle d’un processus par lequel le nœud de la tradition est à la fois dénoué dans une démarche pour la modernité et à la fois partiellement renoué par un conservatisme qui s’était masqué.

Professeur d’histoire et de littérature du Québec à l’Université McGill, Yvan Lamonde a cherché dans tous ses travaux à tendre aux lecteurs un miroir dans lequel regarder l’expérience humaine qui s’est vécue depuis plus de deux siècles en un lieu francophone démocratique de l’Amérique.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
336
Paru le:
2011
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 29,95 $ CAD
ISBN:
9782762130508

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 20,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762139969
ISBN PDF:
9782762139976
Pour commander
Cette histoire de la modernité au Québec (1929-1965) en deux tomes est la suite des deux premiers de l’Histoire sociale des idées au Québec (1760-1896, 1896-1929) déjà parus. Une fois achevée, l’entreprise sera une généalogie de ce qu’on a confusément et paradoxalement appelé la «Révolution tranquille». Pour l’instant, l’histoire de la décennie 1930 du point de vue de la crise intellectuelle et spirituelle qui y est vécue fait voir les soubresauts que connaît le Québec d’alors. Le combat pour la modernité qu’y livrent Olivar Asselin, de Saint-Denys Garneau, André Laurendeau, Jean-Charles Harvey, le père Georges-Henri Lévesque et bien d’autres est confronté à des obstacles dont l’élection de Maurice Duplessis en 1936 n’est pas le moindre frein. L’histoire ici racontée est celle d’un processus par lequel le nœud de la tradition est à la fois dénoué dans une démarche pour la modernité et à la fois partiellement renoué par un conservatisme qui s’était masqué.
Professeur d’histoire et de littérature du Québec à l’Université McGill, Yvan Lamonde a cherché dans tous ses travaux à tendre aux lecteurs un miroir dans lequel regarder l’expérience humaine qui s’est vécue depuis plus de deux siècles en un lieu francophone démocratique de l’Amérique.