Histoire inédite des Patriotes Nouveauté
Images
Feuilleter

Histoire inédite des Patriotes

Sous-titre

:
Un peuple libre en images
Anne-Marie Sicotte

Description

Préface de Stéphane Archambault

Nullement séditieux et encore moins ignorant, le peuple du Québec d’antan était fier et indépendant, imbu d’équité. À ces hommes et à ces femmes, il est temps de redonner leurs lettres de noblesse. Grâce à une enquête impartiale, lumière est faite sur une période névralgique de l’histoire du Canada, celle d’un formidable mouvement de résistance légale, ensuite réprimé, en 1837 et en 1838, par la terreur militaire. Justice est rendue à un peuple dépouillé de sa liberté, qui a dû endurer la censure et les mises à l’index.

Le peuple du Bas-Canada, alors la principale colonie de la Grande-Bretagne sur le continent américain, avait confié la responsabilité de plaider pour la réforme d’abus flagrants à ses élus en Chambre d’Assemblée. Sauf que la démocratie parlementaire n’était qu’une façade. En réalité, corruption, racisme et despotisme souillaient l’exercice d’un pouvoir exercé par un Exécutif colonial avide d’honneurs et de richesses.

À la fois concise et étoffée, l’enquête historique narre l’odyssée d’une nation patriote rendue souveraine par la création d’un Parlement en 1791. Les affrontements armés de Saint-Denis, de Saint-Charles et de Saint-Eustache sont dévoilés dans leurs détails tragiques. Des illustrations d’artistes composent l’essentiel de cet ouvrage d’art et d’ethnologie, enrichi de cartes géographiques et de documents d’archives.

L'auteure
Depuis la saga Les accoucheuses, Anne-Marie Sicotte effectue des recherches minutieuses dans l’actualité du Bas-Canada et des insurrections patriotes, notamment pour une série romanesque en deux cycles, Le pays insoumis et Les tuques bleues. Elle prépare actuellement la biographie de Louis-Joseph Papineau.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
448
Paru le:
2019 / 04 / 10
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 24,95 $ CAD
ISBN:
9782762143324
Pour commander
Nullement séditieux et encore moins ignorant, le peuple du Québec d’antan était fier et indépendant, imbu d’équité. À ces hommes et à ces femmes, il est temps de redonner leurs lettres de noblesse. Grâce à une enquête impartiale, lumière est faite sur une période névralgique de l’histoire du Canada, celle d’un formidable mouvement de résistance légale, ensuite réprimé, en 1837 et en 1838, par la terreur militaire. Justice est rendue à un peuple dépouillé de sa liberté, qui a dû endurer la censure et les mises à l’index.

Le peuple du Bas-Canada, alors la principale colonie de la Grande-Bretagne sur le continent américain, avait confié la responsabilité de plaider pour la réforme d’abus flagrants à ses élus en Chambre d’Assemblée. Sauf que la démocratie parlementaire n’était qu’une façade. En réalité, corruption, racisme et despotisme souillaient l’exercice d’un pouvoir exercé par un Exécutif colonial avide d’honneurs et de richesses.

À la fois concise et étoffée, l’enquête historique narre l’odyssée d’une nation patriote rendue souveraine par la création d’un Parlement en 1791. Les affrontements armés de Saint-Denis, de Saint-Charles et de Saint-Eustache sont dévoilés dans leurs détails tragiques. Des illustrations d’artistes composent l’essentiel de cet ouvrage d’art et d’ethnologie, enrichi de cartes géographiques et de documents d’archives.

L'auteure
Depuis la saga Les accoucheuses, Anne-Marie Sicotte effectue des recherches minutieuses dans l’actualité du Bas-Canada et des insurrections patriotes, notamment pour une série romanesque en deux cycles, Le pays insoumis et Les tuques bleues. Elle prépare actuellement la biographie de Louis-Joseph Papineau.