Biographie






Trudeau
Images
Feuilleter
Prix réduit 9,95$

Trudeau

Sous-titre

:
tel que nous l’avons connu
Nancy Southam, Collectif

Description

Admiré ou décrié, Pierre Elliott Trudeau ne laisse personne indifférent. Premier ministre du Canada de 1968 à 1979, puis de 1980 à 1984, humaniste et intellectuel aux idées progressistes, il suscita, à ses débuts en politique, un engouement qu'on désigna sous le nom de « trudeaumanie ». Têtu, intransigeant, Pierre Trudeau laissa aussi, au Québec du moins, un héritage controversé en matière constitutionnelle et politique.Mais au-delà du personnage public, qu'en est-il du croyant, de l'ami, du père de famille, du mari, du séducteur, du compagnon de voyage et d'expéditions sportives, du chef d'État aux réactions volontiers imprévisibles, de l'homme cultivé et curieux de tout? C'est ce Trudeau-là, différent, familier ou inattendu, que nous révèlent les quelque cent cinquante témoignages réunis dans cet ouvrage.

De Leonard Cohen à Jimmy Carter, de Barbra Streisand à Christopher Plummer, de Jim Harrison à Boutros Boutros-Ghali, en passant par les souvenirs d'anciens gardes du corps, de membres de son cabinet, des gouvernantes des enfants Trudeau, au 24 Sussex, ou de ses adversaires politiques, les anecdotes ne manquent pas. Certaines sont plaisantes, d'autres instructives, d'autres encore émouvantes, voire agaçantes. Réunies, elles forment un kaléidoscope qui tente de recomposer, dans toute sa complexité, l'image de Pierre Elliott Trudeau - celui qu'ils ont connu.

Journaliste et auteur, voisine montréalaise et amie intime de Pierre Trudeau jusqu'à sa mort en 2000, Nancy Southam a collaboré à de nombreux magazines et journaux au Canada anglais.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
448
Paru le:
2005
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 34,95 $ CAD
ISBN:
9782762126587
Pour commander
Admiré ou décrié, Pierre Elliott Trudeau ne laisse personne indifférent. Premier ministre du Canada de 1968 à 1979, puis de 1980 à 1984, humaniste et intellectuel aux idées progressistes, il suscita, à ses débuts en politique, un engouement qu'on désigna sous le nom de « trudeaumanie ».