Biographie






Olivar Asselin et son temps
Images
Feuilleter

Olivar Asselin et son temps

Sous-titre

:
Le maître
Hélène Pelletier-Baillargeon

Description

Lorsqu'Asselin rentre de guerre, au printemps 1919, il trouve le pays fracturé par la crise de la conscription. Le mouvement nationaliste a perdu son bras politique avec le retrait d'Henri Bourassa et la déroute de ses candidats. Professionnellement, les portes de tous les journaux de Montréal lui sont fermés. Pour faire vivre sa famille, il accepte un obscur emploi de publiciste pour une maison de courtage.

Après une longue traversée du désert illuminée par la fondation du Refuge de La Merci, le pamphlétaire se voit offrir par le Parti libéral le poste de rédacteur en chef de son journal, Le Canada. Tenu trop longtemps éloigné de son véritable métier, Asselin décide, en pleine Crise économique, de relever le défi de demeurer libre dans un journal qui ne l'est pas... Après quatre ans de ce périlleux exercice et Le Canada transformé, il part avec une équipe de jeunes disciples fonder le journal de ses rêves: L'Ordre. Le quotidien connaîtra un immense succès jusqu'à ce que le cardinal Rodrigue Villeneuve le dénonce, en 1935, comme ne reflétant «ni l'esprit chrétien, ni le respect dû au Saint-Siège»... Sur les cendres de L'Ordre naîtra La Renaissance dont les jours seront toutefois comptés. Acculé au chômage et sans le sou, le maître incontesté du journalisme d'auteur acceptera un poste de fonctionnaire jusqu'à son décès à Montréal, le 18 avril 1937. Ses funérailles seront dignes de celles d'un chef d'État.

Par ses idées libérales et progressistes en matière de laïcité, de langue, d'éducation et de culture, Asselin appartient sans conteste à la lignée des grands précurseurs de la Révolution tranquille.

Hélène Pelletier-Baillargeon a collaboré à de nombreux journaux et magazines, et a dirigé la revue Maintenant. Elle a été membre du Conseil supérieur de l'éducation et conseillère politique du ministre de l'Éducation du Québec. Elle a consacré plusieurs années de recherche au célèbre polémiste que fut Olivar Asselin. Les deux premiers tomes de cette biographie, Olivar Asselin et son temps, le militant et Olivar Asselin et son temps, le volontaire, ont été unanimement salués par la critique.  

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
416
Paru le:
2010
Éditeur:
FIDES

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 34,95 $ CAD
ISBN:
9782762130263
Pour commander
Lorsqu'Asselin rentre de guerre, au printemps 1919, il trouve le pays fracturé par la crise de la conscription. Le mouvement nationaliste a perdu son bras politique avec le retrait d'Henri Bourassa et la déroute de ses candidats.