Beaux livres


Pieds nus dans l’aube Nouveauté
Images
Feuilleter

Pieds nus dans l’aube

Sous-titre

:
Du roman au grand écran
Textes de Francis Leclerc • Photographies de Daniel Guy • Préface de Fred Pellerin

Description

Porter à l’écran une œuvre poétique et magistrale comme Pieds nus dans l’aube de Félix Leclerc relève d’un véritable tour de force. Un défi qu’ont brillamment relevé Francis Leclerc et Fred Pellerin.

Pieds nus photos

Tout autant, l’album Pieds nus dans l’aube se devait d’être à la hauteur du film-événement qui l’a inspiré. Or, la magie opère dès les premières pages.

De superbes photographies nous entraînent irrésistiblement dans un va-et-vient entre une époque révolue, celle qui a vu naître le roman Pieds nus dans l’aube, et l’époque toute récente où il a pris vie au grand écran.

Retrouvez dans ces pages les instantanés de Roy Dupuis, de Justin Leyrolles- Bouchard, de Catherine Sénart, de Robert Lepage, de Claude Legault, entre autres, qui ont tous contribué à immortaliser ce chef-d’oeuvre de la littérature québécoise.


Francis Leclerc est un réalisateur québécois. En 2001, il tourne un premier long métrage, Une jeune fille à la fenêtre. Il récidive en 2004 avec Mémoires affectives, qui se verra remettre plusieurs prix. En 2008, il réalise Un été sans point ni coup sûr, pour ensuite se tourner vers la télé, où il a notamment réalisé les séries Apparences, Marche à l’ombre et Les beaux malaises. Pieds nus dans l’aube est son quatrième long métrage.

À douze ans, Daniel Guy se découvre une passion pour l’image. Après trente-deux ans comme assistant à la caméra, il tente aujourd’hui une photographie plus contemplative. Son retour à l’argentique l’a amené à construire ses propres caméras sténopé, qu’il appelle affectueusement ses «boîtes à trous». Il développe ses négatifs avec une mixture maison appelée Caffenol, tout en explorant d’anciens procédés comme le Cyanotype et le Vandyke.


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
132
Paru le:
2017 / 10 / 19
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 29,95 $ CAD
ISBN:
9782762141207
Pour commander
Porter à l’écran une œuvre poétique et magistrale comme Pieds nus dans l’aube de Félix Leclerc relève d’un véritable tour de force. Un défi qu’ont brillamment relevé Francis Leclerc et Fred Pellerin.

Tout autant, l’album Pieds nus dans l’aube se devait d’être à la hauteur du film-événement qui l’a inspiré. Or, la magie opère dès les premières pages.

De superbes photographies nous entraînent irrésistiblement dans un va-et-vient entre une époque révolue, celle qui a vu naître le roman Pieds nus dans l’aube, et l’époque toute récente où il a pris vie au grand écran.

Retrouvez dans ces pages les instantanés de Roy Dupuis, de Justin Leyrolles- Bouchard, de Catherine Sénart, de Robert Lepage, de Claude Legault, entre autres, qui ont tous contribué à immortaliser ce chef-d’oeuvre de la littérature québécoise.

Francis Leclerc est un réalisateur québécois. En 2001, il tourne un premier long métrage, Une jeune fille à la fenêtre. Il récidive en 2004 avec Mémoires affectives, qui se verra remettre plusieurs prix. En 2008, il réalise Un été sans point ni coup sûr, pour ensuite se tourner vers la télé, où il a notamment réalisé les séries Apparences, Marche à l’ombre et Les beaux malaises. Pieds nus dans l’aube est son quatrième long métrage.

À douze ans, Daniel Guy se découvre une passion pour l’image. Après trente-deux ans comme assistant à la caméra, il tente aujourd’hui une photographie plus contemplative. Son retour à l’argentique l’a amené à construire ses propres caméras sténopé, qu’il appelle affectueusement ses «boîtes à trous». Il développe ses négatifs avec une mixture maison appelée Caffenol, tout en explorant d’anciens procédés comme le Cyanotype et le Vandyke.