Essais

Essais

Tris / Sort Titre  Prix  Sku  Numéro  Date de création  Unité  Popularité
La préhistoire du Québec

La préhistoire du Québec

Patrick Couture
Ce magnifique coin de planète que nous appelons aujourd’hui le Québec, et qui a vu naître notre peuple, n’a pas commencé à exister au XVIe siècle avec l’arrivée de Jacques Cartier, loin de là!

Il s’agit d’un territoire vieux de plusieurs milliards d’années qui a été le théâtre de cataclysmes extraordinaires, où ont évolué et parfois disparu d’innombrables espèces animales et dont les montagnes, les rivières, les cratères et les reliefs racontent une épopée qui dépasse l’entendement!

Les colons français qui vinrent s’établir ici ne surgissaient pas du néant eux non plus. La civilisation dont ils étaient issus s’était épanouie pendant de nombreux siècles sur le sol de ce que nous appelons aujourd’hui la France, façonnée par les contributions de plusieurs peuples tels que les Gaulois, les Romains et les Francs.

Et parmi leurs aïeux, ces tribus ancestrales qui élevèrent des mégalithes à travers l’Europe ou celles qui, les premières, pénétrèrent ce continent pour se retrouver face à face avec une espèce humaine maintenant éteinte: les Néandertaliens.

Voilà le stupéfiant récit que raconte ce livre.

Découvrir les lointaines origines du Québec et des Québécois, c’est ultimement apprendre à mieux se connaître soi-même !

L'AUTEUR
Patrick Couture enseigne depuis une vingtaine d’années et est diplômé en linguistique de l’Université de Montréal. Passionné d’histoire et de préhistoire depuis l’enfance, il épluche ouvrages et articles scientifiques avec fascination à la recherche de nouvelles connaissances qui sont susceptibles de jeter un peu de lumière sur le lointain passé.
Histoire populaire de l’amour au Québec

Histoire populaire de l’amour au Québec

Jean-Sébastien Marsan
Au Québec, tout le monde a entendu parler des Filles du roi, du labeur de la colonisation, des coureurs de bois qui convoitaient les Amérindiennes, etc. Mais qui se souvient des «bons soirs» pour les fréquentations? Des mariages à la « gaumine », des « sommations respectueuses », des dispenses ecclésiastiques qui permettaient de convoler avec un cousin ou une belle-soeur, ou encore des mariages « remarquables », lorsque les frères d’une famille épousaient les soeurs d’une autre famille? Il est arrivé qu’un veuf et son fils épousent une veuve et sa fille!

Des premiers explorateurs de la Nouvelle-France jusqu’à la Conquête, ce premier tome de l’Histoire populaire de l’amour au Québec s’attarde à toutes les facettes de la vie intime de l’époque: célibat, rencontre, fréquentations, mariage, vie conjugale, séparation, concubinage bigamie, adultère, prostitution, ainsi que le mode de vie des veufs et des veuves, des religieux et des religieuses, des «vieilles filles» et des «vieux garçons». Le tout dans un environnement très particulier, un pays neuf en Amérique du Nord.

Un ouvrage de vulgarisation, mais jamais vulgaire, et bourré d’anecdotes souvent déconcertantes — ciel, nos aïeux! Un passé à partager, parce que l’histoire de la vie privée appartient à tous.

L'AUTEUR
Diplômé en journalisme, Jean-Sébastien Marsan est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Les Québécois ne veulent plus draguer (avec Emmanuelle Gril, l’Homme, 2009), Le Petit Wazoo: initiation rapide, efficace et sans douleur à l’oeuvre de Frank Zappa (Triptyque, 2010) et de la série Histoire populaire de l’amour au Québec (Fides).
Le Bon prof

Le Bon prof

David Solway
Traduits de l'anglais par Yolande Amzallag, Christine Ayoub et Emmy Bos

Qu'est-ce que l'éducation? Que veut dire éduquer un élève?

Mission sur Terre

Mission sur Terre

Robert Calderisi
Traduit de l’anglais par Richard Dubois

Malgré le nouveau ton rafraîchissant du pape François, peu d’Occidentaux admirent l’Église catholique, la plus grande et peut-être aussi la plus controversée des organisations de la planète. Plusieurs, parmi son milliard deux cents millions de fidèles, se disent déçus de son obstination sur les questions du célibat des prêtres, du rôle des femmes et du contrôle des naissances; d’autres trouvent honteux qu’elle ait mis tant de temps pour traiter de manière convaincante le scandale des agressions sexuelles sur des enfants. Mais dans le monde en développement, le jugement porté est radicalement différent. Toujours critiques sur certains sujets, comme les avoirs de l’Église, les catholiques et les non-catholiques soulignent son impressionnante contribution aux soins de santé, à l’éducation et à la justice sociale partout dans le monde.

Catholique à la fois informé et objectif, Robert Calderisi a sillonné l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine. Il s’est entretenu avec des cardinaux dans les lieux saints du Vatican, avec des religieuses en charge de cliniques dans les sinistres bidonvilles de l’Amérique latine et avec des prêtres bataillant pour faire respecter les droits des plus pauvres en Afrique, mais aussi avec les critiques occidentaux des activités de l’Église. Dans cet ouvrage passionnant, l’auteur passe en revue les tensions et paradoxes sévissant au sein de l’Église: d’un côté, des complicités avec les génocidaires du Rwanda et avec les dictatures de l’Argentine, de l’autre, la défense des droits humains au Brésil et au Salvador; le refus, tout récemment encore, d’avaliser l’usage du condom en Afrique, et en même temps, une affirmation appuyée du droit des filles à l’éducation. Voici donc une enquête fascinante qui suscitera la plus vive attention des lecteurs de toute foi — et de ceux qui n’en professent aucune.

«Peu de lecteurs s’approcheront du livre de Robert Calderisi avec l’esprit ouvert. Les fidèles ne vont pas apprécier son évaluation franche des transgressions de l’institution, tandis que les détracteurs seront mal à l’aise avec son énumération élogieuse des bonnes actions de l’Église. Pourtant, tous ont beaucoup à apprendre dans ce livre.»
The Economist

Robert Calderisi est économiste et auteur. Il a derrière lui trente années d’expérience en développement international pour le compte du gouvernement canadien, de l’OCDE et de la Banque mondiale. Depuis qu’il a quitté la Banque en 2002, il a donné de nombreuses conférences aux quatre coins du monde sur l’Afrique, le développement et l’aide étrangère. Son ouvrage The Trouble with Africa: Why Foreign Aid isn’t working (Yale University Press, 2006), dont la traduction française L’Afrique peut-elle s’en sortir : Pourquoi l’aide publique ne marche pas, a paru chez Fides en 2007, a été décrit par le magazine The Economist comme l’un des meilleurs titres de l’année. Robert Calderisi partage sa vie entre Montréal et Paris.
D-Trois-Pierres

D-Trois-Pierres

Rachel Jetté, Collectif
Ce livre collectif est à l'image de la philosophie de D-Trois-Pierres : dans les nombreux témoignages, essais et documents qui le composent, un poids égal est donné à la parole des responsables, à celle des collaborateurs et à celle des jeunes adultes.
Arabitudes

Arabitudes

Joseph Naklhé, Collectif
Arabitudes, l'alérité arabe au Québec s'ouvre à une mémoire naissante, autant dans ses ruptures tragiques que dans ses  liaisons stimulantes, examine une «arabité» québécoise qui souffre de  mal-être, mais qui ose proposer et agir. L'image projetée d'une  différence radicale et menaçante devient objet de réflexion,  d'interprétation et de représentation.
La gestion en images

La gestion en images

Louis Roquet
Les images jouent un rôle essentiel dans notre vie: elles expliquent, elles inspirent, elles motivent, elles nous enchantent ou nous révoltent. Elles nous aident à communiquer, à voir les choses sous un autre angle, elles suggèrent des stratégies ou des tactiques.

Leur force vient du fait qu’elles font appel à la fois à l’intelligence et aux sentiments: les plus justes d’entre elles, les plus puissantes, ne se limitent pas à illustrer, à fournir un exemple. Elles enrichissent notre compréhension des phénomènes, des objets ou des personnes auxquelles on les applique. Elles ouvrent des pistes de solution inattendues.

Dans La gestion en images, l’auteur nous laisse entrevoir le rôle qu’ont joué et que jouent encore les images dans sa pratique de la gestion. Parfois cocasses, parfois émouvantes, elles sauront nous inspirer comme elles l’ont inspiré.

Louis L. Roquet a œuvré dans trois univers: l’enseignement universitaire, le secteur privé, puis l’administration publique au niveau municipal, régional et à la tête de sociétés d’État à vocation commerciale. Il terminait récemment un mandat de deux ans en Algérie et assume depuis quelques mois la présidence du Conseil d’administration d’Investissement Québec, qu’il avait fondé en 1998.
Régénérations

Régénérations

Sous la direction de Miriam Fahmy de l’INSTITUT DU NOUVEAU MONDE
Le Québec est une des sociétés où le vieillissement collectif sera le plus rapide au monde. La proportion de jeunes va en diminuant. Les aînés pour leur part vivent plus longtemps et en meilleure santé qu’avant. L’équilibre entre les générations sera bousculé.
La Culture Atlantide

La Culture Atlantide

Michaël La Chance
Notre culture est atlantidienne par deux aspects : elle se veut insulaire, elle voue un culte au spectacle. Atlantide était aux Athéniens ce qu'Hollywood, Disney & Co sont au monde occidental.
La Gestion par proverbes

La Gestion par proverbes

Louis Roquet
On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs !

Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.

À cheval donné, on ne regarde pas la bride.

J’achète!

J’achète!

John De Graaf, Thomas Herbert Naylor, David Wann
Si tout le monde vivait comme l'Américain moyen, on aurait besoin de cinq autres planètes...
  • Il y a 2,5 fois plus de centres commerciaux aux États-Unis que d'écoles secondaires.
  • Infiniment bleu

    Infiniment bleu

    Hélène Dionne, Jenny Balfour-Paul
    À la fois couleur, emblème et symbole des plus grandes valeurs de la société, le bleu parle de pureté, de spiritualité, d'immortalité, de paix mais aussi de richesse, de puissance, de deuil et de douleur.
    La Culture notre avenir

    La Culture notre avenir

    Aude Lecointe, Céline Saint-Pierre, Collectif
    Résultats du Rendez-vous stratégique sur la culture de l'Institut du Nouveau Monde

    La culture québécoise a l'heure des choix

  • Vers une culture commune ou une mosaïque d'identités?
  • La Crise de l'éducation

    La Crise de l'éducation

    Thomas De Koninck
    «Le rôle central de l'éducation supérieure est d'apprendre à penser toujours mieux. Des étudiants qui obtiendraient leur diplôme avec des habiletés techniques sans avoir développé leur pensée n'auraient pas été éduqués, et auraient peine à jouer leur rôle de citoyens.
    La Musique et le discours

    La Musique et le discours

    Jean-Jacques Nattiez
    Enjeux chrétiens et croissance humaine

    Enjeux chrétiens et croissance humaine

    Gérard Berliet
    Dans le meilleur des mondes, la croissance humaine se fait en respectant de grandes étapes bien identifiées par les spécialistes. Mais il n'en va pas toujours ainsi.
    Pour un nouvel humanisme

    Pour un nouvel humanisme

    Jacques Grand'Maison
    Pour bien des gens l'humanisme est une affaire d'intellectuels. Or il n'en est rien. N'avons-nous pas un besoin fondamental de nous situer dans le monde et de mieux le comprendre pour y oeuvrer?
    Le Pouvoir ou la vie

    Le Pouvoir ou la vie

    Jean Bédard
    « Je ne crois plus aux grands nombres, aux explosions et aux bruits des foules. Je vis avec une femme merveilleuse entre une route bruyante et une mer silencieuse, entre les menues misères de la vie quotidienne et la grandeur d'un vaste cosmos; je tisse ici mes toiles d'écriture et laboure mes champs.
    Pour décoder un tableau religieux

    Pour décoder un tableau religieux

    Régis Burnet, Eliane Burnet
    En raccordant l'image aux Écritures et aux autres textes qui l'ont inspirée, en nous permettant d'accéder à une certaine profondeur de sens et de temps…
    Le Féminisme n'a jamais tué personne

    Le Féminisme n'a jamais tué personne

    Florence Montreynaud
    C'est avec des méthodes pacifiques et souvent avec humour que les féministes demandent, depuis 1848, l'égalité des droits entre hommes et femmes.
    Notre système de santé, autrement

    Notre système de santé, autrement

    Jean-Pierre Girard
    C’est un truisme, il y a urgence d’aborder de front le devenir de notre système de santé, de faire l’exercice de se projeter dans l’avenir. «Notre système, affirme sans ambages Jean-Pierre Girard, aurait beaucoup à gagner dans son organisation, sa philosophie, ses pratiques, sa performance, à effectuer une prise en compte significative de la participation des citoyens, et plus globalement de l’apport d’entreprises collectives du type coopératives.»

    C’est un fait reconnu, le système est malade. L’explosion des coûts, la lenteur des services, l’inégalité d’accès aux soins, la défaillance des pouvoirs publics en sont les symptômes les plus visibles. Et ceci à un moment inopportun où les défis à relever sont nombreux: vieillissement de la population, présence de nouvelles pathologies, développement rapide de la technologie, importance de la pharmacopée, etc.

    Cet ouvrage s’appuyant sur des exemples vécus n’a pas la prétention de se substituer aux nombreuses analyses, travaux de recherche, thèses, essais de prospective, mais plutôt de remédier à l’ignorance, voire de contrer l’opposition systématique du système à une formule d’action collective, la coopérative, qui a fait ses preuves dans bien d’autres secteurs au Québec.

    «Pourquoi, s’interroge Claude Béland qui signe la préface, inviterions-nous les entreprises traditionnelles, en quête de profit, à jouer un rôle dans le secteur de la santé, alors que nous refusons ce droit aux citoyens réunis en coopératives et désireux d’assumer une part de responsabilités pour mieux servir la population, chacun dans son milieu ? Pourquoi favoriser le capital plutôt que la démocratie ? La question exige un débat et une réponse.»

    AUTEUR
    Jean-Pierre Girard, spécialiste du développement des entreprises collectives dans le domaine de la santé, partage son temps entre des activités de recherche, d’enseignement universitaire et de consultation en plus de siéger sur de nombreux conseils et comités, notamment au comité santé du Conseil de la coopération du Québec. Depuis 2001, il agit à titre de représentant du Mouvement coopératif canadien, au bureau de direction du International Health Cooperative Organisation.
    Mulroney

    Mulroney

    Peter Charles Newman
    Jamais auparavant un premier ministre canadien n'avait livré aussi spontanément, et de manière aussi directe, sa pensée et ses sentiments les plus profonds.
    À découvert

    À découvert

    Jean-Pierre Charbonneau
    « À l'entrée de la salle de rédaction, où trônent deux séries de grands classeurs métalliques, un jeune homme attend. Plutôt grand et mince, il porte de grosses lunettes foncées.
    L'idéologie du hasard

    L'idéologie du hasard

    Jean-François Simard
    On connaissait déjà la stratégie des conditions gagnantes élaborée
    par le camp souverainiste proposant d’attendre le moment
    idéal pour tenir un référendum gagnant. Sans trop savoir comment
    faire pour y parvenir, cette perspective relevait plus ou
    moins du hasard. Du reste, les concepteurs de cette démarche
    savaient eux-mêmes que celle-ci n’était pas faite pour s’inscrire
    dans la durée. L’enracinement de cette manière de penser l’avenir
    du Québec aura enlisé une partie importante d’entre nous
    dans l’immobilisme et la rêverie béate d’un grand soir de plus
    en plus fuyant.
    En juin 2017, à la veille des célébrations du 150e anniversaire
    du Canada et après 25 ans d’aphasie sur la question nationale, le
    Parti libéral du Québec lançait sa Politique d’affirmation du Québec
    et de relations canadiennes. À sa manière, ce dernier pousse
    lui aussi le Québec dans l’étreinte des conditions gagnantes. Il
    souhaite désormais établir un dialogue dans l’espace canadien
    permettant, à terme, la réouverture de négociations constitutionnelles.
    Faute d’interlocuteurs pour établir cette rencontre et
    ne sachant pas trop comment faire pour combler ce vide, cette
    prétendue stratégie relève elle aussi plus ou moins du hasard.
    Sans plan d’action précis, sans calendrier clair, sans obligation
    de résultats, les deux camps opposés érigent ainsi en idéologie
    le hasard afin de guider la destinée de notre peuple. Ce modèle,
    sans voiles ni gouvernail, a fait son temps…
    Le Pouvoir citoyen

    Le Pouvoir citoyen

    Sylvie Dugas
    Alors que le processus de mondialisation bouleverse les relations entre les citoyens et le pouvoir, la prédominance du marché les incite à prendre position en tant que consommateurs, actionnaires ou travailleurs.
    Les transmissions  familiales aujourd’hui

    Les transmissions familiales aujourd’hui

    Sous la direction de Myriam Jézéquel et Françoise-Romaine Ouellette
    Que voulons-nous transmettre à nos enfants, petits-enfants, beaux-enfants? Que transmettons-nous en réalité de notre histoire, nos valeurs, nos rites?
    L’Atelier du danseur

    L’Atelier du danseur

    Guylaine Massoutre
    Sur le corps de Paul-André Fortier en répétition, mobilisant la lumière du jour, dans le dépouillement grisâtre d'un local vide, le microcosme de sa danse m'a livré ses qualités sensibles.
    Leibniz

    Leibniz

    François Duchesneau, Jérémie Girard, Collectif
    Dramatisation d'un dialogue souhaité par Gottfried Wilhelm Leibniz (1646-1716) mais refusé par John Locke (1632-1704), les Nouveaux Essais sur l'entendement humain…
    Main basse sur l’État

    Main basse sur l’État

    Dorval Brunelle, Collectif
    Cet ouvrage propose un survol des partenariats public-privé au Québec, au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique. La piste la plus intéressante, pour comprendre et étudier ces partenariats, est celle qui les envisage comme une stratégie visant à délester l'État de ses responsabilités en tant que garant des risques sociaux et en tant que gestionnaire des biens publics.
    La surchauffe de nos agendas

    La surchauffe de nos agendas

    Christine Lemaire
    Votre cœur s’emballe et l’anxiété vous submerge en regardant votre agenda ? Nous considérons souvent notre temps comme un tiroir à remplir à pleine capacité, comme une ressource à exploiter au maximum.
    Propos sur l'éducation

    Propos sur l'éducation

    Esdras Minville,
    Ce treizième et dernier volume couronne la collection des « Oeuvres complètes » d'Esdras Minville.

    Économiste, professeur à l'École des Hautes Études commerciales de 1922 à 1938, puis directeur de l'École de 1938 à 1962, Esdras Minville a été le doyen de la Faculté des Sciences sociales de l'Université de Montréal (1955-1957).

    La Diversité culturelle

    La Diversité culturelle

    Gilbert Gagné, Collectif
    La culture représente l'essence même des sociétés parce qu'elle est au coeur de l'identité des personnes et de leurs communautés.
    Vous, lumière du monde

    Vous, lumière du monde

    Réal Tremblay
    Dans cet ouvrage qui prolonge et complète la réflexion déjà amorcée dans L'élévation du Fils, axe de la vie morale, Réal Tremblay met en lumière un aspect de la vie morale qui échappe à bon nombre de chrétiens et de chrétiennes.
    L' Écologie en ville

    L' Écologie en ville

    Christian Messier, Béatrix Beisner, Luc-Alain Giraldeau
    On n'échappe pas à la nature. Feuillue, griffue, poilue, aquatique, aérienne, souterraine, visible ou invisible, la vie est partout... Elle ne demande qu'à être observée.
    FLQ – Histoire d’un engagement

    FLQ – Histoire d’un engagement

    Marcel Faulkner
    Cinquante ans après les évènements d’octobre 1970, une profonde ambivalence entoure encore aujourd’hui la perception du FLQ dans la mémoire collective, comme si, au-delà des bavures commises, plusieurs se reconnaissent toujours dans la révolte et l’espoir qu’il a portés.
    Si l’auteur relate son implication dans le groupe felquiste dirigé par Pierre Vallières et Charles Gagnon, particulièrement actif durant l’année 1966, ce n’est pas par nostalgie. C’est pour comprendre, grâce au recul du temps, les motivations de son engagement et de celui d’une poignée d’individus qui ont tout donné à une cause qu’ils plaçaient au-dessus de leurs intérêts personnels, et même de leur vie. Par ce récit, Marcel Faulkner permet de saisir de l’intérieur les motivations qui ont poussé de jeunes militants à s’engager dans une aventure dont ils savaient fort bien qu’ils ne sortiraient pas indemnes.

    L'AUTEUR
    Après des études en histoire et l’obtention d’une maîtrise en sociologie, Marcel Faulkner a fait carrière dans l’enseignement de cette discipline au Québec. Au terme de celle-ci, il a eu l’occasion de publier quatre ouvrages spécialisés en sociologie du travail aux Éditions L’Harmattan.
    Parallèlement à son métier d’enseignant et suite à des études en gestion des services de santé et des services sociaux, l’auteur n’a pas cessé d’œuvrer à la promotion des intérêts et à la défense des droits des personnes handicapées en tant que dirigeant d’un organisme communautaire.
    Nos lacs

    Nos lacs

    André Hade
    Partie intégrante des paysages qui nous entourent, les lacs exercent une remarquable attraction. On les fréquente à titre de résidant, de villégiateur, de sportif ou comme amant de la nature. Il arrive cependant que ce beau lac que nous avions jadis connu présente aujourd'hui un nouveau visage moins réjouissant.
    Seigneurs et seigneuresses

    Seigneurs et seigneuresses

    Jacques Castonguay
    Les vestiges architecturaux du régime seigneurial, notamment les manoirs et les moulins à eau d'autrefois, nous sont relativement connus. Ce qu'on connaît moins bien, cependant, c'est la façon dont ce régime a fonctionné concrètement.
    L’ Extrême droite en Europe

    L’ Extrême droite en Europe

    Jean-Guy Prévost
    Au tournant du XXIe siècle, les succès électoraux de l'extrême droite en Europe déchaînent les passions et alarment bien des observateurs.

    Peut-on vraiment parler d'un retour du fascisme, comme le suppose l'emploi du terme «néo-fasciste»?

    Pour une éthique du raisonnable

    Pour une éthique du raisonnable

    Gilles Voyer
    C'est à un exercice de sagesse que Gilles Voyer convie les soignants, les malades et leurs proches. Il s'agit de répondre à la question cruciale qui se pose quotidiennement en milieu hospitalier: comment bien agir - agir de manière éthique…
    Repères ultimes

    Repères ultimes

    Georges Hélal
    L’époque actuelle connaît des transformations profondes de divers ordres, qui rendent incertaines des valeurs et des croyances qui furent l’apanage d’un passé relativement récent. Cet effritement a des conséquences d’ordres moral et existentiel.
    L’Intervention armée peut-elle être juste?

    L’Intervention armée peut-elle être juste?

    Jean-François Rioux, Collectif
    L'utilisation de la violence est-elle moralement justifiée en matière de relations internationales? Telle est, au nom du droit d'ingérence humanitaire, la question que pose notre époque, à partir des multiples conflits qui font l'actualité.
    La Mondialisation... humaine?

    La Mondialisation... humaine?

    Christine Cossette, Collectif
    «Il faut du temps, de l'acharnement, de la volonté et de la créativité pour bien vivre ensemble.»
    Riccardo Petrella
    L’École Nouvelle-Querbes

    L’École Nouvelle-Querbes

    Sous la direction de Laurence Houllier, Hélène Bombardier et Thérèse Dangléant
    Cet ouvrage est le fruit de la réflexion d’un groupe formé de membres du personnel et de la direction de l’école alternative Nouvelle-Querbes sur les pratiques pédagogiques et éducatives de leur école. Les auteurs passent d’abord en revue les principes et les pratiques de l’école pour examiner par la suite très concrètement les rôles et les responsabilités de tous ceux qui interagissent dans le milieu. Donner la parole à cette équipe qui travaille selon une pédagogie centrée sur l’enfant et ses projets personnels, dans un contexte multiâge avec en toile de fond la différenciation pédagogique et la coéducation, tel est le but de ce livre.

    Ce livre intéressera les étudiants en éducation, les universitaires, les enseignants, les parents, les partenaires de la communauté, les directions d’école, les commissions scolaires ainsi que tous les professionnels et acteurs de l’éducation. Il permet au lecteur de franchir la porte de l’école, d’y découvrir son quotidien, de lever le voile sur le milieu alternatif trop souvent mal compris. Il permet également de faire voir comment l’école alternative repose sur un réseau de relations fondé sur une vision commune de tous ses acteurs quant au programme de formation de l’école québécoise.

    «Ce livre propose une pratique réflexive susceptible
    d’inspirer tous ceux qui, au Québec et ailleurs, sont à la recherche de formes neuves
    pour atteindre l’autonomie et faire accéder l’enfant à la pleine maîtrise de son développement.»
    [Extrait de la préface de Georges Leroux]
    Renaissances

    Renaissances

    Guylaine Massoutre
    Prenez James Joyce, Hubert Aquin et Marguerite Yourcenar: trois piliers de la littérature du XXe siècle, dans leurs aires culturelles propres.
    Carré rouge

    Carré rouge

    Jacques Nadeau, préface de Jacques Parizeau
    Depuis le printemps 2012, le Québec est en ébullition. Présent aux premières lignes, Jacques Nadeau, photographe au quotidien Le Devoir, donne à voir ce spectaculaire réveil de la société québécoise à travers une série de photos choisies parmi les milliers de clichés pris sur le terrain, parfois au mépris de sa sécurité. En contrepoint, les commentaires de citoyens, de décideurs, de personnalités publiques, de tous âges, de tous milieux, de toutes opinions, croisent leurs regards avec celui du photographe. Éloquent.
    Confucianisme et leadership

    Confucianisme et leadership

    Michel Dion
    Pour comprendre en profondeur le système économique et politique chinois, il faut porter un regard attentif au confucianisme, puisque c’est la philosophie qui a exercé une influence déterminante sur l’histoire du pays tout entier.
    Pour une véritable intégration

    Pour une véritable intégration

    Paul Eid, Collectif
    Dans un contexte où la société québécoise cherche à combler une pénurie de main-d'oeuvre en accueillant de nouveaux immigrants, la question du droit au travail sans discrimination se pose avec acuité.
    Comment ça marche à Ottawa

    Comment ça marche à Ottawa

    Eddie Goldenberg
    Conseiller politique durant plus de trente ans dont dix à titre de conseiller principal en politiques du premier ministre Jean Chrétien et directeur du cabinet en 2003, Eddie Goldenberg a tout vu, tout entendu.
    Une autre  césarienne  ou un AVAC ?

    Une autre césarienne ou un AVAC ?

    Hélène Vadeboncoeur
    Écrit par une femme qui a eu une césarienne, puis un accouchement par voie vaginale, ce livre décrit le contexte entourant de nos jours l’accouchement.
    Une Histoire du monde Arctique

    Une Histoire du monde Arctique

    Robert McGhee
    L'Arctique fait incontestablement partie de ces territoires écartés qui ont, de tout temps, nourri l'imagination. Longtemps mystérieuse, toujours fascinante, cette terre de glace est avant tout une terre des hommes.
    Nous voilà rendus au sol

    Nous voilà rendus au sol

    Serge Cantin
    Coiffés d'un titre emprunté à Rimbaud, ces six essais menés avec brio reposent sur une même interrogation spirituelle, formulée dans une perspective littéraire, philosophique ou éthique. Un fil rouge traverse ce recueil : celui du déplacement.
    Éloge de l’homo techno-logicus

    Éloge de l’homo techno-logicus

    Yves Gingras
    La diversité culturelle est un concept qui rassemble à la fois les gouvernements et les citoyens qui résistent aux effets homogénéisants de la mondialisation.
    Mais moi je vous dis...

    Mais moi je vous dis...

    Réal Tremblay
    Dans Matthieu 5, Jésus énonce une série d'exhortations qui, parachevant la Loi, règlent la conduite humaine et donnent accès à la perfection du Père, dont Il est la réplique vivante et parfaite.
    Les Raisons de la colère

    Les Raisons de la colère

    Yves Michaud
    Ce n'est pas d'hier qu'Yves Michaud dérange. Journaliste, homme politique, fervent défenseur de la langue française, ce compagnon de route de René Lévesque ne se prive pas de ferrailler sur les sujets qui lui tiennent à coeur, y compris contre ceux de son camp.
    Pourquoi ne pas devenir riche?

    Pourquoi ne pas devenir riche?

    Maurice Angers
    Pourquoi ne pas devenir riche? Est-ce à la portée de tous de
    se hisser vers les plus hauts sommets de la richesse? L’effort,
    les études, la volonté, l’habileté, voire la loterie, peuvent-ils y
    conduire?
    Interroger les grecs

    Interroger les grecs

    Hans-Georg Gadame
    Les écrits de Hans-Georg Gadamer sur l'herméneutique ont fait école un peu partout dans le monde. Ce livre rassemble des études sur la philosophie grecque, dont Gadamer fut sa vie durant un grand lecteur.
    Tout l'univers sur un tee-shirt

    Tout l'univers sur un tee-shirt

    Dan Falk
    L'univers est vaste et effrayant, disait Pascal. Il est aussi fascinant. Arriverons-nous un jour à le connaître jusqu'à pouvoir le résumer en une formule d'une concision parfaite?
    Plaidoyer pour la diversité linguistique

    Plaidoyer pour la diversité linguistique

    Louise Beaudoin
    «Résister aujourd'hui, n'est-ce pas le destin de toutes les petites et moyennes nations aux expressions culturelles et linguistiques multiples?
    Une Brève histoire du Canada

    Une Brève histoire du Canada

    Henry Vivian Nelles
    Pays vaste et diversifié dont la légitimité même est remise en question par ses propres habitants, perpétuellement menacé d'assimilation culturelle par un voisin extraordinairement puissant et pourtant considéré par l'ONU comme l'un des meilleurs endroits où vivre
    Les Ursulines de Québec

    Les Ursulines de Québec

    Christine Cheyrou
    Cet ouvrage, abondamment illustré, a été conçu comme une clé d’entrée donnant accès à l’un des monastères les plus anciens d’Amérique du Nord.
    À l'écoute du sens

    À l'écoute du sens

    Jean Grondin
    a série de cinq entretiens réalisés par Marc-Antoine Vallée lève le voile sur le parcours d'un philosophe québécois qui jouit d'une reconnaissance internationale.
    Qu’est-ce qu’un classique québécois?

    Qu’est-ce qu’un classique québécois?

    Robert Melançon
    «Les classiques n'ont pas à être d'un abord aisé ni à nous ressembler. À certains égards, leur lecture équivaut à une épreuve initiatique; on ne traverse pas sans peine
    Jean Sulivan

    Jean Sulivan

    Patrick Gormally
    Qui est Jean Sulivan? Un prêtre - marginal - qui a fait de l'écriture son principal ministère dans l'Église. Il a travaillé dans le milieu de l'édition, d'abord chez Gallimard, puis chez Desclée de Brouwer.
    Le Cinquième monde

    Le Cinquième monde

    Jean-Pierre Issenhuth
    Un carnet d'écrivain recèle parfois des richesses insoupçonnées. L'espace qui se crée entre la note prise au hasard des lectures, des travaux, des rêveries et les variations qu'elle suscite a la dimension du coeur humain.
    Consommation inc.

    Consommation inc.

    Gisèle Kayata Eid
    Ce livre n’est pas un livre de croissance personnelle, ni un recueil de recettes pour en finir avec la société de consommation. C’est encore moins un pamphlet pour trouver le bonheur.
    Ce n’est pas un livre d’astuces, de conseils ou de suggestions pour adopter la « green attitude » ou appliquer les pratiques écolos.
    Ce n’est pas un manifeste contre l’évolution, la technologie ou l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un cri du coeur, ni un chant de sirènes.
    Ce n’est pas un appel à l’indignation ou à la révolte, ni un coup de
    pouce à celui qui rêve du zéro déchet.
    Ce n’est pas non plus un livre de contes, de récits, de nouvelles ou d’anecdotes.
    C’est un livre qui raconte les histoires des uns et des autres et du grand ogre, l’hyperconsommation, qui voulait les bouffer tout cru.

    Avec son regard de journaliste, dans une langue vive, teintée d’humour et d’ironie, l’auteure nous invite à constater l’impact des pubs, des marques, des promesses de cette société illusoire d’abondance et leurs effets dévastateurs sur nous et sur la planète.
    Woodrow Wilson

    Woodrow Wilson

    Louis Auchincloss
    Aux yeux de Louis Auchincloss, Woodrow Wilson, vingt-huitième président des États-Unis, fut certainement le plus idéaliste des occupants de la Maison Blanche.
    Tiers-Monde au fond de nos bois

    Tiers-Monde au fond de nos bois

    Marie-Paule Villeneuve
    J'ai voulu savoir, écrit Marie-Paule Villeneuve, qui étaient ces travailleurs besognant souvent dans des conditions inhumaines. Quel était leur travail et à quoi servait-il exactement?
    Du sens de la vie

    Du sens de la vie

    Jean Grondin
    Si la vie a un sens, celui-ci ne peut pas être inventé de toutes pièces, mais doit être immanent à la vie elle-même.
    Emblèmes d'une littérature

    Emblèmes d'une littérature

    Martine-Emmanuelle Lapointe
    Des écrits relégués aux oubliettes de l'Histoire à ceux que notre mémoire retient, le parcours est balisé par les lecteurs et les lectures.
    Dans le noir du poème

    Dans le noir du poème

    François Hébert
    De même que l'oeil ne voit pas la luciole entre deux allumages, de même le noir du poème est une profondeur secrète. Quelque chose nous transcende quand nous lisons des poèmes.
    Le Français, une langue pour tout et pour tous?

    Le Français, une langue pour tout et pour tous?

    Léonore Pion, Robert Vézina, Collectif
    Un état des lieux sur le français au Québec

    Le français, une langue commune?

    L'Accommodement raisonnable et la diversité religieuse à l'école publique

    L'Accommodement raisonnable et la diversité religieuse à l'école publique

    Marie Mc Andrew, Micheline Milot, Jean-Sébastien Imbeault, Paul Eid, Collectif
    La place de la diversité religieuse dans les normes et pratiques de l'école a fait l'objet de nombreuses controverses au Québec, particulièrement en 2007.
    Approches de la biographie au Québec

    Approches de la biographie au Québec

    Dominique Lafon, Rainier Grutman, Marcel Olscamp, Robert Vigneault
    Rivalisant avec les sagas du best-seller, auquel elle emprunte souvent des techniques narratives, la biographie au Québec est entrée en effervescence au cours des dernières années.
    Miser sur l'égalité

    Miser sur l'égalité

    Sous la direction d'Alain Noël et Miriam Fahmy
    Dans la plupart des démocraties avancées, les inégalités ont augmenté depuis le milieu des années 1980. Le ­Québec a en partie résisté à cette tendance, mais la pression demeure forte. Nos sociétés, en effet, tolèrent de plus en plus l’existence d’inégalités.
    Québécoise!

    Québécoise!

    Pauline Marois, Pierre Graveline
    « J'offre aux Québécoises et aux Québécois la force tranquille de mes convictions, de mon expérience politique, de l'équipe formidable qui m'entoure au sein du Parti Québécois, des valeurs fondamentales que nous partageons avec eux.
    Chemins de sable

    Chemins de sable

    Jean-Pierre Issenhuth
    À la manière de Thoreau près de son étang de Walden, Jean-Pierre Issenhuth cultive son jardin et interroge la matière de l'univers avec la même patience amoureuse, de sorte que son jardin peu à peu devient l'univers et l'univers son jardin.
    Herman Melville

    Herman Melville

    Elizabeth Hardwick
    Boudé par le public à sa parution, Moby Dick fait désormais partie des incontournables grands classiques. Un siècle après sa mort, le regain d'intérêt pour Herman Melville a inspiré Elizabeth Hardwick qui livre ici une riche analyse de « l'ensemble de l'oeuvre de Melville et du défi qu'est sa vie, [...] l'histoire de la vie créatrice de cet extraordinaire génie américain.
    Histoire du Séminaire de Mont-Laurier

    Histoire du Séminaire de Mont-Laurier

    Félix Bouvier
    Le Séminaire de Mont-Laurier, institution d'enseignement supérieur planifiée par le curé Labelle, a été conçu afin de favoriser le développement intégral des Hautes-Laurentides en créant d'abord une classe moyenne (le cours commercial) et, surtout, une élite (le cours classique).
    Cris(se) de femmes

    Cris(se) de femmes

    Gisèle Kayata-Eid
    Sous un titre provocateur, dans un style alerte et empreint d'humour, Gizèle Kayata-Eid propose cinquante instantanés de vie de femmes orientales dans l'âme.
    Le Feu sacré de la création

    Le Feu sacré de la création

    Marie-Andrée Michaud
    Si la conscience de la nécessité de sauvegarder l'environnement se fait de plus en plus vive, peu de personnes ont acquis une véritable spiritualité de la création et appris à vivre en harmonie avec la nature.
    Une histoire de la faculté de théologie de l’Université de Sherbrooke

    Une histoire de la faculté de théologie de l’Université de Sherbrooke

    Lucien Vachon, Louise Melançon, Jacques Fillion
    Fondée au début des années 1960, la Faculté de théologie de l'Université de Sherbrooke entreprit son voyage sous la double juridiction de l'université et de l'Église, à une époque où ces deux institutions étaient aux prises avec de grands bouleversements.
    Italies imaginaires du Québec

    Italies imaginaires du Québec

    Élisabeth Nardout-Lafarge, Carla Fratta
    Référence artistique incontournable ou enjeu de la discussion politique, l'Italie, la riche où vont les pèlerins et les voyageurs, comme la pauvre d'où viennent les immigrants, participe de longue date à la vie culturelle du Québec.
    Voulez-vous manger avec moi?

    Voulez-vous manger avec moi?

    Daniel Latouche, Collectif
    «Diversité culturelle», «interculturel» sont des termes en vogue. Mais quelles pratiques recoupent-ils? Entre la France et le Québec, entre l'intégration républicaine et le multiculturalisme nord-américain
    Une Brève histoire de l'agriculture au Québec

    Une Brève histoire de l'agriculture au Québec

    David Dupont
    L'ouvrage de David Dupont s'inscrit dans une longue suite de travaux sociologiques qui ont scruté la ruralité québécoise. Les acquisitionsréentes de l'historiographie, montrant que le Québec francophone a été bien plus qu'une société agricole, ne doivent pas donner à penser que ce mode de vie y a occupé une place de second rang tout au long de l'histoire.
    Trudeau

    Trudeau

    Nancy Southam, Collectif
    Admiré ou décrié, Pierre Elliott Trudeau ne laisse personne indifférent. Premier ministre du Canada de 1968 à 1979, puis de 1980 à 1984, humaniste et intellectuel aux idées progressistes, il suscita, à ses débuts en politique, un engouement qu'on désigna sous le nom de « trudeaumanie ».
    Pourquoi l'alcoolisme n'est pas une maladie

    Pourquoi l'alcoolisme n'est pas une maladie

    Amnon Jacob Suissa, Gina Rocheleau
    Le discours dominant sur l'alcoolisme tenu par la communauté médicale nord-américaine et repris par les Alcooliques Anonymes à travers le monde soutient que la personne dépendante est en fait une personne malade.
    Le Holisme épistémologique de Kant  : Collection

    Le Holisme épistémologique de Kant : Collection

    Yves Bouchard
    La mise en relief du holisme épistémologique de Kant permet d'apprécier d'un autre point de vue la remarquable unité qui traverse les développements de la Critique de la raison pure.
    Une école pour le XXIe siècle

    Une école pour le XXIe siècle

    Claude Ruel
    Le monde a changé et l’école doit accompagner cette mutation en se transformant elle-même. Dans le contexte des grands défis – éthiques, sociaux, environnementaux et économiques – posés par notre époque, Une école pour le XXIe siècle nous invite à repenser les caractéristiques et les fondements essentiels de cette institution. Cet ouvrage propose une réflexion humaniste et stimulante sur la place centrale qu’y occupent les jeunes, et ce, dès l’école primaire, à cet âge si déterminant pour ce qu’ils deviendront plus tard. Observateur privilégié du milieu de l’enseignement, l’auteur y pose la question de l’évolution des rôles de celles et de ceux qui y interviennent, de celui de la famille ainsi que des différents acteurs sociaux qui l’accompagnent dans la poursuite de sa mission. Ce livre s’inscrit au cœur des grands débats actuels entourant l’école et se fait l’écho d’enquêtes nationales récentes qui invitent notamment à la préparation de citoyens à la fois créatifs, autonomes, polyvalents, entreprenants, capables d’innover et de solutionner des problèmatiques complexes.

    Claude Ruel a participé aux grandes étapes de l’évolution du système scolaire québécois, depuis les années 1960, de la naissance des cégeps à la réforme de l’éducation. Collaborateur de l’UNESCO, il s’est aussi engagé auprès de l’Agence universitaire de la Francophonie, qui l’a nommé membre du conseil d’administration de l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat, à l’île Maurice, où il fut professeur invité de 2002 à 2012. En 2015, il était nommé membre du Jury international créé par le gouvernement français, à la suite d’un important appel de projets visant à développer en France la «culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat».
    Jean XXIII

    Jean XXIII

    Thomas Cahill
    Élu pape à soixante-seize ans, Angelo Giuseppe Roncalli n'avait ni réputation intellectuelle ni compétence particulière en théologie. On croyait qu'il serait un pape de transition : il a plutôt mis en marche une véritable révolution qui a fait prendre à l'Église le virage de la justice sociale et de la modernité.
    Plaidoyer pour l'enseignement d'une littérature nationale

    Plaidoyer pour l'enseignement d'une littérature nationale

    France Boisvert, Sylvain Campeau, Sylvie Massicotte, Bernard Pozier, Collectif
    «?C’est à travers la littérature que se trouve la survie d’un peuple?», affirme Jean Sioui, écrivain d’origine amérindienne. Alors, comment accepter que la majorité des jeunes Québécois entrent à l’université sans même avoir lu une seule œuvre de Anne Hébert, de Réjean Ducharme ou de Michel Tremblay??
    Une fabrique de servitude

    Une fabrique de servitude

    Roger Payette et Jean-François Payette
    L’aspiration à l’indépendance nationale est d’abord une question politique. Toutefois, les obstacles qui se dressent sur la route de l’affranchissement d’un peuple logent souvent dans la dimension culturelle, qui devient un aliénomoteur de la subordination nationale par le divorce qu’elle opérera, par exemple, entre la parole et l’action chez la collectivité. Pour découvrir les principales composantes de cet aliénomoteur culturel, l’art, et particulièrement l’écrit, est un formidable révélateur. En analysant trois oeuvres québécoises majeures − à savoir Un homme et son péché de Claude-Henri Grignon, Les Belles-soeurs de Michel Tremblay et La Petite Vie de Claude Meunier − les auteurs passent en revue les éléments socioculturels qui façonnent la définition que les Québécois se donnent d’eux-mêmes comme collectivité et qui transforment leur culture nationale, pourtant si féconde, en une fabrique de servitude. Après avoir analysé les sources de cet assujettissement et ses conséquences douloureuses, les auteurs proposent une démarche d’affranchissement afin que le peuple prenne sa vie collective en main en s’appropriant un agir qui lui permettra de se rétablir dans le bonheur authentique de collaborer à la construction d’un monde commun.

    Roger Payette est historien. Il a publié plusieurs articles dans la revue Bulletin d’histoire politique.

    Jean-François Payette est politologue. Il est l’auteur de nombreux ouvrages en sciences humaines.

    En 2013, les auteurs ont été les récipiendaires du prix Pierre-Vadeboncoeur pour leur ouvrage intitulé Ce peuple qui ne fut jamais souverain. La tentationdu suicide politique des Québécois.
    La Littérature québécoise et les fruits amers de la censure

    La Littérature québécoise et les fruits amers de la censure

    Pierre Hébert
    «Et l'on se demande pourquoi la littérature canadienne reste étroite, mesquine et médiocre!» Le critique Louis Dantin lance cette accusation dans une lettre au poète Alfred DesRochers, en 1929.
    Sur les murs d'un Montréal qui s'efface

    Sur les murs d'un Montréal qui s'efface

    Textes Réjane Bougé, Photos Michel Niquette
    Ce riche patrimoine urbain qui, peu à peu, disparaît témoigne d’une époque marquée par l’essor d’une classe moyenne au Québec, où tout semblait possible pour ceux qui trimaient fort.
    Premiers jours de classe

    Premiers jours de classe

    Martine Tremblay et Camille Morin
    Réunies sous la forme d’un émouvant journal, les lettres d’une jeune enseignante adressées à une collègue d’expérience donnent naissance à un échange porteur d’espoir pour tous ceux et celles qui ont choisi d’enseigner.

    En effet, si les courageux débuts d’un enseignant consistent souvent en une série de premières fois, on découvrira que le succès et le bonheur attendus sont quelquefois un peu plus loin, plus près du caractère unique de chacun, à la fois comme enseignant et comme personne. Et que c’est cette singularité même, qui, avec l’expérience, pourra alimenter et orienter les choix pédagogiques de chaque enseignant et nourrir la manière dont il fera de sa classe un milieu vivant.

    Véritable fenêtre ouverte sur les réalités de ce métier parfois mal aimé et peu valorisé, mais si essentiel, cet ouvrage est à mettre dans toutes les mains, celles des enseignants en devenir, bien sûr, mais aussi des enseignants chevronnés, des parents, des conseillers pédagogiques et de toute personne pour qui l’éducation passe d’abord et avant tout par l’épanouissement de ceux et de celles qui ont pour mission de former les citoyens de demain.

    Les auteures
    Après plus de trente ans d’enseignement, Martine Tremblay se consacre à l’écriture et à l’analyse de pratiques pédagogiques. Elle considère que, pour aimer enseigner, il faut travailler à son bonheur professionnel avec la même ferveur que celle que l’on déploie pour construire sa vie personnelle ; les gens heureux font de bons enseignants. Il faut prendre soin de ceux qui se destinent à ce remarquable métier.

    Camille Morin obtient son baccalauréat en enseignement primaire et éducation préscolaire de l’Université Laval en 2013. Après une année de suppléance, elle quitte Québec pour enseigner à Montréal. De cette expérience, elle retient ceci : la passion de l’enseignement évolue, il faut savoir réfléchir et surtout, se laisser du temps…
    Petite anthologie péremptoire de la littérature québécoise

    Petite anthologie péremptoire de la littérature québécoise

    Gilles Marcotte
    Combien de fois vous est-il arrivé de devoir répondre à la question d'un ami bien intentionné: pour qui ne connaît rien de la littérature québécoise, par où commencer? Fini de vous triturer la cervelle. Prenez plutôt ce livre.
    Alain Lamontagne

    Alain Lamontagne

    Alain Lamontagne, Jean-Claude Germain
    Entendez-vous la voix du conteur?

    Elle vient tantôt d'ici: « J'étais à ma première chasse au ver de nuit. Et c'est là qu'il s'est passé quelque chose d'extraordinaire. »

    Le Roman québécois contemporain

    Le Roman québécois contemporain

    André Lamontagne
    Depuis sa naissance, la littérature d'ici convoque les textes d'ailleurs pour établir sa légitimité et ses filiations. Alors que le roman québécois des trente dernières années vit au rythme accéléré du modernisme et du postmodernisme, du texte national et de l'écriture migrante, de la déconstruction féministe et des nouvelles subjectivités, sa mémoire intertextuelle se diversifie et se complexifie.
    Chroniques d’une musulmane indignée

    Chroniques d’une musulmane indignée

    Asmaa Ibnouzahir
    En plus d’un récit autobiographique racontant les défis qu’elle a relevés en tant que jeune immigrante musulmane d’origine marocaine arrivée au Québec en 1994, Asmaa Ibnouzahir présente également une analyse éclairante sur des questions qui reviennent souvent dans nos médias au sujet de l’islam, des femmes et de la société: les musulmans «modérés», les crimes «d’honneur», le foulard, le féminisme islamique et bien d’autres. Islamiste pour certains et hérétique pour d’autres, Asmaa Ibnouzahir partage avec nous son parcours personnel et militant qui a fait d’elle la citoyenne québécoise musulmane, féministe et indignée qu’elle est aujourd’hui. Engagée dans les débats sociopolitiques qui ont traversé le Québec au cours de la dernière décennie, sur la religion, l’immigration et les valeurs québécoises, Asmaa Ibnouzahir livre un témoignage essentiel qui donne un accès sans précédent aux coulisses de ces débats.

    Depuis une dizaine d’années, Asmaa Ibnouzahir est engagée dans la réflexion et les débats sociaux autour des droits de la personne, notamment sur les questions touchant autant à l’immigration et à la religion dans la sphère publique qu’au statut des femmes dans l’Islam. Elle a également voyagé et travaillé dans plus d’une quinzaine de pays en tant que spécialiste de la nutrition d’urgence humanitaire.
    Les Essais de Jacques Brault

    Les Essais de Jacques Brault

    Frédérique Bernier
    Pourquoi la parole bâtarde de l'essai accompagne-t-elle depuis ses tout débuts, et jusque dans sa paradoxale aspiration au silence, la voix murmurante du poète Jacques Brault ?
    Ensemble jusqu'au sommet

    Ensemble jusqu'au sommet

    Jean-François Martin
    «Il y a des rêves que l'on vit les deux pieds sur terre et il y a des rêves qui nous transportent au loin. Le nôtre nous a menés jusqu'au Pérou, mais encore plus loin dans la compréhension de la vie.»
    Nommer le monde

    Nommer le monde

    Henri Dorion et Marc Richard
    «Rien n’est nulle part et les noms de lieux sont partout.»

    Aux limites de la géographie, de l’histoire et de la littérature, cet essai unique en son genre vous propose de redécouvrir le territoire réel et imaginaire à travers ses toponymes.

    Voyez comment chaque nom de lieu, chargé de sens, de poésie ou d’histoire, ouvre la porte vers une infinité d’autres univers, des énigmes, des illusions, des euphémismes et autant d’éblouissements.

    Une plongée ludique à travers une centaine de toponymes et autant de citations, de la Bible à Jacques Brel, de Baudelaire à Vigneault, qui rappellent que chaque trait d’esprit, chaque idée, peut un jour donner naissance à un nom de lieu.

    Une richesse insoupçonnée, un trésor de noms et d’histoires, déterrés pour nous par deux passionnés de la toponymie.

    Les auteurs
    Après des études universitaires en droit et en géographie, Henri Dorion a consacré sa vie à la recherche et à l’enseignement en géographie politique et en toponymie. Les frontières et les questions du multilinguisme en géographie l’ont amené, lors de ses séjours dans plus de soixante pays, à s’intéresser à la toponymie internationale. Il a été président des Commissions de toponymie du Québec et du Canada, de même que du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques.

    Né à Québec, Marc Richard a étudié à l’Université Laval, où il a obtenu un doctorat en géographie. Il travaille comme toponymiste depuis 1979. Il s’intéresse aux procédés de création de noms de lieux, à l’écriture de poèmes géographiques, à l’esprit du lieu, à la Seconde Guerre mondiale et à l’Antiquité tardive, de même qu’aux œuvres de Jean Raspail et de Jean Marcel. Il est également l’auteur des textes de deux bandes dessinées: Morgenrot et Les derniers corsaires.
    Marlon Brando

    Marlon Brando

    Patricia Bosworth
    Mégastar dont la notoriété n'a d'égale que celle de Marilyn Monroe, Marlon Brando est, au-delà du mythe, un acteur d'exception, plus grand que nature. Patricia Bosworth se penche sur sa vie, ses films, et sur l'homme torturé qu'il a été, durant son enfance d'abord, puis au-delà, quand la célébrité l'a frappé sans prévenir.
    La Littérature pour la jeunesse, 1970-2000

    La Littérature pour la jeunesse, 1970-2000

    Françoise Lepage
    Au cours des vingt dernières années, la littérature pour la jeunesse a connu une expansion sans précédent. Elle s'est taillée une place des plus enviables sur le marché de l'édition, dans les programmes scolaires, dans les études universitaires et, bien sûr, dans le coeur de ses lecteurs.
    Les  Sulpiciens de Montréal

    Les Sulpiciens de Montréal

    Dominique Deslandres, John A. Dickinson, Ollivier Hubert
    En août 1657, quatre sulpiciens venus de Paris s'installent à Ville- Marie, au Canada. Ainsi commence, il y a 350 ans, l'aventure de Saint-Sulpice de Montréal.
    L'Ordre de Jacques Cartier

    L'Ordre de Jacques Cartier

    Denise Robillard
    Fruit d'une longue recherche, l'ouvrage de Denise Robillard présente une vue d'ensemble des visées de l'Ordre de Jacques Cartier - une société secrète créée en 1926.
    Charles Dickens

    Charles Dickens

    Jane Smiley
    À la fois rédacteur en chef, apôtre de la démocratie, théoricien du capitalisme et de la modernité, ardent défenseur de l'intérêt commun, champion des laissés-pour-compte et des excentriques, Charles Dickens était un phénomène, une personnalité unique parmi ses contemporains et pourtant apte à les représenter mieux que quiconque.
    Mon miroir

    Mon miroir

    Frère Marie-Victorin, Gilles Beaudet, Lucie Jasmin
    «Mardi 28, nous avons clos la varnaille par un superbe petit voyage aux rapides du Saint-Laurent. Cette succession de rapides et d'îles forme un des plus jolis spectacles qu'on puisse voir. Je pourrais passer des heures debout sur le banc granitique à regarder l'eau se ruer sur l'obstacle en le couronnant d'argent, et s'écrouler soudain avec un grondement éternellement rageur.
    Le Prophète Muhammad

    Le Prophète Muhammad

    Olga Hazan, Jean-Jacques Lavoie
    La crise provoquée par la publication de caricatures du prophète Muhammad montre, si besoin était, l’actualité et l’intérêt de la réflexion proposée par Olga Hazan et Jean-Jacques Lavoie.
    Les buveurs de lait <br /> sont des Mutants

    Les buveurs de lait
    sont des Mutants

    Guy Drouin
    Si les cours de biologie ont pu un jour vous donner du fil à retordre, donnez-vous la chance d’en découvrir les aspects les plus divertissants dans cet ouvrage rafraîchissant aux sujets des plus intrigants : «Vivre avec la mauvaise couleur de peau»; «Les buveurs de lait sont des mutants» ; «Le diabète, une adaptation qui a mal tourné?»; «Les imperfections de notre corps» ; «Les baleines, ces vaches parties à la dérive» ; «Notre influence sur l’évolution de nos plantes et animaux domestiques», etc. Un grand tour d’horizon scientifique, qui vous réserve plus d’une surprise!

    Cette captivante incursion dans l’univers de la biologie, teintée d’une fine pointe d’humour, vous est offerte par un généticien chevronné et passionné qui se fait un plaisir d’en vulgariser les aspects les plus ardus.

    Gageons qu’après la lecture de cet ouvrage vous ne verrez plus le monde vivant du même œil!

    L'AUTEUR
    Guy Drouin est professeur titulaire à l’Université d’Ottawa depuis 1990. Il y enseigne la génétique, l’évolution moléculaire et la génétique évolutive des humains. Il détient un doctorat en génétique de l’Université de Cambridge (1988) et a fait des recherches postdoctorales à l’Université Harvard (1988-1990). Il a publié de nombreux articles scientifiques dans des revues prestigieuses.
    Jean-Marie Beaudet, l'homme-orchestre

    Jean-Marie Beaudet, l'homme-orchestre

    Josée Beaudet
    Il fut un pianiste de premier plan, prix d’Europe 1929, accompagnateur privilégié et ami du ténor Raoul Jobin, pour ne citer que ce nom.
    Il fut un chef d’orchestre doué, fondateur et directeur musical de l’orchestre du Centre National des Arts à Ottawa.
    Il fut un pionnier de Radio-Canada, son premier directeur musical pan-canadien, à une époque où la radio était reine et la télé, culturelle...
    Anton Tchékhov

    Anton Tchékhov

    Roch Côté
    Anton Tchékhov avait prédit qu'on ne le lirait plus sept ans après sa mort.Comme il se trompait! Son théâtre et ses nouvelles ont survécu aux vicissitudes du XXe siècle et entrent dans le XXIe avec la vigueur que leur confère une éternelle jeunesse.
    Arias pour Claude Vivier

    Arias pour Claude Vivier

    Louise Bail
    «Il ne dormait jamais sans que la pièce soit éclairée. Tous ses amis le savaient. À sa mort, des quantités incroyables d’ampoules électriques furent trouvées dans son placard. Il avait peur du noir. Cela devait remonter à la crèche, où sa mère l’avait laissé après y avoir accouché.
    Communiquer sans souffrir

    Communiquer sans souffrir

    Gilles Sauvé
    Disposant de moyens de communication de plus en plus perfectionnés, on aurait pu croire qu'il serait de plus en plus facile de le faire. Laréalité est tout autre, malgré l'importance vitale de la communication.
    La Vie culturelle à Montréal vers 1900 - épuisé

    La Vie culturelle à Montréal vers 1900 - épuisé

    Micheline Cambron, Collectif
    Livre-CD

    La vie culturelle montréalaise au tournant du XXe siècle est loin de ressembler au désert que nous imaginons volontiers. Elle est au contraire effervescente, marquée par un réaménagement de la vie musicale et théâtrale, vivifiée par la présence d'artistes fascinés par diverses voies esthétiques et traversée par de grandes polémiques.

    Remonter le courant

    Remonter le courant

    Margot Campbell
    La comédienne Margot Campbell remonte le courant de ses souvenirs dans un récit de vie captivant et empreint de poésie, de son enfance dans la vallée du Richelieu jusqu’à ses premiers pas sur les planches, ses premiers rôles, sa carrière et sa vie de famille.
    Quand la caricature sort du journal

    Quand la caricature sort du journal

    Sous la direction de Micheline Cambron et Dominic Hardy avec la collaboration de Nancy Perron
    Baptiste Ladébauche, né de l’esprit d’Hector Berthelot, paraît d’abord dans les pages du journal humoristique Le Canard en 1878. Auteur fictif de chroniques et de romans-feuilletons, dont Les Mystères de Montréal, puis personnage de caricatures, il survit au décès de son créateur et son image, sa langue et sa voix se progagent dans les médias québécois. Héros des débuts de la bande dessinée québécoise, vétéran de milliers de caricatures signées par Albéric Bourgeois entre 1905 et 1957, Ladébauche sort aussi du journal et se manifeste dans la publicité, sur la scène, sur disque et à la radio grâce à de nombreux artistes comme Joseph Charlebois, Henri Julien, Edmond-Joseph Massicotte, Henri Miro, Corinne Dupuis-Maillet, Roméo Poirier, Charles Marchand et Elzéar Hamel. Figure identitaire incarnant sur un mode ironique le Canadien français type, il a marqué la société québécoise jusqu’au début de la Révolution tranquille et a modelé durablement le monde de la caricature au Québec.

    Des spécialistes de littérature, d’histoire de l’art, de musicologie et d’archivistique mettent ici en lumière les divers aspects du personnage de Ladébauche, ainsi que de sa femme, Catherine, révélant l’importance d’un phénomène médiatique unique dans la culture québécoise.

    Micheline Cambron est professeure au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Spécialiste de la littérature et de la culture québécoises des XIX e et XX e siècles, ses activités de recherche ont principalement porté sur les formes de l’utopie, sur les relations entre presse et littérature et sur les questions d’histoire littéraire. Elle a dirigé l’ouvrage La vie culturelle à Montréal vers 1900 (Fides 2005) et codirige actuellement, puis avec Denis Saint-Jacques et Lucie Robert, l’équipe interdisciplinaire Penser l’histoire de la vie culturelle.

    Dominic Hardy, professeur d’histoire de l’art du Québec et du Canada à l’Université du Québec à Montréal, est directeur de l’Équipe de recherche en histoire de l’art au Québec (ERHAQ) et du groupe Caricature et satire graphique à Montréal (CASGRAM). Ses recherches et ses publications portent sur les rapports entre la caricature et les courants artistiques et idéologiques au Québec (1759-1960).

    Nancy Perron, doctorante à l’UQAM, où elle examine la construction de l’identité dans la caricature de presse à Montréal (1920-1960), a fait ses études de maîtrise sur le contexte scientifique et culturel d’un ensemble de dessins réalisés par Guido Molinari.
    Le collège classique pour garçons

    Le collège classique pour garçons

    Louise Bienvenue, Ollivier Hubert, Christine Hudon
    Les collèges classiques québécois étaient les héritiers d’un modèle pédagogique né à la Renaissance qui s’imposa partout en Europe, voire au-delà. Leur dessein était de former les garçons issus de milieux favorisés à l’humanisme chrétien. Du tournant du
    XIXe siècle aux premières décennies du XXe siècle, le territoire québécois se couvre littéralement de collèges. Ceux-ci jouissent d’un grand prestige jusqu’à la Révolution tranquille.

    Il y aura bientôt cinquante ans que les portes des collèges classiques se sont refermées pour ne plus s’ouvrir, mettant ainsi fin à plus de 300 ans d’histoire. Que reste-t-il aujourd’hui de ces vénérables maisonsqui formaient «l’honnête homme» et préparaient la relève du clergé catholique canadien-français? Le collège classique semble encorebien vivant dans la mémoire collective. Certains en sont nostalgiques. D’autres s’inquiètent de voir resurgir les principes d’une éducation jugée désuète, élitiste et sexiste. Par-delà les mémoires contrastées, le présent ouvrage propose de rouvrir les portes de ces collèges et de jeter un regard renouvelé sur une institution fondamentale dans l’histoire duQuébec.

    Les différentes contributions qui composent l’ouvrage cherchent à revisiter la représentation monolithique du collège classique qui a cours encore. Elles examinent l’institution en tant que pépinière d’hommes, disséminant tant bien que mal un modèle de masculinité et une éducation sentimentale qui n’ose dire son nom. Présentant, tour à tour, les personnages qui forment ce milieu de vie singulier, les auteurs s’intéressent également à l’image que le collège classique a donnée de lui-même au cours de son histoire ainsi qu’à l’empreinte profonde qu’il a laissée dans la culture québécoise.
    Le Dépit amoureux

    Le Dépit amoureux

    Anne-Marie Cloutier
    L'art et la critique n'ont jamais fait bon ménage, comme le révèlent ces 26 passionnantes entrevues réalisées par Anne-Marie Cloutier avec des créateurs et des critiques du monde du théâtre au Québec.
    L’éducation en péril

    L’éducation en péril

    Sous la direction de Serge Cantin
    Lorsque la décision fut prise de consacrer ce deuxième numéro des Cahiers Fernand Dumont à « la crise de l’éducation », rien ne laissait présager que, quelques mois plus tard, le Québec allait être le théâtre d’une « crise étudiante » sans précédent.
    Christianisme et identité québécoise

    Christianisme et identité québécoise

    Jean-Yves Marchand
    Réagissant aux propos pessimistes que l'on entend parfois sur l'avenir de l'Église au Québec, le père Jean-Yves Marchand propose une réflexion empreinte de lucidité et d'espérance.
    Album Anne Hébert

    Album Anne Hébert

    Bernard Chassé et Nathalie Watteyne
    Anne Hébert aurait eu cent ans en 2016. Cet album retrace les grands moments de sa vie et d’une soixantaine d’années consacrées à l’écriture, grâce à des documents textuels et visuels rares ou inédits, de sa naissance, à Sainte-Catherine, à sa mort à Montréal, en 2000. Les paysages de son enfance et de sa jeunesse à Québec et dans la région de Portneuf y fi gurent, tout comme Paris, qu’elle a habité, et Menton, où elle est allée régulièrement se ressourcer, écrire aussi. La correspondance avec ses proches, en particulier avec son frère Pierre, ainsi que ses carnets d’écriture ou des textes qu’elle a écrits sur la langue, sur l’art et sur les paysages québécois, révèlent combien la vie et l’oeuvre sont étroitement liées chez cet être d’exception, qu’on aura le plaisir de revisiter ici, tant dans ses activités publiques que dans son intimité.
    Une naissance heureuse

    Une naissance heureuse

    Isabelle Brabant
    Depuis sa première édition il y a plus de vingt ans, Une naissance heureuse a accompagné des milliers de femmes durant leur grossesse et la naissance de leur bébé. Nouvellement mis à jour pour répondre aux besoins et aux questionnements de la femme enceinte, ce livre explique en détail tout le processus de la grossesse et de l’accouchement, du début du travail jusqu’à l’arrivée du bébé.
    Louis-Joseph Papineau, <br />un demi-siècle de combat

    Louis-Joseph Papineau,
    un demi-siècle de combat

    Yvan Lamonde et Claude Larin
    On l’a trop souvent oublié, mais Louis-Joseph Papineau est l’homme public le plus important de la première moitié du XIXe siècle québécois. À travers ses écrits, c’est une époque particulièrement ­mouvementée de l’histoire du Bas-Canada qui revit et… continue de nous interpeller.

    «On a tiré Papineau de tant de côtés, écrit Yvan Lamonde. Avec ces textes de Papineau, on ne lui fera pas dire ceci ou cela. On lira ce qu’il avait à dire à des moments forts de l’histoire du Québec. Dans ces textes, on entend sa voix, on sait ce qu’il pense lorsqu’il fallait penser clair.»

    Du projet d’Union du Bas et du Haut-Canada de 1822 à son testament politique de 1867, cette édition propose l’essentiel de la pensée de Papineau. Pour celles et ceux qui veulent lire Papineau en direct, à des moments décisifs de son histoire et de la nôtre.

    Auteurs
    Yvan Lamonde, professeur émérite d’histoire et de littérature à l’Université McGill, est connu pour ses travaux sur l’histoire socioculturelle et intellectuelle du Québec. En 1995, il remportait le Prix littéraire du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical.

    Claude Larin a étudié à l’Université McGill (langue et littérature françaises). Il est l’auteur d’une analyse rhétorique des discours politiques de Louis-Joseph Papineau, qui ouvre la porte à de nouvelles perspectives sur l’homme public.
    S'affranchir

    S'affranchir

    Chantale Proulx
    Portant un regard sans complaisance sur l’identité collective actuelle, Chantale Proulx invite à la réflexion et à l’analyse de la question de l’affranchissement et en particulier de l’archétype du puer – de l’adolescence. S’affranchir, c’est se libérer de la tyrannie de la jeunesse par l’évolution de l’affectivité, c’est aussi, plus généralement, mener une guerre aux croyances déréglées d’une époque donnée.

    Faisant référence aux philosophes indépendants et s’inspirant de la sincérité des poètes, de la foi naturelle de l’enfant et de la quête éternelle du héros, l’auteure dessine clairement un chemin pour la conscience dont témoignent les individus accomplis et les mystiques. Au cœur de la réflexion proposée, une large place est faite au héros Ulysse de L’Odyssée dont le parcours vers la maturité est jalonné de rencontres féminines symboliques. Le message est clair: la guérison se trouve dans l’accueil de la féminité blessée. Dès lors, tous sont conviés – les hommes en particulier – à un travail identitaire profond avec l’aide de la psychologie symbolique.

    Une réflexion d’une grande actualité sur la domination des valeurs masculines et du consumérisme qui secoue le monde occidental.

    L'auteure
    Professeur de psychologie, conférencière et auteure primée, Chantale Proulx a plusieurs publications à son actif : un essai sur la maternité psychique (Filles de Déméter, 2005, réédité sous le titre Devenir mère, un voyage au centre de soi, CRAM, 2018), des essais sur l’enfance (Un monde sans enfance, GGC, 2009; Plaidoyer pour une enfance heureuse, CRAM, 2015), et un essai sur l’hypersexualisation (Petit traité de la vie sexuelle contemporaine, CRAM, 2012).
    Attentif, heureux et efficace

    Attentif, heureux et efficace

    Myriam Jézéquel
    Jour après jour, entraînez votre attention et découvrez tout ce qu’un petit supplément d’attention peut a