Essais

Essais

Tris / Sort Titre  Prix  Sku  Numéro  Date de création  Unité  Popularité
La Modernité au Québec  - Tome 1

La Modernité au Québec - Tome 1

Yvan Lamonde
Cette histoire de la modernité au Québec (1929-1965) en deux tomes est la suite des deux premiers de l’Histoire sociale des idées au Québec (1760-1896, 1896-1929) déjà parus. Une fois achevée, l’entreprise sera une généalogie de ce qu’on a confusément et paradoxalement appelé la «Révolution tranquille». Pour l’instant, l’histoire de la décennie 1930 du point de vue de la crise intellectuelle et spirituelle qui y est vécue fait voir les soubresauts que connaît le Québec d’alors. Le combat pour la modernité qu’y livrent Olivar Asselin, de Saint-Denys Garneau, André Laurendeau, Jean-Charles Harvey, le père Georges-Henri Lévesque et bien d’autres est confronté à des obstacles dont l’élection de Maurice Duplessis en 1936 n’est pas le moindre frein. L’histoire ici racontée est celle d’un processus par lequel le nœud de la tradition est à la fois dénoué dans une démarche pour la modernité et à la fois partiellement renoué par un conservatisme qui s’était masqué.
Professeur d’histoire et de littérature du Québec à l’Université McGill, Yvan Lamonde a cherché dans tous ses travaux à tendre aux lecteurs un miroir dans lequel regarder l’expérience humaine qui s’est vécue depuis plus de deux siècles en un lieu francophone démocratique de l’Amérique.
Une Histoire des Québécoises en photos

Une Histoire des Québécoises en photos

Hélène-Andrée Bizier
Après le retentissant succès d'Une histoire du Québec en photos, c'est un étonnant «album de famille» que propose ici Hélène-Andrée Bizier.
Une éthique à la jonction de l'humanisme et de la religion

Une éthique à la jonction de l'humanisme et de la religion

Guy Durand
La morale a souvent mauvaise presse en Occident. On l'associe à une Église conservatrice dont la parole trouve de moins en moins d'échos dans une société qui se veut émancipée.
L'idéologie du hasard

L'idéologie du hasard

Jean-François Simard
On connaissait déjà la stratégie des conditions gagnantes élaborée
par le camp souverainiste proposant d’attendre le moment
idéal pour tenir un référendum gagnant. Sans trop savoir comment
faire pour y parvenir, cette perspective relevait plus ou
moins du hasard. Du reste, les concepteurs de cette démarche
savaient eux-mêmes que celle-ci n’était pas faite pour s’inscrire
dans la durée. L’enracinement de cette manière de penser l’avenir
du Québec aura enlisé une partie importante d’entre nous
dans l’immobilisme et la rêverie béate d’un grand soir de plus
en plus fuyant.
En juin 2017, à la veille des célébrations du 150e anniversaire
du Canada et après 25 ans d’aphasie sur la question nationale, le
Parti libéral du Québec lançait sa Politique d’affirmation du Québec
et de relations canadiennes. À sa manière, ce dernier pousse
lui aussi le Québec dans l’étreinte des conditions gagnantes. Il
souhaite désormais établir un dialogue dans l’espace canadien
permettant, à terme, la réouverture de négociations constitutionnelles.
Faute d’interlocuteurs pour établir cette rencontre et
ne sachant pas trop comment faire pour combler ce vide, cette
prétendue stratégie relève elle aussi plus ou moins du hasard.
Sans plan d’action précis, sans calendrier clair, sans obligation
de résultats, les deux camps opposés érigent ainsi en idéologie
le hasard afin de guider la destinée de notre peuple. Ce modèle,
sans voiles ni gouvernail, a fait son temps…
Quinze classiques de la littérature québécoise

Quinze classiques de la littérature québécoise

Dirigé par Sylvain Campeau et Patrick Moreau
Quelles oeuvres peuvent aujourd’hui être tenues pour des classiques de la littérature québécoise? Quels sont les romans, essais, pièces de théâtre, recueils de poésie d’écrivains d’ici qui méritent d’être lus, relus et étudiés en classe? En d’autres mots, quels livres sont susceptibles de servir de jalons à l’histoire de cette littérature tout en présentant un intérêt évident pour le lecteur contemporain?
Histoire sociale des idées au Québec - Tome I

Histoire sociale des idées au Québec - Tome I

Yvan Lamonde
Première synthèse d’histoire intellectuelle du Québec, cet ouvra­ge suit sur deux siècles une double trame: celle des grands courants d’idées qui ont marqué la société et celle du déve­lop­pement de ses institu­tions culturelles. Il couvre le cycle complet de la production, de la diffusion et de la réception des idées.

Ces idées, de caractère civique plus que strictement politique, se retrouvent dans le discours des personna­ges publics et font ­l’objet de débats souvent viru­lents  monarchisme et ­républi­canisme, démo­cratie et contre-révolution, loyalis­me et nationalisme, libéralis­me et ultra­mon­­tanisme. Du début du Régime bri­tan­nique au tournant du XXe siècle, cette histoire intellectuelle est aussi mise en rapport avec celle des métropo­les cultu­relles, la France, la Grande-Bretagne, les États-Unis et le Vatican.

Des institutions d’enseignement et des librairies jusqu’aux sports et aux activités de loisir, Yvan Lamonde met brillamment en pers­pec­tive toutes les dimensions culturelles d’une socié­té qu’on n’a pas fini de découvrir.

Professeur émérite de l’Université McGill, Yvan Lamonde a publié une suite (1896-1929) à cette histoire des idées. Il l’a poursuivie avec La modernité au Québec. La Crise de l’homme et de l’esprit (1929-1939) qui se terminera avec La victoire différée du présent sur le passé (1939-1965). En 1995, il a remporté le Prix du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (Fides).
Brouillon de culture québécoise

Brouillon de culture québécoise

Guy Durand
«La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous
les autres», a dit Churchill. C’est faux, évidemment ! Mais c’est dire combien elle est fragile et combien elle a toujours besoin d’ajustements, de réformes et d’enracinement.
Le Québec à 5 km/h

Le Québec à 5 km/h

Nathalie Le Coz
Emboîtez le pas aux premiers explorateurs, à ceux qui n’écoutant que leur courage ont sillonné ce coin d’Amérique qu’est le Québec. Ils ont laissé des traces, mis par écrit leurs observations. Leurs voix résonnent encore à travers cet ouvrage. Laissez-les vous parler des rivières et des sentiers qu’ils ont empruntés.

Du fleuve à la baie James, en passant par la Côte-Nord, le
Grand Portage du Témiscouata, les monts Otish, les Chic-Chocs, la Métabetchouane, sans oublier les Laurentides et l’Outaouais, suivez leurs déplacements. Vous découvrirez avec eux des régions d’une beauté saisissante.

Mais n’hésitez pas aussi à chausser vos souliers de randonneurs.
Accédez aux sentiers actuels et aux parcours canotables passant directement sur les traces des anciens ou en périphérie. Pour chaque parcours ou lieu suggéré, un lien Internet réfère à la source de renseignements pratiques. Des cartes permettent de suivre les routes des anciens et de repérer l’accès aux parcours actuels.
La désobéissance civile et nous

La désobéissance civile et nous

Guy Durand
Tout ce qu’il faut savoir pour comprendre et analyser la récente contestation étudiante : histoire et ampleur de l’objection de conscience, rôle de la conscience face à la loi, exercice de la démocratie, ainsi que notion de désobéissance civile avec ses justifications et ses conditions de légitimité, ses risques et ses avantages.
Histoire sociale des idées au Québec - tome II

Histoire sociale des idées au Québec - tome II

Yvan Lamonde
Première synthèse d'histoire intellectuelle du Québec, cette étude suit sur deux siècles (1760-1960) une double trame : celle des grands courants d'idées qui ont marqué la société et celle du développement de ses institutions culturelles. Elle couvre le cycle complet de la production, de la diffusion et de la réception des idées.
Le second chapitre (1896-1929) de l'Histoire sociale des idées au Québec aborde une période de transition et de défis : la tradition se frotte constamment à la modernisation et à la modernité. L'époque s'ouvre sur une question, celle de L'avenir du peuple canadien-français (1896) d'Edmond de Nevers, et culmine avec la crise économique, sociale et spirituelle de la décennie 1930. L'avenir sera du côté de l'émergence, à travers les figures d'Henri Bourassa et de Lionel Groulx, de deux variantes du nationalisme qui traversera le XXe siècle québécois.

La vie en ville, la consommation de masse étalée dans les catalogues des magasins à rayons, le sport professionnel et commercialisé, le cinéma, le travail le dimanche drainent une kyrielle de défis pour la langue, la religion et la culture de l'élite ; ces changements provoquent de nouveaux rapports entre employeurs et employés, entre femmes et hommes, entre Canadiens français et immigrants. Pour capter et infléchir cette transition* et faire face au présent, deux mots-clés servent de repères aux contemporains : doctrine et action.

Professeur d'histoire et de littérature à l'Université McGill, Yvan Lamonde est connu pour ses travaux sur l'histoire socioculturelle et intellectuelle du Québec. En 1995, il a remporté le Prix du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (Fides). Il codirige le projet «Histoire du livre et de l'imprimé au Canada / History of the Book in Canada».
Histoire sociale des idées au Québec - Tome 1: 1760-1896

Histoire sociale des idées au Québec - Tome 1: 1760-1896

Yvan Lamonde
Première synthèse d’histoire intellectuelle du Québec, cet ouvra­ge suit sur deux siècles une double trame : celle des grands courants d’idées qui ont marqué la société et celle du déve­lop­pement de ses institu­tions culturelles. Il couvre le cycle complet de la production, de la diffusion et de la réception des idées.

Ces idées, de caractère civique plus que strictement politique, se retrouvent dans le discours des personna­ges publics et font ­l’objet de débats souvent viru­lents : monarchisme et ­républi­canisme, démo­cratie et contre-révolution, loyalis­me et nationalisme, libéralis­me et ultra­mon­­tanisme. Du début du Régime bri­tan­nique au tournant du xxe siècle, cette histoire intellectuelle est aussi mise en rapport avec celle des métropo­les cultu­relles, la France, la Grande-Bretagne, les États-Unis et le Vatican.

Des institutions d’enseignement et des librairies jusqu’aux sports et aux activités de loisirs, Yvan Lamonde met brillamment en pers­pec­tive toutes les dimensions culturelles d’une socié­té qu’on n’a pas fini de découvrir.

Professeur d’histoire à l’Université McGill, Yvan Lamonde est connu pour ses travaux sur l’histoire socioculturelle et intellectuelle du Québec. En 1995, il a remporté le Prix du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (Fides).
Une Histoire du Québec en photos

Une Histoire du Québec en photos

Hélène-Andrée Bizier
Si l'histoire du Québec est en soi passionnante, que dire de ce magnifique album qui évoque un siècle d'histoire à l'aide de photos? Ce siècle-là verra le Canada français, bientôt appelé le Québec, se transformer en profondeur.
L'Éthique de l'entreprise Nouvelle édition

L'Éthique de l'entreprise Nouvelle édition

Michel Dion
Les scandales financiers qui ont secoué le monde des multinationales au cours des dernières décennies ont illustré l'importance pour les entreprises de se doter d'un code d'éthique dont la forme et le contenu varient selon la culture organisationnelle qui les caractérise.
Une Histoire des hommes québécois en photos

Une Histoire des hommes québécois en photos

Hélène-Andrée Bizier
Après Une histoire du Québec en photos et Une histoire des Québécoises en photos, il était tout naturel de revenir à la photographie pour présenter les hommes québécois.
Le Pays dont je rêve

Le Pays dont je rêve

Guy Durand
Les cyniques affirment qu'il n'y a pas d'éthique en politique. Seules règnent la poursuite de l'intérêt personnel, la soif du pouvoir, la soumission à l'économique et, notamment, aux entreprises multinationales.
Y a-t-il une éthique chrétienne ?

Y a-t-il une éthique chrétienne ?

Michel Rioux, Robert Dutton, Denise Couture
Pas besoin de croire en Jésus Christ pour être charitable ! La nature humaine est fondamentalement bonne ! Ce sont là des idées à la mode. Mais, qu’en est-il vraiment ?
Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation

Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation

Jacqueline Lagacé
Alors qu’elle lutte contre l’arthrite/arthrose qui la fait souffrir sévèrement et la prive presque entièrement de l’usage de ses doigts, Jacqueline Lagacé découvre le régime hypotoxique du docteur Seignalet.
Histoire des Acadiens

Histoire des Acadiens

Bona Arsenault et mise à jour de Pascal Alain
De la fondation de Port-Royal en 1604 jusqu’au rayonnement actuel de la culture acadienne, en passant par la Déportation des Acadiens en 1755, l’histoire de l’Acadie est riche en péripéties de toutes sortes. Historien, généalogiste et homme politique, Bona Arsenault, mort en 1993, a consacré plus de quarante années à ce sujet. D’abord parue en 1965 et plusieurs fois rééditée depuis, Histoire des Acadiens fait figure de texte défricheur dans le domaine. Cette toute nouvelle édition mise à jour par l’historien Pascal Alain, permet d’aborder le fait acadien dans ses multiples aspects – social, politique, culturel, géographique, linguistique. L’ensemble constitue une excellente introduction à l’histoire acadienne, mais aussi à l’Acadie contemporaine, montrée dans toute sa diversité.
Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l'intestin

Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l'intestin

Jacqueline Lagacé
En 2011, Jacqueline Lagacé, Ph. D., publie l’ouvrage Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation, qui suscite un immense intérêt tant au Canada qu’en Europe. Son blogue est rapidement inondé de témoignages et commentaires soulignant les bienfaits de la diète hypotoxique, pointant aussi les difficultés rencontrées. Infatigable chercheuse, Jacqueline Lagacé s’attelle aussitôt à la tâche, soucieuse d’apporter des réponses précises aux 1001 questions soulevées et de faire état des avancées de la recherche scientifique en ce domaine. L’ouvrage Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin est le fruit de ce travail.

L’auteure y vulgarise les connaissances scientifiques les plus récentes concernant les liens entre les aliments consommés et les maladies inflammatoires chroniques. Elle indique comment et pourquoi les choix alimentaires sont en très grande partie responsables de l’équilibre ou du déséquilibre fonctionnel de l’intestin et, conséquemment, de la santé globale. Elle explicite aussi l’impact de la diète hypotoxique sur les maladies chroniques. Enfin, elle apporte un éclairage précieux sur des sujets controversés, comme la prise de suppléments de calcium, de vitamine D, d’oméga 3, la fiabilité des tests de détection des intolérances alimentaires, etc.

La réussite de la diète hypotoxique passe par une alimentation ciblée et cet ouvrage est l’outil indispensable pour y parvenir.
Histoire sociale des idées au Québec - Tome 2 : 1896-1929

Histoire sociale des idées au Québec - Tome 2 : 1896-1929

Yvan Lamonde
Première synthèse d'histoire intellectuelle du Québec, cette étude suit sur deux siècles (1760-1960) une double trame : celle des grands courants d'idées qui ont marqué la société et celle du développement de ses institutions culturelles.
Précis républicain à l'usage des Québécois

Précis républicain à l'usage des Québécois

Danic Parenteau
Ce précis part d’un constat : il existe au Québec une pratique sociale républicaine fort répandue et enracinée dans l’imaginaire collectif. Pourtant, chez les Québécois, cette aspiration confuse aux idées et aux valeurs de la République ne sait pas dire son nom, faute d’avoir été pensée et théorisée. Pourquoi la pratique républicaine n’a-t-elle jusqu’ici jamais été pleinement assumée par les Québécois eux-mêmes ?
Historien et citoyen

Historien et citoyen

Yvan Lamonde, Claude Corbo
Avec quels yeux un historien regarde-t-il son présent de citoyen? Comment ses connaissances donnent-elles au présent cette profondeur historique qu'il est censé apporter au citoyen qu'il est et à ses concitoyens?
Éthique économique et croyances religieuses en islam

Éthique économique et croyances religieuses en islam

Michel Dion
S'il y a une religion qu'il devient impératif de comprendre dans le cadre de la mondialisation des marchés, c'et bien l'islam, avec la croissance fulgurante que cette religion connaît dans le monde.
La modernité au Québec - Tome II

La modernité au Québec - Tome II

Yvan Lamonde
L’histoire intellectuelle de la période 1939-1965 fait voir autrement
la guerre non réductible à la conscription, mais porteuse de prospérité économique et syndicale, d’effervescence culturelle, de fin du pétainisme intellectuel des Québécois. Ils en sortent conscients d’un rapport d’altérité avec la France et d’un rapport de similitude avec l’Amérique mieux définis. La guerre induit aussi
une modernité plus large que celle pour laquelle Borduas, Pellan
et les Automatistes se battent ; la modernisation oblige à regarder
le traditionnel qui traverse les deux trames les plus fortes du
Québec : la religion et le nationalisme. Entreprendre, une fois
constatée « l’unité spirituelle factice », de critiquer le catholicisme
et le nationalisme, c’est délester ces deux composantes culturelles
du poids de leur anachronisme.

Les années 1950 ne sont plus un angle mort masqué par la
fausse compréhension du changement supposément portée par
ce qui aurait été une révolution tranquille plus ou moins datée du
22 juin 1960. La mise en valeur de la liberté, la dénonciation de la
peur, du silence et de l’instrumentalisation de la politique et de
la religion par les résistants de cette décennie montrent l’époque
autrement. Une découverte importante de la présente histoire
réside dans le fait que 50 ans après cette période, le Québec vit
toujours son rapport de malaise avec le passé. Fernand Dumont
l’avait bien vu en 1958, il y aurait un « vide spirituel » à combler.

Professeur émérite de l’Université McGill, Yvan Lamonde a publié une suite (1896-1929) à cette histoire des idées. Il l’a poursuivie avec La modernité au Québec. La Crise de l’homme et de l’esprit (1929-1939) qui se terminera avec La victoire différée du présent sur le passé (1939-1965). En 1995, il a remporté le Prix du Gouverneur général pour son ouvrage Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (Fides).
Essais sur la croyance et l’incroyance

Essais sur la croyance et l’incroyance

Pierre Vadeboncoeur
Sans la croyance, rien ne marcherait. C'est la faiblesse de la pensée rationaliste de s'imaginer que s'il n'y avait que la raison, tout marcherait, au contraire.
La Mer récompense le fleuve

La Mer récompense le fleuve

Pierrot Lambert, Simone Saumur-Lambert
Quand on le rencontre, on est immédiatement conquis par sa joie de vivre, son ouverture d'esprit et son espérance sereine. On trouve chez lui une oreille attentive, on trouve en lui un confident qui sait trouver le mot juste, la parole qui réconforte.
Les Grands penseurs du monde occidental

Les Grands penseurs du monde occidental

Jean-Marc Piotte
Aristote, Thomas d'Aquin, Pascal, Rousseau, Kant, Tocqueville, Nietzsche, Arendt: de Platon à nos jours, plusieurs grands penseurs ont façonné la civilisation occidentale.
Introduction générale à la bioéthique

Introduction générale à la bioéthique

Guy Durand
Unique en son genre, cet ouvrage constitue une initiation rigoureuse au vaste et complexe domaine de la bio-éthique. S'adressant aux professionnels de la santé comme aux généralistes, l'auteur étudie les concepts de base, les principes et les grilles d'analyse des principaux auteurs et courants contemporains.
Vivre sans savoir

Vivre sans savoir

Yves St-Arnaud
Dans la société pluraliste d’aujourd’hui, les occasions de rencontres entre croyants et non-croyants sont nombreuses. Parfois pour se battre — avec des mots ou avec des bombes — et parfois pour oeuvrer à des tâches communes dont dépend la progression de l’humanité.
La Liberté du Québec

La Liberté du Québec

Pierre Graveline
Pour la nation québécoise — aujourd’hui confrontée aux brutales et incontestables réalités de l’anglicisation de sa métropole, de son affaiblissement politique au sein du Canada…
Histoire inédite des Patriotes

Histoire inédite des Patriotes

Anne-Marie Sicotte
Un récit à la fois concis et étoffé narre l’odyssée d’une nation patriote rendue souveraine par la création d’un Parlement en 1791, mais placée sous tutelle lors de la mise en vigueur du Canada-Uni, en 1841. Plusieurs épisodes cruciaux, y compris les affrontements armés de Saint-Denis, de Saint-Charles et de Saint-Eustache, sont
dévoilés dans leurs détails tragiques.
Des illustrations d’artistes, tous contemporains de l’époque, composent l’essentiel
du florilège visuel, lequel est enrichi de cartes géographiques, de manuscrits et d’autres documents d’archives. Au terme de la traversée, justice est finalement rendue à un peuple qui a été dépouillé de sa liberté d’expression, qui a dû endurer
sans mot dire la censure et les mises à l’index.
Ce peuple qui ne fut jamais souverain

Ce peuple qui ne fut jamais souverain

Roger Payette et Jean-François Payette
À trois reprises, le peuple québécois a pensé se donner un tel appareil social — avec les Patriotes (1830-1838) et avec le mouvement souverainiste créé par René Lévesque (référendum de 1980 et référendum de 1995) — et à ces trois occasions, des forces contraires se sont employées à l’égarer en le poussant à l’inaction collective, au suicide politique.
Bouddhisme et leadership

Bouddhisme et leadership

Michel Dion
À l'heure de la mondialisation, voici une réflexion originale sur l'exercice du leadership à partir des principes et des valeurs bouddhistes.
Le Québec entre son passé et ses passages

Le Québec entre son passé et ses passages

Jocelyn Létourneau
Évoluant dans le passage tumultueux qui relie son passé à son présent, le Québec cherche ses voies d'avenir. Il ne sait plus quoi faire de ce qui l'a fait et craint de se perdre dans l'ailleurs en s'ouvrant à l'autre.
Chronique d’ une vie sur deux millénaires

Chronique d’ une vie sur deux millénaires

Normand cazelais
Je suis né en 1944 de parents ouvriers. J’ai fait mon cours classique et je suis devenu géographe. Marié, divorcé, je suis père de quatre enfants. Je suis chanceux: je vis un nouvel amour depuis douze ans.

Écrire sa vie est une forme de voyage au cœur de soi. Dire, expliquer, se souvenir, raconter sont autant de moyens de travailler à mieux se comprendre. Volontairement ou non, des choix s’imposent, des tris s’exercent. Au final, ce n’est pas tant les particularités d’une vie qui importent, mais plutôt en quoi cette vie témoigne de ce qui a animé toute une époque. Le récit de ma vie raconte l’histoire d’une génération qui a vécu sur deux millénaires. Une génération qui a connu de profondes et rapides transformations sociales, techniques, politiques et culturelles, à une époque où il était facile de croire que tout était possible. Une génération à laquelle j’appartiens pleinement !

« Ce qu’il y a d’intéressant dans une autobiographie quand elle est bien faite, c’est qu’elle nous en apprend autant sur son époque que sur celui qui la signe. Il faut ranger celle de Normand Cazelais dans cette catégorie. La plupart des grands événements qui ont marqué la vie de cet homme polyvalent nous renvoient l’image et évoquent les souvenirs d’une génération. »
Claude Gravel, extrait de la préface

Géographe de formation, Normand Cazelais a été tour à tour journaliste, chroniqueur à la télé et à la radio, écrivain et professeur. Il a travaillé pendant plusieurs années en aménagement du territoire et en environnement à Hydro-Québec et, pendant cinq ans, il a été commissaire à la Commission de toponymie du Québec. Conférencier recherché, romancier, Normand Cazelais est l’auteur d’une vingtaine de livres.
Les âges psychologiques de la vie adulte

Les âges psychologiques de la vie adulte

Jacques Ross
Dans ce livre, Jacques Ross réalise ce que peu de spécialistes contemporains du développement humain ont tenté de faire: identifier puis décrire chacun des âges psychologiques de la vie adulte.
Essais sur Émile Nelligan et sur la chanson populaire

Essais sur Émile Nelligan et sur la chanson populaire

Luc Lacourcière
Ceci est le premier livre de Luc Lacourcière (1910-1989), pionnier au Canada de l'enseignement universitaire du folklore (1944) et pionnier au Québec de l'édition critique (1952).
Dans l’assiette de l’autre… avec Françoise Kayler

Dans l’assiette de l’autre… avec Françoise Kayler

Hélène-Andrée Bizier
Cette formule est empruntée à Françoise Kayler qui l’utilisait pour illustrer un aspect très particulier de son travail qui consistait à s’intéresser au contenu des plats servis à ses compagnons de table autant qu’à sa propre assiette.
Lire au Québec au XIXe siècle

Lire au Québec au XIXe siècle

Yvan Lamonde, Sophie Montreuil
Au lecteur d'aujourd'hui curieux de l'histoire de la lecture, cet ouvrage sur les pratiques de lecture dans le Québec du XIXe siècle offre un agréable dépaysement.
Vieillir et se réaliser pleinement

Vieillir et se réaliser pleinement

Joan Chittister
S'inspirant de faits vécus, Joan Chittister aborde de front ce que signifie vieillir, être plus vieux, devenir un aîné dans la société. Elle le fait à partir de thèmes comme la solitude, la nostalgie, les souvenirs, le temps qui passe ou les croyances religieuses.
Le Canada français en images

Le Canada français en images

Olga Hazan
Derrière ces images tirées de l’histoire du Canada, un artiste : Jean-Baptiste Lagacé, dont le pinceau servait autant à l’instruction des écoliers canadiens-français qu’au divertissement des foules lors des défilés de la Saint-Jean-Baptiste.
Les Peintres de la Montée Saint-Michel

Les Peintres de la Montée Saint-Michel

Olivier Maurault, Richard Foisy
Voilà cent ans, le 25 octobre 1911, de jeunes peintres montréalais s’unissaient sous le vocable de « Peintres de la Montée Saint-Michel », du nom du chemin qui les conduisait à leur lieu de prédilection, le Domaine Saint-Sulpice, au nord de Montréal. Découvert par Ernest Aubin, cet « atelier grandeur nature » sera fréquenté par les peintres de la Montée jusqu’en 1949.
Éva Gauthier

Éva Gauthier

Normand Cazelais
Éva Gauthier occupe une place de choix dans l'histoire musicale du vingtième siècle.
Dès les débuts, ses récitals ont illustré un intérêt marqué pour les formes musicales venues d’Orient, issues du jazz et du folklore ou des tendances les plus modernes de la musique dite sérieuse. Elle a inscrit à son répertoire plus de six cents pièces de tout horizon, souvent contre vents et marées. On lui reconnaissait un talent particulier pour les interpréter, pour leur insuffler une âme supplémentaire. Discrète sur sa vie privée, travaillant sans agent ni mari pour promouvoir sa carrière ou lui ouvrir des portes, francophone d’origine dans un monde anglo-saxon, elle a développé des liens étroits, faits de respect mutuel, avec nombre de compositeurs, d’interprètes et de chefs d’orchestre célèbres dont Maurice Ravel, George Gershwin, Erik Satie, Paul Whiteman, et bien d’autres.

Pendant des années, son récital annuel à l’Aeolian Hall de New York a constitué un «événement». Sa performance avec Gershwin sur cette scène en 1923, qualifiée d’«historique» par plusieurs observateurs, a marqué les mémoires. Éva Gauthier était une exploratrice-née. Une artiste qui savait reconnaître la flamme d’une œuvre et le génie des compositeurs. Toute sa vie, elle a su construire des ponts, entre des univers musicaux et culturels, entre des créateurs et des musiciens, à preuve cette rencontre organisée chez elle en 1928 entre Ravel et Gershwin. Son éclectisme était sa «carte de visite».

Née à Ottawa, elle a surtout vécu à l’extérieur de son pays, gardant envers lui un profond attachement. Elle assistait régulièrement aux concerts de musique d’artistes canadiens qui se donnaient à New York. Femme de cœur et de volonté, Éva Gauthier reste, plusieurs décennies après sa mort, une personnalité fascinante. Elle est malheureusement tombée dans un injuste oubli. Espérons que cette biographie suscitera un nouvel intérêt à son endroit. L’histoire lui doit bien un tel hommage.
Le Défi d'éduquer

Le Défi d'éduquer

Jacques Ross
Le défi d’éduquer s’adresse aux adultes-guides, parents, enseignants, éducatrices en garderie et intervenants, qui sont soucieux de stimuler l’essentiel développement de la maturité psychologique chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes dont ils ont la responsabilité.
Vivre l’hiver au Québec

Vivre l’hiver au Québec

Normand Cazelais
Nouvelle édition revue et augmentée

L’hiver québécois est davantage qu’une saison : il a façonné un espace, défini un mode de vie, modelé une culture. Il est une présence, un destin, un souffle, une identité. Les coutumes, l’architecture, l’imaginaire, l’économie, les façons de faire et de dire des Québécois en sont imprégnés. La nouvelle édition revue et augmentée de Vivre l’hiver au Québec ajoute la dimension identitaire à cet ouvrage, qui s’est mérité le prix Marcel-Couture du Salon du livre de Montréal en 2010. Abondamment illustré, il aborde l’hiver sous tous ses aspects, en privilégiant les dimensions sociales et culturelles, sans oublier, bien sûr, la géographie et l’histoire, l’architecture et l’alimentation, la faune et la flore. Au passage, on s’intéresse aux inventions de Bombardier, aux coureurs des bois et à l’épopée des fourrures, aux fêtes et aux célébrations liées à l’hiver (Carnaval, carême et Mardi gras, Noël et jour de l’An), aux transports, aux activités de plein air, aux oeuvres des artistes qui se sont inspirés de l’hiver.

Cet ouvrage invite au voyage dans le temps et dans les régions du Québec,
ce Québec où l’hiver n’est jamais bien loin.

Normand Cazelais est géographe de formation. Tour à tour journaliste, chroniqueur à la télé et à la radio, écrivain et professeur d’université, il a aussi travaillé en aménagement du territoire et en environnement à Hydro- Québec. Pendant cinq ans, il a été commissaire à la Commission de toponymie du Québec. La géographie et les paysages du Québec lui sont très familiers. Conférencier recherché, romancier, Normand Cazelais est l’auteur d’une trentaine de livres, dont Saveurs du Québec (Stromboli, 1994), Ma Cabane au Québec (Trécarré, 1996), Éva Gauthier. La voix de l’audace (Fides, 2016) et Montréal, ma ville (Fides, 2017). Normand Cazelais est né à Montréal.
Fêtes, traditions et symboles chrétiens

Fêtes, traditions et symboles chrétiens

Guy Durand
Ère chrétienne — Calendrier grégorien — Fêtes civiles et sociales (Noël, Pâques, Toussaint, Saint-Valentin, Action de grâce...) — Coutumes populaires (crèche de Noël, oeufs de Pâques...) — Symboles omniprésents (croix, croix de chemin...) — Toponymie — Jurons
Lettres aux femmes d’ici et d’ailleurs

Lettres aux femmes d’ici et d’ailleurs

Rachida M’Faddel et Céline Larouche
Au-delà des paroles convenues et des clichés que la société ­véhicule trop facilement, des femmes et des hommes ont accepté de prendre la parole. En toute liberté. Sans complaisance. Portés par l’espoir d’établir un véritable dialogue. Un dialogue qui révèle sans filtre ce qui les anime, leurs amours, les espoirs qu’ils caressent, les situations qui les blessent et qu’il faut dénoncer. Ces prises de parole ont en commun de crier haut et fort que ce qui unit les femmes et les hommes d’ici et d’ailleurs est beaucoup plus fort que ce qui les sépare. À les lire, on réalise qu’il devient possible de rêver d’un avenir différent, meilleur.
Parfois coups de gueule, parfois tendres billets d’amour, les lettres qui composent cet ouvrage sont écrites par des femmes et des hommes engagés, épris d’un Québec inclusif et pluriel.

Sous la direction de
Détentrice d’une maîtrise en littérature française de l’Université du Québec à Chicoutimi, chargée de cours, conférencière, journaliste, écrivaine et enseignante de français, Rachida M’Faddel est aussi membre du conseil d’administration de l’Association des femmes d’affaires marocaines du Québec et de l’Association Averroès de Toronto.

Enseignante, écrivaine et éditrice, Céline Larouche a publié plusieurs auteurs, a écrit romans, poèmes, nouvelles et contes pour enfant. Elle s’est impliquée dans le milieu culturel régional, a fondé l’association Les poètes du bleu pays et les Éditions SM.
Une naissance heureuse

Une naissance heureuse

Isabelle Brabant
Depuis sa première édition il y a plus de vingt ans, Une naissance heureuse a accompagné des milliers de femmes durant leur grossesse et la naissance de leur bébé. Nouvellement mis à jour pour répondre aux besoins et aux questionnements de la femme enceinte, ce livre explique en détail tout le processus de la grossesse et de l’accouchement, du début du travail jusqu’à l’arrivée du bébé.
La Clef de voûte

La Clef de voûte

Pierre Vadeboncoeur
Dans ce livre courageux, Pierre Vadeboncoeur cherche à «se tenir aussi près que possible de la vérité», à «être libre envers et contre l'intelligence, pour elle-même».
Médias et religions

Médias et religions

Yves Boisvert, Rolande Parrot, Jean-Claude Leclerc
À part des superstars comme le frère André ou Benoît XVI, à
part les scandales sexuels et les propos controversés de certaines autorités ecclésiales,
force est de constater que la présence du phénomène religieux dans les médias a
subi une grande révolution depuis les quarante dernières années.
Manipulés

Manipulés

Thierry Pauchant
Le dogme de la main invisible du marché structure nos sociétés. C’est en son nom que l’on loue l’individualisme, le laisser-faire économique et l’ultra-libéralisme. De nombreux laissés pour compte ont récemment exprimés leur grogne : occupons Wall Street, les Indignés, Nuit debout en France, la grève étudiante au Québec, ou certains partisans du Brexit et de Trump.
Quand une maison vacille, il faut inspecter et réparer ses fondations. Nous revisitons dans ce livre les écrits d’Adam Smith, le père fondateur de l’économie politique, qui a soi-disant introduit ce dogme. Nous puisons dans ses cinq ouvrages, en économie bien sûr, mais aussi en éthique, en droit, en science et en littérature, incluant des textes jamais traduits en français.
Contrairement aux dires des manipulateurs d’opinion, sa fameuse main ne sanctifie pas le marché et les mécanismes des profits et des prix. Smith l’a introduite comme une métaphore éducative, mettant en garde contre les méfaits des dogmes, des abus envers les personnes et la nature, et du mercantilisme.
L’œuvre intégrative d’Adam Smith visait déjà une gestion plus émancipatrice, équitable et durable de nos organisations. Et de nombreuses associations et entreprises progressistes travaillent déjà à ce renouveau. Elles œuvrent au-delà des clivages traditionnels entre la droite et la gauche, en quête d’une économie plus libératrice, sociale et viable.
Une génération blessée

Une génération blessée

Rosine Des Chênes
Un petit qui cherche désespérément le regard de son père ou de sa mère, alors que l’attention de ces derniers est constamment happée par leur smartphone; la scène se répète jour après jour... Dans un quotidien où le temps court de plus en plus vite, nous sommes collectivement en train d’élever, au panthéon de notre société matérialiste et individualiste, une génération blessée.

Privés de la présence de leurs parents, tuteurs de la construction de leur personnalité, sur quoi et sur qui s’appuient les enfants pour grandir et se bâtir? Sur les petits amis qu’ils croisent tous les jours, seuls points stables de leurs pérégrinations journalières?

L’auteure, qui parle ici avec sensibilité des enfants qu’elle côtoie activement depuis 50 ans, nous propose de renouer avec des gestes simples qui ont le pouvoir de transformer toute la société: redonner du temps, de l’attention, des mots, des regards et de la tendresse à nos enfants. Et si nous essayions?

L'AUTEURE
Auteure et conférencière, Rosine Des Chênes a depuis toujours partagé son temps entre deux domaines d’inter­vention. Au temps passé auprès des enfants comme éducatrice, enseignante, éducatrice musicale et éducatrice spécialisée s’est ajouté son travail de formatrice auprès des adultes depuis 1986 (au cégep, dans les milieux de services de garde et auprès des parents). Elle est l’auteure des ouvrages Moi, j’apprends en jouant (Chenelière, 2006), Moi, j’apprends en parlant (Chenelière, 2008) et Guider les enfants vers l’autodiscipline (Chenelière, 2011).
Histoire universelle de la chasteté et du célibat

Histoire universelle de la chasteté et du célibat

Elizabeth Abbott
Jamais, à ce jour, un auteur ne s'était penché avec autant d'esprit et de talent sur la question de la chasteté et du célibat à travers les âges.
Je crois sans Dieu

Je crois sans Dieu

Yves St-Arnaud
Il n'y a pas si longtemps, dans une société comme celle du Québec, la question de savoir si on croyait ou non en Dieu ne se posait pas. La réponse paraissait évidente.
La civilisation de la Nouvelle-France

La civilisation de la Nouvelle-France

Guy Frégault
Par l’un des historiens québécois les plus importants, un ouvrage essentiel qui analyse les différents aspects du régime politique en Nouvelle-France, entre 1713 et 1744, au cours d’une période déterminante dans la formation et le développement d’une identité nationale.
Trajectoires  de l’histoire  du Québec

Trajectoires de l’histoire du Québec

Yvan Lamonde, coédition avec le Musée de la civilisation
«J’ai fait une histoire civique des idées au Québec aux XVIIIe et XIXe siècles, une histoire du point de vue du citoyen.
Fragments d'éternité

Fragments d'éternité

Pierre Vadeboncoeur
«Si Cézanne voulait mourir en peignant et Vadeboncoeur en écrivant, c’est sans doute que tous deux pressentaient que la meilleure façon de passer de ce monde à un autre, de ne pas être trop dépaysé, c’était de faire le plus souvent et le plus longtemps possible le voyage de l’un à l’autre en peignant et en écrivant.
Le collège classique pour garçons

Le collège classique pour garçons

Louise Bienvenue, Ollivier Hubert, Christine Hudon
Les collèges classiques québécois étaient les héritiers d’un modèle pédagogique né à la Renaissance qui s’imposa partout en Europe, voire au-delà. Leur dessein était de former les garçons issus de milieux favorisés à l’humanisme chrétien. Du tournant du
XIXe siècle aux premières décennies du XXe siècle, le territoire québécois se couvre littéralement de collèges. Ceux-ci jouissent d’un grand prestige jusqu’à la Révolution tranquille.

Il y aura bientôt cinquante ans que les portes des collèges classiques se sont refermées pour ne plus s’ouvrir, mettant ainsi fin à plus de 300 ans d’histoire. Que reste-t-il aujourd’hui de ces vénérables maisonsqui formaient «l’honnête homme» et préparaient la relève du clergé catholique canadien-français? Le collège classique semble encorebien vivant dans la mémoire collective. Certains en sont nostalgiques. D’autres s’inquiètent de voir resurgir les principes d’une éducation jugée désuète, élitiste et sexiste. Par-delà les mémoires contrastées, le présent ouvrage propose de rouvrir les portes de ces collèges et de jeter un regard renouvelé sur une institution fondamentale dans l’histoire duQuébec.

Les différentes contributions qui composent l’ouvrage cherchent à revisiter la représentation monolithique du collège classique qui a cours encore. Elles examinent l’institution en tant que pépinière d’hommes, disséminant tant bien que mal un modèle de masculinité et une éducation sentimentale qui n’ose dire son nom. Présentant, tour à tour, les personnages qui forment ce milieu de vie singulier, les auteurs s’intéressent également à l’image que le collège classique a donnée de lui-même au cours de son histoire ainsi qu’à l’empreinte profonde qu’il a laissée dans la culture québécoise.
Sylvia Daoust (1902-2004)

Sylvia Daoust (1902-2004)

Jacques Keable
Le tonnerre et les éclairs politico-religieux que provoqua Refus global, en 1948, refoulèrent dans l’ombre d’autres artistes, et non les moindres, parmi lesquels on retrouve Alfred Pellan, Jacques de Tonnancour et… Sylvia Daoust.
La géométrie de l'amour

La géométrie de l'amour

Margaret Visser
En librairie le 14 novembre 2014

Dans cette nouvelle étude menée avec brio, l’auteure maintes fois primée Margaret Visser entraîne le lecteur dans l’exploration fascinante d’une petite et banale église, Sant’Agnese fuori le mura, à Rome, pour en révéler toute la signification et redonner du coup ses lettres de noblesse à un tourisme plus attentif et pas­sionné.
Traverser l'épreuve

Traverser l'épreuve

Marie-Paul Ross
De l'auteure du best-seller Pour une sexualité épanouie, voici Traverser l'épreuve. À l'aide d'exemples concrets, Marie-Paul Ross montre que, dans toute existence, quelles que soient les épreuves rencontrées, il y a une voie qui permet à la vie et à l'amour de triompher.
Genèse de la cuisine québécoise

Genèse de la cuisine québécoise

Jean-Marie Francoeur
Pâté chinois, six-pâtes ou tourtières… quelles en sont au juste les origines? Comment s’est donc transmis ce désir toujours vif de cuisiner? D’où proviennent nos produits de base, dans le temps et dans l’espace??
Vivre l'hiver au Québec

Vivre l'hiver au Québec

Normand Cazelais
L'hiver québécois est davantage qu'une saison: il a façonné un espace, défini un mode de vie, modelé une culture. Il est une présence, un destin, un souffle, une identité.
Pour une sexualité épanouie

Pour une sexualité épanouie

Marie-Paul Ross
Qu’est devenue la sexualité et comment est-elle vécue aujourd’hui?? C’est la question que pose Marie-Paul Ross avant de proposer des pistes de solution à ceux qui rêvent de vivre leur sexualité dans l’harmonie.
Chronique d’un photographe

Chronique d’un photographe

François Brault
François Brault est photographe et cinéaste. Sa filmographie est impressionnante, principalement en tant que directeur de la photographie ou réalisateur, mais aussi comme scénariste.
Des pas sur la page

Des pas sur la page

Marité Villeneuve
Qu'est-ce qui nous pousse à écrire? Est-ce une nécessité? Pourquoi cette activité a-t-elle un effet bénéfique? Y a-t-il des facteurs qui limitent ou favorisent notre créativité?
L’ÉVOLUTION DU COOPÉRATISME DANS LE MONDE ET AU QUÉBEC

L’ÉVOLUTION DU COOPÉRATISME DANS LE MONDE ET AU QUÉBEC

Claude Béland
De partout dans le monde fusent des appels au changement. Alors que l’espoir est exprimé dans les grandes chartes des droits de l’homme ou dans les constitutions des pays, l’ultralibéralisme exacerbé éloigne les populations de ce noble projet.
Flirtez-vous avec le Burn-out parental?

Flirtez-vous avec le Burn-out parental?

Manon R. Guérin
Les enfants courent toujours. Nous leur répétons inlassablement de ralentir pour éviter de tomber et de se blesser. Une fois adulte, on court autant qu’eux, mais il n’y a plus personne pour nous dire de ralentir. Le marathon est quotidien : le 8 à 5, la routine, les enfants, les responsabilités, l’épicerie, les repas… Essoufflé. Épuisé. Brûlé. Combien de fois répétez-vous ces mots dans une seule journée. On attend les vacances avec impatience. On passe un temps fou à les planifier, on essaie de tout faire ce qu’on n’a pas fait dans l’année. Elles passent toujours trop vite. Et on revient au boulot étourdi et vidé.

On court après le bonheur. On espère devenir une meilleure personne. On vise plus de performance au travail. On recherche une relation amoureuse épanouie. Et une vie sociale bien remplie. Ah! Et les enfants… On ne pouvait pas imaginez à quel point ça prendrait autant d’énergie. Imaginez, on en a fait deux, trois ou peut-être même quatre. Comment faisaient nos arrière-grands-parents pour en élever autant? Quelle leçon n’a-t-on pas comprise?

Peut-on repenser son horaire et gagner du temps? Avons-nous seulement le temps de nous arrêter un moment et de repenser notre emploi du temps? Si vous aviez le pouvoir d’arrêter l’horloge, que feriez-vous en premier? Si on vous offrait une heure de plus par jour, comment l’occuperiez-vous? Je vous invite à une quête. Celle de trouver un sens à cette course contre la montre. Pour eux, mais surtout pour vous.

Manon R. Guérin, maman dévouée, amoureuse passionnée, photographe autodidacte, cuisinière acharnée, elle aime varier les plaisirs (un peu trop parfois, aux yeux de son chéri) et carbure aux défis. Après avoir signé des centaines d’articles et menés presque autant d’entrevues en douze ans, cette rédactrice en chef a fait son entrée dans le monde de l’édition en 2016 en proposant deux livres de recettes. Cette fois, elle a choisi de se pencher sur la vie de famille, parce que nous sommes tous à un diagnostic près du burn-out parental!
Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle -  Volume 2

Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle - Volume 2

Jacques Michon, Collectif
La montée en puissance de l'éditeur littéraire durant la Seconde Guerre mondiale ouvre un nouveau chapitre de l'histoire du livre au Québec.
La Vie est belle!

La Vie est belle!

Isabelle Clément
Des personnalités de tous les horizons rendent hommage à la vie, malgré ses abominations, ses souffrances et ses injustices. Avec fougue, sensibilité et abandon, ils témoignent du côté fragile et précieux de l'existence dans une invitation à vivre plus intensément.
La Guerre de la Conquête 1754-1760

La Guerre de la Conquête 1754-1760

Guy Frégault
Préface de Jacques Lacoursière

«L'année 2009 marque le 250e anniversaire du siège de Québec et de la bataille des Plaines d'Abraham.

Claude Ryan — Un éditorialiste dans le débat social

Claude Ryan — Un éditorialiste dans le débat social

Pierre Pagé
Dans tous les conflits et toutes les questions de société, ­devant les pouvoirs politiques municipaux, québécois ou fédéraux, face aux responsables syndicaux ou aux dirigeants religieux, Claude Ryan a fait valoir le droit d’une parole libre pour tous.
Les Suites pour violoncelle seul

Les Suites pour violoncelle seul

Eric Siblin
« MAGNIFIQUE »
The New York Times

« Une ode passionnée à la joie de la découverte »
The Times (Londres)

« Une histoire enlevée et divertissante »
Publishers Weekly
Manuel de gestion du développement durable en entreprise : une approche progressive

Manuel de gestion du développement durable en entreprise : une approche progressive

Sous la direction de Jean Cadieux et Michel Dion
Ce Manuel est utile aux dirigeants puisqu’il démystifie la gestion du développement durable, le tout dans une approche simple et progressive.
L’indépendance  par la  République

L’indépendance par la République

Danic Parenteau
Au Québec le mouvement indépendantiste est au plus bas dans les urnes et dans les esprits.
Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles

Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles

Christian Dessureault
Cet ouvrage met en valeur l’œuvre de l’historien ­Christian Dessureault en regroupant ses principaux articles qui, jusqu’à présent, étaient éparpillés. On doit à ce chercheur infatigable une contribution majeure à l’effort de réinterprétation de l’évolution du monde rural de la vallée laurentienne. Échelonnée sur trois décennies, sa riche production a en effet permis de repenser ces campagnes coloniales dans leurs traits les plus fondamentaux. En bout de ligne, de l’étude des fondements de la société paysanne à celle de la culture des groupes qui l’animent, le chantier ­Dessureault a contribué de manière importante, par ses méthodes et ses interprétations, à renouveler l’histoire rurale du Québec. Sa lecture du monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles frappe autant par sa profondeur que par sa cohésion d’ensemble. À l’heure où l’accroissement des inégalités frappe les esprits, ces études sur une vieille société hiérarchisée sont d’une stimulante – mais ­douloureuse – actualité.

L'auteur
Professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Montréal, Christian Dessureault a d’abord consacré les premières années de sa ­carrière d’historien à des études sur le régime seigneurial canadien, sur l’économie rurale, sur la vie matérielle des paysans, sur les structures sociales ainsi que sur la famille et les réseaux de parenté dans le monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles. Depuis quelques années, il poursuit en collaboration avec d’autres chercheurs des recherches sur les institutions locales, dont les fabriques paroissiales, les milices sédentaires et les syndics scolaires, afin de mieux comprendre les modalités de recrutement et de renouvellement des élites dans les campagnes du Québec précapitaliste.
ÊTRE ET NE PLUS ÊTRE AUTISTE

ÊTRE ET NE PLUS ÊTRE AUTISTE

Nathalie Champoux
À l’été 2011, après avoir reçu un diagnostic d’autisme pour son fils aîné et une hypothèse d’autisme pour son fils cadet, Nathalie Champoux, une jeune mère de 31 ans, a entrepris des recherches qui l’ont menée vers une piste pour le moins étonnante: l’autisme — contrairement à ce que les médecins affirmaient — serait vraisemblablement réversible. Dès lors, elle s’est engagée dans une bouleversante quête pour guérir ses enfants. Aujourd’hui, l’un et l’autre sont en parfaite santé et ont un développement on ne peut plus normal.

À travers ce témoignage magnifique et touchant, on suit Nathalie Champoux, son conjoint et ses enfants dans leur quotidien d’abord ponctué de crises, de séances de thérapie, de plans d’intervention, de nuits épuisantes et même de moments de profond découragement, puis dans leurs démarches pour retrouver la santé.

Ce vibrant récit de courage et de détermination livre un important message d’espoir à tous les parents d’enfants autistes ou atteints d’un trouble neurologique ou de développement, mais aussi à toutes les personnes qui croient que, pour vaincre la maladie, il faut d’abord chercher à en comprendre les causes plutôt que d’en traiter uniquement les symptômes.
Le Pari personnaliste

Le Pari personnaliste

E.-Martin Meunier
Siècle des guerres mondiales, de la révolution bolchevique, des grandes découvertes scientifiques, des affres du fascisme, de l'essor de la social-démocratie, de l'urbanisation, de la massification, des médias, des grands mouvements sociaux, de l'individualisme, etc.
Sur la terre comme un ciel...

Sur la terre comme un ciel...

Jules Tessier
On peut donner à chaque instant une dimension d'éternité, à la condition de faire de sa vie et de sa relation aux autres une oeuvre d'art. Faisant sienne cette réflexion de Jacques Attali, Jules Tessier en offre une démonstration éloquente.
Les Suites pour violoncelle seul

Les Suites pour violoncelle seul

Eric Siblin
Voici un livre hybride, qui tient autant de l’enquête policière que de la biographie, autant de l’histoire politique et artistique que de la quête personnelle. Aussi passionnant à lire qu’un bon roman, aussi instructif qu’un documentaire, aussi bouleversant qu’une lettre d’amour, il raconte l’histoire d’un chef-d’œuvre de la musique baroque: les Six suites pour violoncelle seul de Bach.

Énorme succès dans le monde anglophone, sur trois continents, traduit en une dizaine de langues, l’ouvrage a reçu le prix Mavis-Gallant et le McAuslan First Book Prize, et a été choisi Livre de l’année en 2010 par le magazine The Economist.

Journaliste, Eric Siblin a fait des études en histoire à l’Université Concordia, à Montréal, où il vit toujours. Il a codirigé plusieurs documentaires pour la télévision et collaboré à divers magazines. Les Suites pour violoncelle seul est son premier livre.
Masques africains et culture québécoise

Masques africains et culture québécoise

Pierre Pagé et René Legris
Professeur de lettres et de création littéraire à l’Université de Montréal pendant vingt-cinq ans, le P. Ernest Gagnon, conférencier à la radio, spécialiste de l’art contemporain à l’École des Beaux-Arts de Montréal, eut sans cesse un questionnement philosophique sur tous les arts. C’est avec ces interrogations qu’il a développé, pendant toute sa carrière, une vaste collection d’art africain traditionnel, de pièces océaniennes et de sculptures pré-colombiennes. Cet ouvrage veut illustrer, par un choix de photos commentées, la démarche de recherche d’Ernest Gagnon et le langage qu’il déployait pour l’expliquer à ses auditoires québécois.

Artistes, professeurs, écrivains, religieux, collectionneurs ou galéristes, les intellectuels des années cinquante et soixante ont trouvé dans Ernest Gagnon une parole qui leur faisait dépasser les cadres académiques et le style traditionnel de la culture québécoise. Les étudiants et les intellectuels trouvaient plaisir à explorer les voies d’une pensée anthropologique novatrice. Les auteurs de cet ouvrage ont aussi collaboré avec Ernest Gagnon pour organiser sa collection et l’instituer comme Musée d’art primitif de Montréal.


Je veux rentrer chez moi

Je veux rentrer chez moi

Marité Villeneuve
«Je veux rentrer chez moi: c'est une phrase qui traverse tout mon récit; c'est le cri de celle qui s'en va vers le pays sans mémoire. J'ai voulu raconter cette histoire-là, celle de l'accompagnement d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, mais il m'est apparu en cours de route qu'une autre histoire voulait se faufiler entre les lignes de mes cahiers.
Une brève histoire des déesses

Une brève histoire des déesses

Patrick Snyder
On pourrait croire que les déesses appartiennent à une époque révolue. Or, il n’en est rien. Elles sont plus vivantes que jamais dans l’imaginaire occidental. Nous sommes en présence d’un véritable phénomène de société. Les « Vénus » du paléolithique supérieur ou la déesse égyptienne Isis sont devenues des égéries du très populaire « Mouvement de la Déesse », qui fait des millions d’adeptes à travers le monde. Gaïa, la déesse grecque, est reconnue comme la figure emblématique des groupes écologiques. Par ailleurs, de nombreuses recherches s’intéressent aux cultes des déesses qui auraient influencé la conception de Dieu dans les monothéismes. Que signifie pareil retour en force des déesses ? Laissez-vous guider par Patrick Snyder dans un voyage «initiatique» aux pays des déesses. Vous découvrirez que ces divinités issues des cultures anciennes aussi bien que contemporaines vous invitent à porter un regard critique sur une société marquée en profondeur par l’hégémonie du patriarcat politique, technoscientifique et religieux. Vous réaliserez qu’une société ne peut se penser, tant sur le plan culturel que religieux, sans l’apport du féminin. Quant à la place que vous voudrez peut-être réserver aux déesses dans votre propre démarche spirituelle, libre à vous de la déterminer…
Consommation inc.

Consommation inc.

Gisèle Kayata Eid
Ce livre n’est pas un livre de croissance personnelle, ni un recueil de recettes pour en finir avec la société de consommation. C’est encore moins un pamphlet pour trouver le bonheur.
Ce n’est pas un livre d’astuces, de conseils ou de suggestions pour adopter la « green attitude » ou appliquer les pratiques écolos.
Ce n’est pas un manifeste contre l’évolution, la technologie ou l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un cri du coeur, ni un chant de sirènes.
Ce n’est pas un appel à l’indignation ou à la révolte, ni un coup de
pouce à celui qui rêve du zéro déchet.
Ce n’est pas non plus un livre de contes, de récits, de nouvelles ou d’anecdotes.
C’est un livre qui raconte les histoires des uns et des autres et du grand ogre, l’hyperconsommation, qui voulait les bouffer tout cru.

Avec son regard de journaliste, dans une langue vive, teintée d’humour et d’ironie, l’auteure nous invite à constater l’impact des pubs, des marques, des promesses de cette société illusoire d’abondance et leurs effets dévastateurs sur nous et sur la planète.
Intervenir en santé mentale

Intervenir en santé mentale

Bruno Fortin
Le psychologue Bruno Fortin travaille en milieu hospitalier depuis près de trente ans. Seize ans d'enseignement et la publication de plusieurs ouvrages de vulgarisation lui ont permis de côtoyer des intervenants...
La Face cachée de l'armée de Marie

La Face cachée de l'armée de Marie

Raymond Martel
D'abord reconnue comme « association pieuse » en 1975 par le cardinal Maurice Roy, archevêque de Québec, l'Armée de Marie a vu ses relations avec la hiérarchie catholique se détériorer progressivement en raison d'allégations doctrinales jugées irrecevables.
L’éducation en péril

L’éducation en péril

Sous la direction de Serge Cantin
Lorsque la décision fut prise de consacrer ce deuxième numéro des Cahiers Fernand Dumont à « la crise de l’éducation », rien ne laissait présager que, quelques mois plus tard, le Québec allait être le théâtre d’une « crise étudiante » sans précédent.
La Religion du Canadien de Montréal

La Religion du Canadien de Montréal

Olivier Bauer, Jean-Marc Barreau
Que l'engouement pour un sport comme le hockey puisse s'apparenter à une forme de religion n'est pas une idée neuve. Cependant, dans cet ouvrage audacieux, Olivier Bauer et Jean-Marc Barreau entendent pousser la réflexion bien au-delà de cette simple affirmation.
Charles de Foucauld

Charles de Foucauld

Marcel Nadeau
Élevé dans l'abondance par un grand-père permissif, Charles de Foucauld (1858-1916) se retrouve à l'armée après une jeunesse frivole. La mort de son grand-père le plonge dans le désarroi et provoque chez lui un choc salutaire.
Éthique, culture religieuse, dialogue

Éthique, culture religieuse, dialogue

Georges Leroux
Après une longue tradition d'enseignement religieux confessionnel, l'école québécoise s'apprête à franchir une étape clé de son histoire. Désormais, tous les enfants, peu importe leur origine ou leur appartenance religieuse, recevront un enseignement dispensé dans le cadre d'un programme d'éthique et de culture religieuse.
Histoire de la radio au Québec

Histoire de la radio au Québec

Pierre Pagé
Récit d'une aventure technique, sociale et culturelle, cette histoire de la radio est avant tout celle de ses artisans.
Pourquoi ne pas devenir riche?

Pourquoi ne pas devenir riche?

Maurice Angers
Pourquoi ne pas devenir riche? Est-ce à la portée de tous de
se hisser vers les plus hauts sommets de la richesse? L’effort,
les études, la volonté, l’habileté, voire la loterie, peuvent-ils y
conduire?
Grandeur et misère de la modernité

Grandeur et misère de la modernité

Charles Taylor
Au cœur des indéniables progrès de la société moderne, logent de grandes menaces qui entraîneraient pour nous tous une perte du sens même de notre vie, une éclipse des finalités essentielles face à la raison instrumentale et, en fin de compte, le déclin de la liberté. Voilà, selon Charles Taylor, le profond malaise qu’éprouve l’homme moderne.
Féminin/masculin dans l’oeuvre d’Anne Hébert

Féminin/masculin dans l’oeuvre d’Anne Hébert

Isabelle Boisclair, Collectif
Les articles de ce huitième numéro des Cahiers Anne Hébert étudient le travail du genre dans l'oeuvre d'Anne Hébert. Schéma dichotomique fondamental dans la culture occidental, le genre suppose le féminin et le masculin, utilisés comme les termes opposés d'un système unifiant...
La Médecine soigne, l'amour guérit

La Médecine soigne, l'amour guérit

Christine Angelard
Voici un livre qui parle à tous, car il parle de notre santé: santé du corps, mais aussi de l'âme et de l'esprit. Un livre qui fait du bien parce qu'il traite du processus essentiel à toute guérison, à savoir la libération intérieure.
Carré rouge

Carré rouge

Jacques Nadeau, préface de Jacques Parizeau
Depuis le printemps 2012, le Québec est en ébullition. Présent aux premières lignes, Jacques Nadeau, photographe au quotidien Le Devoir, donne à voir ce spectaculaire réveil de la société québécoise à travers une série de photos choisies parmi les milliers de clichés pris sur le terrain, parfois au mépris de sa sécurité. En contrepoint, les commentaires de citoyens, de décideurs, de personnalités publiques, de tous âges, de tous milieux, de toutes opinions, croisent leurs regards avec celui du photographe. Éloquent.
Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle - Volume 3

Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle - Volume 3

Jacques Michon, Collectif
Les éditeurs ont étroitement participé à l'émancipation culturelle et littéraire de la Révolution tranquille. La lutte pour la liberté d'expression et la reconnaissance littéraire était indissociable d'une démocratisation et d'une laïcisation de la lecture.
Olivar Asselin et son temps

Olivar Asselin et son temps

Hélène Pelletier-Baillargeon
Lorsqu'Asselin rentre de guerre, au printemps 1919, il trouve le pays fracturé par la crise de la conscription. Le mouvement nationaliste a perdu son bras politique avec le retrait d'Henri Bourassa et la déroute de ses candidats.
Jeanne Mance

Jeanne Mance

Françoise Deroy-Pineau
«Infirmière sans frontières» avant la lettre, Jeanne Mance est née à Langres en 1606. Sa passion de soigner lui fait traverser l’océan pour venir fonder l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1645. Ses voyages entre les deux mondes la mènent aussi à naviguer entre les frontières sociales. C’est ainsi qu’elle rencontre à Paris une richissime bailleuse de fonds, Angélique de Bullion; puis à La Rochelle, le promoteur de la Société Notre-Dame de Montréal, Jérôme Le Royer, et le futur gouverneur de la ville, Paul de Chomedey. Elle meurt à l’âge de 67 ans à Montréal, où, trois siècles plus tard, les traces de sa vie bien remplie sont encore visibles.

Françoise Deroy-Pineau a beaucoup fait pour sortir de l’ombre les pionnières
de la Nouvelle-France en racontant leur vie avec le style vivant et l’érudition précise qui
la caractérisent. La vie d’exception qu’elle nous livre ici est non seulement une ­précieuse
œuvre de mémoire, mais aussi le rappel de l’étendue du champ des possibles qui s’ouvrait
aux Françaises du XVIIe siècle.
Extrait de la préface de Dominique Deslandres

Canadienne et française, montréalaise et tourangelle, Françoise Deroy-Pineau est journaliste et sociologue, spécialisée en socio-histoire. Ses travaux sur les pionnières de la Nouvelle-France l’ont fait connaître dans la francophonie.
À chacun son métier

À chacun son métier

Hélène-Andrée Bizier
À chacun son métier est le quatrième livre de cette série consacrée à l'histoire du Québec en photos. S'appuyant sur la richesse d'archives privées et publiques, cet ouvrage fait revivre un éventail de métiers qui, d'acteur à typographe, sont présentés par ordre alphabétique.
Les Lieux hébertiens

Les Lieux hébertiens

Collectif
Dossier: Les lieux hébertiens
Neil B.Bishop • Mbaye Diouf • Patricia Godbout • Stéphane Inkel • Christiane Lahaie • Elsa Ollier-Pochart • Maria Popica

Hors dossier:
Laure Miranda • Antoine Sirois

Histoire de l’édition litteraire au Québec au XXe siècle - volume 1

Histoire de l’édition litteraire au Québec au XXe siècle - volume 1

Jacques Michon, Collectif
Parmi tous les intermédiaires qui participent au lancement d’un ouvrage, l’éditeur occupe la première position. On recon­naît aujourd’hui la place qui lui revient dans l’instauration des valeurs littéraires. L’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle permet d’illustrer cette réalité et de montrer comment une littérature canadienne-française, devenue québécoise dans les années 1960, s’est matériellement et socialement constituée. Un parcours en trois temps, et en autant de volumes, a été retenu pour retracer cette évolution. Le premier volume, qui couvre la période 1900-1939, nous fait assister à l’émergence de l’éditeur. Avant les années 1920, ­l’édition littéraire était rattachée aux secteurs de l’imprimerie et de la librai­rie. Avec l’arrivée de l’éditeur professionnel, elle acquiert un espa­ce propre qui progressivement ravit aux journaux et aux cercles littéraires le monopole de la découverte et de la publication. Ce premier volet de l’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle relate, entre autres, l’aventure exceptionnelle des indivi­dus qui, en créant ou en faisant progres­ser des maisons d’édi­tion, ont participé au processus d’édification d’une littérature et d’un public.

Le Groupe de recherche sur l’édition littéraire au Québec a été fondé à l’Uni­ver­sité de Sherbrooke en 1982. Il est dirigé par Jacques Michon. Les cher­­cheurs de l’équipe ont publié plusieurs ouvrages, notamment sur le livre populaire, l’édition de poésie, la censure, la diffusion du livre québécois en France et sur l’his­toire de la Librairie Beauchemin, des Éditions Albert Lévesque et des Éditions Fides.
Basile Moreau - ÉPUISÉ

Basile Moreau - ÉPUISÉ

Jacques Grisé
Fondateur de la Congrégation de Sainte-Croix (pères, frères et soeurs), Basile Moreau fut un homme de terrain, actif et entreprenant, en même temps qu'un homme de Dieu, attentif aux besoins pastoraux de son temps.
Le Curé d'Anjou

Le Curé d'Anjou

Odette Mainville
Un prêtre, Réal d'Anjou, sombre dans l'alcoolisme sous l'influence de sa mère, qui exerce sur lui un funeste empire.
Gabriel et le philosophe

Gabriel et le philosophe

Gilles Voyer
Il n’est pas donné à tout le monde de rencontrer un philosophe. Ça ne court pas les rues. C’est pourtant ce qui est arrivé à Gabriel à un moment où il éprouvait un urgent besoin de voir clair dans sa vie.

Cette rencontre a été au point de départ d’une série de lettres du philosophe, devenu un confident, abordant des questions auxquelles Gabriel n’avait pas de réponse satisfaisante. Des questions portant sur des réalités souvent malmenées du quotidien comme l’amour, le langage, l’art, le bonheur… Des questions aussi concernant les problèmes cruciaux auxquels la société contemporaine doit faire face, comme la question de la santé, de la fin de vie, du pétrole et de son transport, des accommodements raisonnables, des manipulations génétiques…

Gabriel, le destinataire des lettres, est un jeune adulte en chair et en os… Mais ce pourrait tout aussi bien être vous, ou votre enfant, ou un ami. Dès les premières pages de ce livre, un philosophe vous attend pour vous aider à réfléchir aux turbulences de notre temps.
Femmes de lumière

Femmes de lumière

Anne-Marie Sicotte
Dissimulées sous leurs lourdes robes, les «bonnes soeurs» étaient partout, à la ville comme à la campagne, jusque dans les paroisses les plus reculées du Québec.
Mort et survie des religions

Mort et survie des religions

Benoit Lacroix
Que le catholicisme traditionnel et majoritaire ne soit plus une composante irréversible de notre culture, Benoît Lacroix ne s'en chagrine pas. Avec une lucidité et une liberté sans détour, «ce jeune homme de 90 ans» pose des questions sur l'importance du fait chrétien dans l'identité québécoise et sur l'avenir du catholicisme.
Plaidoyer pour l'enseignement d'une littérature nationale

Plaidoyer pour l'enseignement d'une littérature nationale

France Boisvert, Sylvain Campeau, Sylvie Massicotte, Bernard Pozier, Collectif
«?C’est à travers la littérature que se trouve la survie d’un peuple?», affirme Jean Sioui, écrivain d’origine amérindienne. Alors, comment accepter que la majorité des jeunes Québécois entrent à l’université sans même avoir lu une seule œuvre de Anne Hébert, de Réjean Ducharme ou de Michel Tremblay??
Thérèse Casgrain

Thérèse Casgrain

Nicolle Forget
Thérèse Casgrain est un formidable personnage qui a traversé presque tout le siècle dernier. On se souvient d’elle surtout pour avoir été la « suffragette en chef » lors de la longue marche des femmes du Québec vers l’obtention du droit de vote.
Mon univers

Mon univers

Marc Chagall
Cette nouvelle traduction du récit autobiographique de Marc Chagall est la première réalisée en français à partir du texte yiddish original Eygens, publié dans la revue littéraire Di Tsukunft (Le Futur) de New York en 1925. Elle a été produite à partir d’une version antérieure à celle qui a été publiée en 1931 à Paris, sous le titre Ma vie. Elle présente l’immense intérêt de restituer le tapuscrit yiddish dans toute sa singularité, sans rien gommer – ni les références à la culture juive du shtetl, ni les allusions à la pratique religieuse, ni les passages évoquant l’éveil de la sexualité et de l’érotisme.

Dans une langue vive et un peu rêche, Chagall y raconte sa vie, de sa naissance à Vitebsk en 1887, petite bourgade juive (shtetl) de Biélorussie située au nord-est de Minsk, jusqu’à son retour dans son village natal en 1922, après avoir séjourné dans les grandes capitales de l’époque, Saint-Pétersbourg, Paris et Moscou.

Émancipé de ses origines modestes pour devenir un artiste accompli – un khudozhnik, en russe –, Chagall livre un texte « brut », qui allie une gravité aux accents lugubres à une verve légèrement débridée. Un texte à l’image des personnages extraordinaires, souvent en apesanteur, qu’il dépeint dans ses tableaux. Du récit au souvenir, le célèbre peintre oscille entre le passé et le présent, le plus souvent sans faire de transition, comme s’il s’adressait directement à son lecteur.

Comment améliorer mon médecin?

Comment améliorer mon médecin?

Bruno Fortin, Serge Goulet
Vous est-il déjà arrivé d’avoir la sensation d’être incompris par votre médecin?? De sortir frustré de cet entretien si difficile à obtenir?
Le Savoir et le sens

Le Savoir et le sens

Benoit Garceau
Le dialogue entre la recherche du savoir et la quête du sens est devenu, notamment depuis la percée récente des sciences de la vie, l'une des tâches les plus urgentes.
L' École du regard

L' École du regard

Antoine Boisclair
Comme en témoignent de manière exemplaire les parcours de plusieurs poètes québécois, l'histoire de la poésie moderne est marquée par un dialogue long et fructueux avec la peinture.
La revenance chez Anne Hébert

La revenance chez Anne Hébert

Sous le direction d'Isabelle Boisclair
Apparitions, retours, répétitions de toutes sortes: le lecteur et la lectrice reconnaîtront l’importance de ceux-ci à la cohérence du corpus hébertien.
Une Histoire des maîtresses

Une Histoire des maîtresses

Elizabeth Abbott
Au XVIIIe siècle, la princesse indienne Pocahontas tourne le dos aux forêts de l'Amérique du Nord pour suivre son amant anglais dans les rues de Londres.
Miser sur l'égalité

Miser sur l'égalité

Sous la direction d'Alain Noël et Miriam Fahmy
Dans la plupart des démocraties avancées, les inégalités ont augmenté depuis le milieu des années 1980. Le ­Québec a en partie résisté à cette tendance, mais la pression demeure forte. Nos sociétés, en effet, tolèrent de plus en plus l’existence d’inégalités.
Chroniques d’une musulmane indignée

Chroniques d’une musulmane indignée

Asmaa Ibnouzahir
En plus d’un récit autobiographique racontant les défis qu’elle a relevés en tant que jeune immigrante musulmane d’origine marocaine arrivée au Québec en 1994, Asmaa Ibnouzahir présente également une analyse éclairante sur des questions qui reviennent souvent dans nos médias au sujet de l’islam, des femmes et de la société: les musulmans «modérés», les crimes «d’honneur», le foulard, le féminisme islamique et bien d’autres. Islamiste pour certains et hérétique pour d’autres, Asmaa Ibnouzahir partage avec nous son parcours personnel et militant qui a fait d’elle la citoyenne québécoise musulmane, féministe et indignée qu’elle est aujourd’hui. Engagée dans les débats sociopolitiques qui ont traversé le Québec au cours de la dernière décennie, sur la religion, l’immigration et les valeurs québécoises, Asmaa Ibnouzahir livre un témoignage essentiel qui donne un accès sans précédent aux coulisses de ces débats.

Depuis une dizaine d’années, Asmaa Ibnouzahir est engagée dans la réflexion et les débats sociaux autour des droits de la personne, notamment sur les questions touchant autant à l’immigration et à la religion dans la sphère publique qu’au statut des femmes dans l’Islam. Elle a également voyagé et travaillé dans plus d’une quinzaine de pays en tant que spécialiste de la nutrition d’urgence humanitaire.
Le Manifeste de l'eau pour le XXIe siècle

Le Manifeste de l'eau pour le XXIe siècle

Riccardo Petrella
Rien n'est inévitable dans la «crise» de l'eau. Le futur n'est pas écrit. Le défi du droit à la vie pour tous est mondial et global. Pour y faire face, les «réformes» ne constituent pas une véritable réponse.
Saint-Dominique

Saint-Dominique

Benoît Lacroix
Dans la grande famille des hommes et des femmes qui ont su incarner à travers les âges un idéal de vie évangélique, saint Dominique occupe une place à part.
Notre vie ensemble

Notre vie ensemble

Jean Vanier
Conférencier recherché et reconnu internationalement, Jean Vanier est aujourd'hui considéré comme un homme de paix et un visionnaire social. Sa pensée, profondément humaine et réaliste, s'inspire de ses 40 années de vie partagées avec des femmes et des hommes ayant une déficience intellectuelle.
À la découverte du Montréal yiddish

À la découverte du Montréal yiddish

Chantal Ringuet
Au début des années 1900, Montréal est, avec New York, l’une des deux capitales du monde yiddish en Amérique du Nord. Venus des confins de l’empire russe, fuyant les pogroms et les persécutions, des milliers de Juifs ashkénazes arrivent dans le Nouveau Monde, animés par l’espoir d’une vie meilleure.
Une autre  césarienne  ou un AVAC ?

Une autre césarienne ou un AVAC ?

Hélène Vadeboncoeur
Écrit par une femme qui a eu une césarienne, puis un accouchement par voie vaginale, ce livre décrit le contexte entourant de nos jours l’accouchement.
La Littérature pour la jeunesse, 1970-2000

La Littérature pour la jeunesse, 1970-2000

Françoise Lepage
Au cours des vingt dernières années, la littérature pour la jeunesse a connu une expansion sans précédent. Elle s'est taillée une place des plus enviables sur le marché de l'édition, dans les programmes scolaires, dans les études universitaires et, bien sûr, dans le coeur de ses lecteurs.
Élisabeth de la Trinité

Élisabeth de la Trinité

Jean Rémy
Élisabeth Catez naît à Dijon le 18 juillet 1880. Douée d'un vif tempérament, elle se révèle excellente musicienne et obtient, à l'âge de 13 ans, un premier prix de piano au Conservatoire de Dijon. Sensible à la beauté de la nature, profitant à plein des joies que lui offre la vie, elle se sent cependant poussée vers le Carmel où elle entre à 21 ans.
Histoire des TCA au Québec

Histoire des TCA au Québec

Yvon Roberge
Quand survient un conflit de travail, les syndicats se retrouvent inévitablement à l'avant-scène. Si leur rôle dans la résolution des conflits est bien souligné par les médias, on entend beaucoup moins parler de leur implication sociale.
Sur les traces de Fernand Dumont

Sur les traces de Fernand Dumont

Sous la direction de Serge Cantin
Fernand Dumont (1927-1997) est sans contredit l’un des intellectuels québécois les plus importants. Sociologue de formation, il a campé aux marges de la philosophie et de la littérature et n’a eu de cesse d’interroger avec rigueur et passion la société québécoise, la culture et l’essence de l’homme.
La sexualité des jeunes

La sexualité des jeunes

Marie-Paul Ross
À une époque où le plaisir immédiat prend facilement toute la place au détriment de l’amour, l’éducation sexuelle des jeunes qui passe par la recherche d’une échelle de valeurs menant à une maturité des sentiments, à un équilibre, représente un défi que souvent seuls des parents bien informés peuvent relever.
Quand la caricature sort du journal

Quand la caricature sort du journal

Sous la direction de Micheline Cambron et Dominic Hardy avec la collaboration de Nancy Perron
Baptiste Ladébauche, né de l’esprit d’Hector Berthelot, paraît d’abord dans les pages du journal humoristique Le Canard en 1878. Auteur fictif de chroniques et de romans-feuilletons, dont Les Mystères de Montréal, puis personnage de caricatures, il survit au décès de son créateur et son image, sa langue et sa voix se progagent dans les médias québécois. Héros des débuts de la bande dessinée québécoise, vétéran de milliers de caricatures signées par Albéric Bourgeois entre 1905 et 1957, Ladébauche sort aussi du journal et se manifeste dans la publicité, sur la scène, sur disque et à la radio grâce à de nombreux artistes comme Joseph Charlebois, Henri Julien, Edmond-Joseph Massicotte, Henri Miro, Corinne Dupuis-Maillet, Roméo Poirier, Charles Marchand et Elzéar Hamel. Figure identitaire incarnant sur un mode ironique le Canadien français type, il a marqué la société québécoise jusqu’au début de la Révolution tranquille et a modelé durablement le monde de la caricature au Québec.

Des spécialistes de littérature, d’histoire de l’art, de musicologie et d’archivistique mettent ici en lumière les divers aspects du personnage de Ladébauche, ainsi que de sa femme, Catherine, révélant l’importance d’un phénomène médiatique unique dans la culture québécoise.

Micheline Cambron est professeure au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Spécialiste de la littérature et de la culture québécoises des XIX e et XX e siècles, ses activités de recherche ont principalement porté sur les formes de l’utopie, sur les relations entre presse et littérature et sur les questions d’histoire littéraire. Elle a dirigé l’ouvrage La vie culturelle à Montréal vers 1900 (Fides 2005) et codirige actuellement, puis avec Denis Saint-Jacques et Lucie Robert, l’équipe interdisciplinaire Penser l’histoire de la vie culturelle.

Dominic Hardy, professeur d’histoire de l’art du Québec et du Canada à l’Université du Québec à Montréal, est directeur de l’Équipe de recherche en histoire de l’art au Québec (ERHAQ) et du groupe Caricature et satire graphique à Montréal (CASGRAM). Ses recherches et ses publications portent sur les rapports entre la caricature et les courants artistiques et idéologiques au Québec (1759-1960).

Nancy Perron, doctorante à l’UQAM, où elle examine la construction de l’identité dans la caricature de presse à Montréal (1920-1960), a fait ses études de maîtrise sur le contexte scientifique et culturel d’un ensemble de dessins réalisés par Guido Molinari.
Dictionnaire québécois instantané

Dictionnaire québécois instantané

Benoit Melançon, Pierre Popovic
Il y a quelques années, Benoît Melançon et Pierre Popovic, qui sont professeurs à l'Université de Montréal, ont entrepris un périple dans la société québécoise.
Le Feu sacré de la création

Le Feu sacré de la création

Marie-Andrée Michaud
Si la conscience de la nécessité de sauvegarder l'environnement se fait de plus en plus vive, peu de personnes ont acquis une véritable spiritualité de la création et appris à vivre en harmonie avec la nature.
L'histoire en images du Canada français de Jean-Baptiste Lagacé

L'histoire en images du Canada français de Jean-Baptiste Lagacé

Olga Hazan
Livre numérique

Jacques Cartier découvrant le Canada. Madeleine de Verchères défendant le fort contre une attaque des Iroquois. Louis Jolliet explorant le Mississipi. Derrière ces images tirées de l’histoire du Canada, un artiste: Jean-Baptiste Lagacé, dont le pinceau servait autant à l’instruction des écoliers canadiens-français qu’au divertissement des foules lors des défilés de la Saint-Jean-Baptiste.
Filiations

Filiations

Nathalie Watteyn, Collectif
Dossier: Filiations. Anne Hébert et Hector de Saint-Denys Garneau

Benoît Lacroix • Frédéric Brochu • Marie-Andrée Lamontagne • Karim Larose • Claire Hitrop • Giselle Huot • Daniel Marcheix • Andrée-Anne Giguère…

Le Sucre

Le Sucre

Elizabeth Abbott
Le sac de sucre que l'on trouve sur les tablettes du supermarché a des allures bien familières. Entre les mains d'un pâtissier, les minuscules grains blancs qu'il contient se transforment comme par magie en mets exquis auxquels il est bien difficile de résister.
L' Horizon déployé

L' Horizon déployé

Thérèse Renaud, Fernand Leduc
«Thérèse Renaud et Fernand Leduc auront eu la force et la fragilité de ceux qui n'avaient pas la certitude de trouver», écrivait John R. Porter dans Le Devoir, quelques jours après la mort de Thérèse Renaud en 2005.
Le Jésus de l'histoire à travers le monde

Le Jésus de l'histoire à travers le monde

Chrystian Boyer, Gérard Rochais
La question du Jésus de l'histoire reste envisagée et connue de nos jours presque uniquement dans une perspective nord-américaine et européenne, et on ignore généralement ce qui se fait ailleurs dans le monde, en Afrique, en Orient, en Amérique du Sud.
Le Métier du double

Le Métier du double

Agnès Whitfield
Cet ouvrage met en vedette la génération de traducteurs et de traductrices qui, à partir des années 1960, a su forger une véritable tradition de traduction littéraire francophone au Québec et au Canada.
Le Mouvement perpétuel

Le Mouvement perpétuel

Paul-Émile Roy
Entre une société sans cesse projetée en avant par les progrès technologiques et un homme de la première moitié du XXe siècle qui était obsédé par la construction d'un appareil doté du mouvement perpétuel, n'y a-t-il pas une comparaison intéressante à faire?
La Bible lue sous les regards de l’art et de la raison — Tome 1

La Bible lue sous les regards de l’art et de la raison — Tome 1

Claude Boucher

La Bible a exercé sur l’art et la pensée de l’Occident des influences, parfois inattendues, qui continuent à imprégner notre sensibilité et notre imagination...
Pourquoi l'alcoolisme n'est pas une maladie

Pourquoi l'alcoolisme n'est pas une maladie

Amnon Jacob Suissa, Gina Rocheleau
Le discours dominant sur l'alcoolisme tenu par la communauté médicale nord-américaine et repris par les Alcooliques Anonymes à travers le monde soutient que la personne dépendante est en fait une personne malade.
Écouter la chanson

Écouter la chanson

Lucie Joubert, Collectif
La chanson est un art sans cesse en mouvement. Celle du Québec, notamment, est de plus en plus diversifiée et s'offre à nous dans la beauté de ses résonances et de ses mots.
Qu'est-ce que le religieux contemporain?

Qu'est-ce que le religieux contemporain?

Patrick Snyder, Martine Pelletier
En quinze textes et autant d’horizons, les auteurs tentent de cerner ce qu’est le religieux contemporain, comment il se déploie, se transforme, se déplace...
L'Espace francophone en milieu minoritaire au Canada

L'Espace francophone en milieu minoritaire au Canada

Joseph Yvon Thériault, Anne Gilbert, Linda Cardinal, Collectif
C'est un regard inquiet que posent la plupart des collaborateurs de cet ouvrage sur l'avenir des minorités francophones canadiennes, tout en constatant qu'elles ne sont pas prêtes à lâcher prise.
Du sens de la vie

Du sens de la vie

Jean Grondin
Si la vie a un sens, celui-ci ne peut pas être inventé de toutes pièces, mais doit être immanent à la vie elle-même.
Les  Sulpiciens de Montréal

Les Sulpiciens de Montréal

Dominique Deslandres, John A. Dickinson, Ollivier Hubert
En août 1657, quatre sulpiciens venus de Paris s'installent à Ville- Marie, au Canada. Ainsi commence, il y a 350 ans, l'aventure de Saint-Sulpice de Montréal.
Une histoire du mariage

Une histoire du mariage

Elizabeth Abbot
Si l'institution du mariage a traversé les siècles, les visages qu'elle a revêtus sont multiples. On l'oublie trop facilement. Elizabeth Abbot nous invite à une incursion passionnante au coeur de l'histoire occidentale pour y découvrir la place, sans cesse à redéfinir, qu'occupe le mariage dans les rapports entre les femmes et les hommes.
Robert Bourassa - Tome 1

Robert Bourassa - Tome 1

Charles Denis
Charles Denis relate la formidable ascension du jeune député élu en 1966 dans la circonscription électorale de Mercier, marquée par son refus de suivre René Lévesque et les dissidents libéraux dans l'aventure souverainiste, en 1968, et par son élection, dès le premier tour de scrutin, lors du congrès à la direction du Parti libéral du Québec, en 1970.
Quinze ans dans l'oeuvre d'Anne Hébert, 1958-1973

Quinze ans dans l'oeuvre d'Anne Hébert, 1958-1973

Patricia Godbout
Deux dossiers importants composent ce dixième Cahier.

Le premier, dirigé par Patricia Godbout et Martin Doré, s’intitule «Quinze ans dans l’oeuvre d’Anne Hébert, 1958-1973» et résulte d’un colloque tenu à Ottawa, en mai 2009, dans le cadre du congrès de l’Acfas.
Voyage en pays d'intériorité - Avec CD-Rom

Voyage en pays d'intériorité - Avec CD-Rom

Christine Angelard
Voyage en pays d'intériorité ou comment retrouver le chemin du coeur propose un exercice de méditation qui vous ramènera au centre, à votre coeur, ce coeur «empereur» de la médecine traditionnelle chinoise.
Histoire des Acadiens

Histoire des Acadiens

Bona Arsenault
De la fondation de Port-Royal en 1604 jusqu'au rayonnement actuel de la culture acadienne, en passant par la Déportation des Acadiens en 1755, l'histoire de l'Acadie est riche en péripéties de toutes sortes.
La Comète automatiste

La Comète automatiste

Gilles Lapointe
Le mouvement automatiste québécois s'inscrit dans une histoire paradoxale: symbolisé par Refus global et objet au Québec d'une réappropriation collective et politique parfois démesurée, il est le plus souvent absent des histoires de l'art européennes et américaines.
Censure et littérature au Québec - Tome 2

Censure et littérature au Québec - Tome 2

Pierre Hébert, Elise Salaün
Plus d'un siècle de censure cléricale de la littérature: ainsi peut-on caractériser, au Québec, la période qui commence dès le milieu du 19e siècle.
Soigner en centre d'hébergement

Soigner en centre d'hébergement

Hubert Doucet
Les cas lourds qui se présentent dans les unités ou les établissements de soins de longue durée soulèvent des questions auxquelles le personnel soignant, le malade et ses proches ont souvent du mal à répondre.
Mon miroir

Mon miroir

Frère Marie-Victorin, Gilles Beaudet, Lucie Jasmin
«Mardi 28, nous avons clos la varnaille par un superbe petit voyage aux rapides du Saint-Laurent. Cette succession de rapides et d'îles forme un des plus jolis spectacles qu'on puisse voir. Je pourrais passer des heures debout sur le banc granitique à regarder l'eau se ruer sur l'obstacle en le couronnant d'argent, et s'écrouler soudain avec un grondement éternellement rageur.
L'Annuaire du Québec 2008

L'Annuaire du Québec 2008

Michel Venne, Miriam Fahmy, Collectif