Vient de paraître

Le champ de la beauté

Le champ de la beauté

Laurence Freeman
Ce livre est une formidable invitation au voyage… Il vous entraînera du Japon, au Brésil, en passant par Bombay, l’Île de Malte, Haïti, le Canada… Les demandes et appels que reçoit le moine bénédictin Laurence Freeman en tant que leader de la Communauté mondiale pour la Méditation chrétienne (WCCM) l’amènent à parcourir la planète, bien souvent hors des sentiers touristiques, pour enseigner aux groupes qui veulent pratiquer la prière contemplative. C’est pour lui l’occasion de rencontres souvent inattendues qui changent le regard qu’il porte sur la vie. Le récit qu’il en fait révèle de façon émouvante comment le sacré s’exprime au quotidien dans chaque vie et chaque lieu.

Laurence Freeman est un moine bénédictin de l’abbaye de Turvey en Angleterre. Il est directeur de la World Community for Christian Meditation (WCCM) et de la communauté d’oblats qui lui est rattachée, une famille spirituelle mondiale liée à la pratique quotidienne de la méditation, opérant dans 114 pays et comptant plus de 100 000 membres. Il est l’auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages, dont Jésus, le maître intérieur (Albin Michel, 2002), Lettres sur la méditation (Albin Michel, 2007) et La voie de la contemplation (Le Passeur, 2014).
L'homme au regard de lion

L'homme au regard de lion

Pierre Chatillon
Yvon Beaupré, né 26 ans après la Conquête, s’est engagé dans la Royal Navy à l’âge de 13 ans. Il s’illustre dans plusieurs combats navals. Canadien français, il doit sa place dans la marine anglaise à sa force et à son intrépidité.

Sa rencontre avec Louise d’Argenteuil défie les lois sociales de l’époque. Il est né dans la Basse-Ville, de parents nationalistes ; elle vit dans la Haute-Ville, dans une riche famille devenue amie des conquérants.

Lorsqu’éclate la guerre de 1812, les deux jeunes gens sont entraînés dans le conflit.

Librement inspiré de la vie de Frédérick Rolette, ancêtre de l’auteur et héros de la guerre de 1812 – que le général Brock avait surnommé «l’homme au regard de lion» –, ce roman fait revivre les années qui ont suivi la Conquête, où chaque Canadien français dut faire des choix déchirants pour ­conserver son identité gravement menacée.

Pierre Chatillon est l’auteur d’une œuvre considérable : poèmes, romans, nouvelles, essais, ainsi que d’une autobiographie intitulée Le château de sable. Il est également compositeur de musique classique. Professeur émérite de l’Université du Québec, il a fait construire, à Nicolet et Bécancour, deux parcs littéraires.
Les coopératives

Les coopératives

Enzo Pezzini et Jean-Pierre Girard
Près de la moitié de la population mondiale fait affaire avec une coopérative. Les coopératives ont affiché une performance remarquable lors de la débâcle financière de 2008. Au Kenya, celles-ci contribuent à plus de 45% du PNB. Devant cet apport exceptionnel, l’ONU a proclamé l’année 2012 «Année internationale des coopératives».

Mais connaît-on réellement les coopératives? Dans une économie mondiale dominée par des inégalités croissantes, cet ouvrage propose une vue globale de l’économie et de la contribution d’un modèle organisationnel qui aspire depuis sa naissance à démocratiser l’économie. Un modèle, somme toute, qui crée de la richesse et non des riches!

Pour nous convaincre de la pertinence de ce modèle d’avenir, les auteurs font état des nombreuses prises de position en faveur des coopératives, tant de l’ONU qu’à l’issue des sommets internationaux; ils définissent les écueils et les occasions que rencontrent les coopératives au XXI e siècle; ils présentent enfin les parcours coopératifs comparés de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie et du Québec.

L'AUTEUR
Enzo Pezzini est docteur en sciences politiques et sociales à l’Université Saint-Louis de Bruxelles, où il est chercheur au Centre de recherche en science politique, et collaborateur scientifique à l’Institut de recherche Religions, Spiritualités, Cultures et Sociétés de l’Université catholique de Louvain. Auteur de plusieurs articles au sujet des coopératives, il a été pendant 17 ans directeur du bureau de Bruxelles de la Confédération des coopératives italiennes.

Expert-conseil international en entrepreneuriat collectif, Jean-Pierre Girard cumule plus de 30 ans d’expérience de consultation, d’enseignement et de recherche universitaire dans ce domaine. Il a notamment réalisé des mandats pour l’Organisation internationale du travail et l’Association internationale de la mutualité en plus d’avoir collaboré avec les Nations unies, l’OCDE et le Sommet international des coopératives.
Québec, un requiem ?

Québec, un requiem ?

Richard Dubois
Essai effronté, militant, poétique et à thèse,
parsemé de commentaires automutilants
chantés par un chœur de malades

Québec. Aller au-delà. Quitter le champ strictement politique de la conjoncture occidentale et poser la question de la culture. De l’Esprit, de l’Intelligence. Du sacré, de la transcendance. Voir si dans nos vies, loin des manœuvres politiciennes et de la curée des puissants sur le dos des hommes gris que nous sommes, un manque latent, fondamental, n’est pas la source de presque tous les malheurs rapportés par la presse.

Un livre, oui, sur le manque et ses mille contenus, version québécoise.

L'AUTEUR
Écrivain-traducteur, professeur, conférencier, Richard Dubois a publié de nombreux essais, dont Un Québec si lointain. Histoire d’un désamour (Fides, 2009), Hubert Aquin blues (Boréal, 2003) et Intellectuel. Une identité incertaine (Fides, 1998).
Grandir en humanité

Grandir en humanité

Jean Proulx
«Ce livre m’a mis en joie ! Tant par la beauté de son écriture que par la pertinence de son propos. Rares, en effet, sont les ouvrages qui nous livrent en peu de mots l’essentiel de ce qu’il nous faut comprendre pour mener une “vie bonne”, à la manière dont l’entendaient les philosophes de l’Antiquité.

Une vie qui, non seulement nous rend heureux, mais nous permet aussi d’accomplir notre nature humaine dans ce qu’elle a de meilleur. Tel est précisément le propos de ce livre si bien intitulé Grandir en humanité.»

Frédéric Lenoir

Jean Proulx est philosophe, théologien et écrivain. Sa réflexion sur le sens de la vie, exprimée dans une douzaine de livres, favorise la rencontre de la philosophie, de la science et de la spiritualité.
La régression tranquille du Québec

La régression tranquille du Québec

Rodrigue Tremblay
Observateur averti de la scène politique québécoise, économiste et ancien ministre, Rodrigue Tremblay relate et commente les grands événements politiques d’une période cruciale dans l’histoire du Québec, celle qui va de 1980 à 2018. Sans complaisance et sans ménagement, il identifie les erreurs du passé et les défis futurs qui se posent pour le Québec et pour la nation québécoise.

«Les Québécois et les Québécoises, le Québec tout entier, conclut Rodrigue Tremblay, sont capables de grandes choses dans l’avenir pourvu qu’ils le veulent. En définitive, quand tout a été dit, tout se ramène à la question centrale à laquelle il faut laisser à chacun et à chacune le soin de répondre: Est-ce que les Québécois et les Québécoises d’aujourd’hui, en tant que patriotes de toutes origines, ont la volonté de travailler à la survie, à l’épanouissement et à la prospérité de la seule nation francophone majoritaire en Amérique du Nord?

L'auteur
Député du comté de Gouin, à Montréal, de 1976 à 1981, Rodrigue Tremblay a été ministre de l’Industrie et du Commerce dans le gouvernement du Québec (1976-1979). En plus de sa carrière politique, il a enseigné les sciences économiques à l’Université de Montréal pendant plus de 35 ans, soit de 1967 à 2002. Depuis 2002, il est professeur émérite de l’institution. Le professeur Tremblay a publié une trentaine d’ouvrages.
Le Dieu  de Tobie

Le Dieu de Tobie

Raphaël Thomas
Un vieil homme athée rencontre un jeune homme sur les dunes de Cape Cod. Une étrange relation se tisse entre le non-croyant, Raphaël, et Tobie, un croyant nouveau genre dont les paroles, puis les gestes, deviennent de plus en plus mystérieux. Qui est Tobie? se demande Raphaël. Un illuminé? Un jeune en mal de sensations? Et qui est Raphaël? Un grand-père sceptique, comme le décrit Tobie? Un mécréant? Un chrétien qui s’ignore?

Raphaël Thomas est un pseudonyme. L’auteur est diplômé en sciences humaines. Il a enseigné dans les universités québécoises et compte quelques publications à son actif. Retraité depuis plusieurs années, il s’intéresse au dialogue entre croyants et non-croyants. Le personnage de Raphaël, le narrateur du récit, à quelques détails près, ressemble beaucoup à l’auteur.
S'affranchir

S'affranchir

Chantale Proulx
Portant un regard sans complaisance sur l’identité collective actuelle, Chantale Proulx invite à la réflexion et à l’analyse de la question de l’affranchissement et en particulier de l’archétype du puer – de l’adolescence. S’affranchir, c’est se libérer de la tyrannie de la jeunesse par l’évolution de l’affectivité, c’est aussi, plus généralement, mener une guerre aux croyances déréglées d’une époque donnée.

Faisant référence aux philosophes indépendants et s’inspirant de la sincérité des poètes, de la foi naturelle de l’enfant et de la quête éternelle du héros, l’auteure dessine clairement un chemin pour la conscience dont témoignent les individus accomplis et les mystiques. Au cœur de la réflexion proposée, une large place est faite au héros Ulysse de L’Odyssée dont le parcours vers la maturité est jalonné de rencontres féminines symboliques. Le message est clair: la guérison se trouve dans l’accueil de la féminité blessée. Dès lors, tous sont conviés – les hommes en particulier – à un travail identitaire profond avec l’aide de la psychologie symbolique.

Une réflexion d’une grande actualité sur la domination des valeurs masculines et du consumérisme qui secoue le monde occidental.

L'auteure
Professeur de psychologie, conférencière et auteure primée, Chantale Proulx a plusieurs publications à son actif : un essai sur la maternité psychique (Filles de Déméter, 2005, réédité sous le titre Devenir mère, un voyage au centre de soi, CRAM, 2018), des essais sur l’enfance (Un monde sans enfance, GGC, 2009; Plaidoyer pour une enfance heureuse, CRAM, 2015), et un essai sur l’hypersexualisation (Petit traité de la vie sexuelle contemporaine, CRAM, 2012).
William et Eva — Tome 2

William et Eva — Tome 2

Mélanie Calvé
Au tournant des années 1900, ayant apprivoisé l’idée de faire sa vie à Salaberry-de-Valleyfield et abandonné ses rêves de jeunesse, Eva Benoit a fini par céder aux avances de William Leduc qui est éperdument amoureux d’elle. Ils ont uni leur destinée et fondé une famille.

Alors que leur vie s’organise autour du magasin général dont William a fait l’acquisition, le procès des parents de la jeune Laura, morte dans des circonstances tragiques, va rappeler cruellement à Eva des événements qu’elle aurait bien voulu oublier une fois pour toutes.

Le passé n’est jamais bien loin, comme elle le constatera à quelques reprises. Les autorités religieuses non plus, qui n’hésitent pas à lui imposer des choix pénibles. Les ­relations tumultueuses avec sa sœur Émilienne vont également continuer à perturber son quotidien. Et c’est sans compter la maladie et la mort qui la mettront à rude épreuve… Forte du soutien de son beau William, Eva verra pourtant poindre la lumière au bout de la nuit…

L'AUTEURE
Très présente sur les réseaux sociaux, Mélanie Calvé alimente un blogue sur lequel elle publie régulièrement de courtes histoires qui sont lues avec beaucoup d’intérêt. L’auteure en est à son deuxième roman. Le premier roman – William et Eva. À un fil du bonheur – est paru en 2017. Il a rapidement conquis un large lectorat.
Tout a une fin sauf la banane qui en a deux

Tout a une fin sauf la banane qui en a deux

Sylvie Desrosiers
Pour Suzanne, antiquaire, cinquantenaire pas tout à fait ­assumée et récidiviste du cancer, le jour de son anniversaire est l’occasion de retrouvailles avec sa vieille bande d’amis... Elle a 55 ans… 58 ans… 62 ans…

Sur le ton de l’humour et de la fausse légèreté où la ­fraîcheur le dispute au tragique, Suzanne scrute la vie, les destins, les bons coups et les travers de chacun, tout en égrenant son chapelet de listes : Je n’aurais jamais dû… Si j’avais pu… Les dix manières dont je n’aimerais pas du tout mourir… Les endroits où j’aimerais aller avant de ­mourir…

Dès les premières pages de ce roman qui n’en finit pas de surprendre, on est conquis par la plume alerte et enjouée de l’auteure qui, de son propre aveu, «s’est posé toutes les questions possibles sur la-vie-la-mort-le-­bonheur-et-notre-passage-ici-bas».

AUTEURE
Sylvie Desrosiers est largement connue pour ses romans jeunesse (plus d’une quarantaine qui lui ont valu de nombreuses distinctions dont le Prix littéraire du Gouverneur général). Elle a également à son actif quelques romans pour adultes, dont Bonne nuit, bons rêves, pas d’puces, pas d’punaises (Triptyque, 1995), Le jeu de l’oie: petite histoire vraie d’un cancer (La courte échelle, 2003), Voyage à Lointainville (La courte échelle, 2004) et La perruche qui miaulait (La Presse, 2009). En plus de sa carrière de romancière, Sylvie Desrosiers a également travaillé à des productions télévisuelles et cinématographiques.
Une génération blessée

Une génération blessée

Rosine Des Chênes
Un petit qui cherche désespérément le regard de son père ou de sa mère, alors que l’attention de ces derniers est constamment happée par leur smartphone; la scène se répète jour après jour... Dans un quotidien où le temps court de plus en plus vite, nous sommes collectivement en train d’élever, au panthéon de notre société matérialiste et individualiste, une génération blessée.

Privés de la présence de leurs parents, tuteurs de la construction de leur personnalité, sur quoi et sur qui s’appuient les enfants pour grandir et se bâtir? Sur les petits amis qu’ils croisent tous les jours, seuls points stables de leurs pérégrinations journalières?

L’auteure, qui parle ici avec sensibilité des enfants qu’elle côtoie activement depuis 50 ans, nous propose de renouer avec des gestes simples qui ont le pouvoir de transformer toute la société: redonner du temps, de l’attention, des mots, des regards et de la tendresse à nos enfants. Et si nous essayions?

L'AUTEURE
Auteure et conférencière, Rosine Des Chênes a depuis toujours partagé son temps entre deux domaines d’inter­vention. Au temps passé auprès des enfants comme éducatrice, enseignante, éducatrice musicale et éducatrice spécialisée s’est ajouté son travail de formatrice auprès des adultes depuis 1986 (au cégep, dans les milieux de services de garde et auprès des parents). Elle est l’auteure des ouvrages Moi, j’apprends en jouant (Chenelière, 2006), Moi, j’apprends en parlant (Chenelière, 2008) et Guider les enfants vers l’autodiscipline (Chenelière, 2011).
Tit-Coq

Tit-Coq

Gratien Gélinas
Bien ancré dans son monde, Tit-Coq est le premier jalon du théâtre « national et populaire » dont le Québec avait grand besoin depuis longtemps. Alors célèbre en tant que Fridolin, Gratien Gélinas reprend un personnage de ses revues satiriques qu’il y a interprété avec succès. Tit-Coq, conscrit dans l’armée, dénonce les profiteurs de guerre, ceux qui s’engraissent à «l’arrière-front». Né «de mère inconnue puis de père du même poil», il est donc un «bâtard» qui prend la stature d’un héros tragique lorsqu’il revient d’Europe pour trouver sa blonde mariée à un autre. Vingt ans avant Michel Tremblay, Gratien Gélinas donne à ses personnages la langue du public; il campe une bonne partie de l’action dans un Montréal urbain, loin des campagnes bucoliques. Créé en 1948, Tit-Coq se rend jusqu’à New York, pour un total de 542 représentations en français et en anglais – un exploit.
Bousille et les Justes

Bousille et les Justes

Gratien Gélinas
Après Fridolin et Tit-Coq, c’est en 1959 que Gratien Gélinas met au monde le personnage de Blaise Belzile, dit Bousille, un orphelin sur qui repose le pouvoir de faire innocenter, au tribunal, l’un des membres de la famille qui l’a «charitablement» recueilli. Mais ce ­pouvoir repose sur un parjure, un mensonge. Qu’à cela ne tienne : le chef de la famille Grenon, de Saint-Tite, ne va pas hésiter à faire usage d’intimidation et de violence physique pour forcer Bousille à taire la vérité. Compte tenu du caractère de Bousille, un simple d’esprit à la personnalité angélique, le faux témoignage aura des conséquences tragiques. Dans Bousille et les Justes, Gratien Gélinas dépeint l’hypocrisie religieuse du Québec sous le règne de Duplessis avec un plaisir féroce. À Bousille, il donne la candeur et l’innocence d’un enfant, victime impuissante des brutalités de son entourage.
Les Fridolinades

Les Fridolinades

Gratien Gélinas
Bien avant de signer Tit-Coq et Bousille et les Justes, Gratien Gélinas est célébré comme «le roi du rire». Entre 1938 et 1945, le fin satiriste écrit, met en scène et produit neuf spectacles qui remportent un vif succès populaire et critique. Revisitant l’actualité au moyen d’un humour souvent grinçant, ces revues à grand déploiement offrent des scènes de genre d’une réelle puissance d’évocation.

Rien n’équivaut à la série Fridolinons, et sa galerie de personnages plus vrais que nature, pour assister à la trame des travaux et des jours des Canadiens français d’alors, pour les voir aimer et combattre, et enfin pour entendre leurs savoureuses parlures. L’œuvre de jeunesse de Gélinas forme l’assise d’une pratique théâtrale professionnelle d’une portée universelle, mais faite par et pour le peuple du Québec.

Anne-Marie Sicotte a préparé cette sélection de textes à partir de l’édition originale des Fridolinades, à laquelle deux sketches inédits de 1956 et de 1964 ont été ajoutés. L’anthologie est ordonnée selon une approche thématique qui met en évidence les préoccupations sociales et politiques de l’époque. Lorsque la saga historique Les accoucheuses l’a révélée au grand public, Anne-Marie Sicotte avait déjà une feuille de route impressionnante comprenant deux monumentales biographies, dont celle de son grand-père Gratien Gélinas.
Histoire des Acadiens

Histoire des Acadiens

Bona Arsenault et mise à jour de Pascal Alain
De la fondation de Port-Royal en 1604 jusqu’au rayonnement actuel de la culture acadienne, en passant par la Déportation des Acadiens en 1755, l’histoire de l’Acadie est riche en péripéties de toutes sortes. Historien, généalogiste et homme politique, Bona Arsenault, mort en 1993, a consacré plus de quarante années à ce sujet. D’abord parue en 1965 et plusieurs fois rééditée depuis, Histoire des Acadiens fait figure de texte défricheur dans le domaine. Cette toute nouvelle édition mise à jour par l’historien Pascal Alain, permet d’aborder le fait acadien dans ses multiples aspects – social, politique, culturel, géographique, linguistique. L’ensemble constitue une excellente introduction à l’histoire acadienne, mais aussi à l’Acadie contemporaine, montrée dans toute sa diversité.
Et si le Québec avait dit  oui

Et si le Québec avait dit  oui

Normand Cazelais
Résidence Séquoia

Résidence Séquoia

Rachida M’Faddel
Attendez-vous à quelques surprises en pénétrant dans la rocambolesque et multiculturelle Résidence Séquoia. Des hommes et des femmes que tout sépare partagent un même milieu de vie, dans un chassé-croisé où s’entremêlent intrigues, bisbilles, complicité, amitié et amour. Valeurs, croyances et perceptions tantôt se heurtent, tantôt s’harmonisent au gré des liens qui se tissent jour après jour.

Parions que vous vous attacherez à l’un ou à l’autre des personnages que vous rencontrerez dans Résidence Séquoia: Esther, Shiraz, Patricio, Paula, Chang, Marguerite, Da-Xia, Isline, Lucie et Rajesh, sans oublier Enzo, le scribouillard, qui note tout dans son journal au grand dam de ses acolytes. Tour à tour spectateur et acteur, il nous dévoile Le journal d’un vieux.

C’est avec une grande sensibilité et non sans humour que Rachida M’Faddel nous invite dans l’univers des résidences pour personnes âgées. Un univers qu’on connaît peu, qu’on connaît mal. Un univers à découvrir.

L'auteure
Détentrice d’une maîtrise en littérature française de l’Université du Québec à Chicoutimi, chargée de cours, conférencière, journaliste, écrivaine et enseignante de français, Rachida M’Faddel est aussi membre du conseil d’administration de l’Association des femmes d’affaires marocaines du Québec et de l’Association Averroès de Toronto. Elle a publié, notamment, Le mirage canadien (2008), Le destin d’Assia (2005), ainsi que Regards croisés, paroles de femmes: trois générations, trois religions (Fides, 2012) et Lettres aux femmes d’ici et d’ailleurs (Fides, 2017).
Shami

Shami

Dominique Lamaute
Jamaïca (New York): 28 mai 1986, midi
Une jeune femme cherche à entrer en contact avec un ­avocat véreux, véritable caïd passé maître dans les petites combines. Elle vient cueillir de faux passeports qui lui permettront, à son bébé et à elle, de s’enfuir quelque part au Québec pour échapper aux poursuites lancées contre eux…

Central Park (New York) : 23 mai 2017, midi quinze à la fontaine de Bethesda
L’heure de gloire a sonné pour Nicolas de Parfondéval. À peine sorti, son livre racontant les dessous d’une organisation secrète connaît le succès. On se l’arrache. Mais il a peut-être intérêt à disparaître quelque temps, comme le lui suggère l’attachée de presse avec qui il est attablé. On ne s’attaque pas impunément à une société regroupant des milliardaires désabusés qui se croient tout permis.

Quel lien peut bien exister entre cette jeune femme en quête d’un passeport et Nicolas, l’auteur à succès? Il y en a un, mais lequel, quand on sait qu’un abîme sépare ces deux personnes? Elle… une certaine Shami Rahjah, fille unique et héritière du multi­millionnaire Elihu Rahjah et épouse du cynique prince ­milliardaire Yyengar Patel. Lui… un jeune avocat ambitieux qui, en 1986, cherchait à se faire une place dans cette chasse gardée que sont les puissants cabinets d’avocats de New York.

La table est mise pour une aventure fertile en rebondissements.

L'auteur
Docteur en relations industrielles, Dominique Lamaute est aussi auteur ­d’ouvrages sur le management, la gestion des ressources humaines et ­l’entreprise. Il a obtenu deux mentions au Prix du ministre de l’Éducation, en 2000 et en 2015. Shami est son premier roman.
Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles

Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles

Christian Dessureault
Cet ouvrage met en valeur l’œuvre de l’historien ­Christian Dessureault en regroupant ses principaux articles qui, jusqu’à présent, étaient éparpillés. On doit à ce chercheur infatigable une contribution majeure à l’effort de réinterprétation de l’évolution du monde rural de la vallée laurentienne. Échelonnée sur trois décennies, sa riche production a en effet permis de repenser ces campagnes coloniales dans leurs traits les plus fondamentaux. En bout de ligne, de l’étude des fondements de la société paysanne à celle de la culture des groupes qui l’animent, le chantier ­Dessureault a contribué de manière importante, par ses méthodes et ses interprétations, à renouveler l’histoire rurale du Québec. Sa lecture du monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles frappe autant par sa profondeur que par sa cohésion d’ensemble. À l’heure où l’accroissement des inégalités frappe les esprits, ces études sur une vieille société hiérarchisée sont d’une stimulante – mais ­douloureuse – actualité.

L'auteur
Professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Montréal, Christian Dessureault a d’abord consacré les premières années de sa ­carrière d’historien à des études sur le régime seigneurial canadien, sur l’économie rurale, sur la vie matérielle des paysans, sur les structures sociales ainsi que sur la famille et les réseaux de parenté dans le monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles. Depuis quelques années, il poursuit en collaboration avec d’autres chercheurs des recherches sur les institutions locales, dont les fabriques paroissiales, les milices sédentaires et les syndics scolaires, afin de mieux comprendre les modalités de recrutement et de renouvellement des élites dans les campagnes du Québec précapitaliste.
Les 5 clés de l’équilibre psychologique

Les 5 clés de l’équilibre psychologique

jacques ross
S’appuyant sur sa riche expérience de psychopédagogue, puisant dans sa connaissance et sa pratique du bouddhisme, Jacques Ross vous invite à découvrir les ressources intérieures dont vous disposez pour trouver un véritable équilibre psychologique et vivre pleinement votre vie, quels que soient votre âge et votre histoire personnelle.

Vous voulez apprendre à goûter les grandes joies et les petits bonheurs présents dans votre quotidien? Vous voulez apprendre à pratiquer le recueillement et prendre conscience de tout ce qui se déroule à l’intérieur de vous? Devenir de plus en plus présent à vous afin d’alimenter votre démarche d’autodéveloppement et d’autoguérison? Exercer votre créativité psychologique pour parvenir à une paix intérieure durable? Nourrir votre joie de vivre, cultiver votre émerveillement et exprimer votre gratitude envers l’existence?

Ce livre est pour vous. Vous y trouverez des outils pertinents, concrets et efficaces dont vous avez besoin pour atteindre un bon équilibre psychologique et… le bonheur.

L'auteur
Jacques Ross est psychopédagogue et auteur. Il pratique la relation d’aide psychologique et éducative depuis plus de quarante ans. Parmi les ouvrages qu’il a publiés, notons Le défi d’éduquer (Fides, 2011), Les âges psychologiques de la vie adulte (Fides, 2012) et Un voyage au cœur de soi. L’amour, le sexe, la liberté (Fides, 2014).
Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec - tome 9

Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec - tome 9

Sous la direction d’Aurélien Boivin avec la collaboration de Mylène Bédard, Hervé Guay, Jonathan Livernois et Jacques Paquin
Il n’est pas nécessairement facile de rendre compte de la production narrative de la période 1991-1995, tant romans et recueils de nouvelles sont nombreux et variés, à la fois dans les thèmes et dans les formes. Il convient toutefois de rendre hommage à tous ces écrivains et écrivaines qui ont enrichi le genre, à commencer par les pionniers, qui ont continué leur œuvre et aussi aux nouveaux qui ont fait preuve de détermination et qui ont réussi, avec leur coup d’envoi, à attirer l’attention de la critique, qui continue toujours à veiller au grain, et du public en général, toujours intéressé par l’imprimé malgré l’avènement des nouvelles technologies.

Comme dans les tomes antérieurs, l’équipe de rédaction a dû, pour raison d’espace, procéder à des regroupements d’œuvres, préférant présenter un article plus substantiel sur la production d’un auteur ou d’une auteure au lieu de petits comptes rendus sur diverses œuvres parues dans la période. Nous avons appliqué cette politique en poésie en particulier. De plus, l’équipe a choisi de présenter des articles sur les divers courants théâtraux, sur les troupes et les compagnies théâtrales, qui ont fait leur marque au cours des ans, de même que sur les activités théâtrales dans les diverses régions du Québec. Les informations ainsi livrées au public permettent un heureux prolongement aux articles et ouvrent des pistes complémentaires de recherche.
Le Québec à 5 km/h

Le Québec à 5 km/h

Nathalie Le Coz
Emboîtez le pas aux premiers explorateurs, à ceux qui n’écoutant que leur courage ont sillonné ce coin d’Amérique qu’est le Québec. Ils ont laissé des traces, mis par écrit leurs observations. Leurs voix résonnent encore à travers cet ouvrage. Laissez-les vous parler des rivières et des sentiers qu’ils ont empruntés.

Du fleuve à la baie James, en passant par la Côte-Nord, le
Grand Portage du Témiscouata, les monts Otish, les Chic-Chocs, la Métabetchouane, sans oublier les Laurentides et l’Outaouais, suivez leurs déplacements. Vous découvrirez avec eux des régions d’une beauté saisissante.

Mais n’hésitez pas aussi à chausser vos souliers de randonneurs.
Accédez aux sentiers actuels et aux parcours canotables passant directement sur les traces des anciens ou en périphérie. Pour chaque parcours ou lieu suggéré, un lien Internet réfère à la source de renseignements pratiques. Des cartes permettent de suivre les routes des anciens et de repérer l’accès aux parcours actuels.


À paraître

La bibliothérapie

La bibliothérapie

Katy Roy
Un désir marqué d’aller à la rencontre de l’humain avec la littérature a mené Katy Roy à découvrir la bibliothérapie. Tout commença par une question qui, un jour, s’empara d’elle: «Comment l’être humain peut-il utiliser l’imaginaire pour poursuivre son développement et régler ses conflits intérieurs?»

L’auteure nous convie ici dans l’univers foisonnant des imaginaires d’hommes et de femmes rencontrés au cours de sa pratique dans plusieurs lieux singuliers: centres de réadaptation, hôpitaux psychiatriques, prisons ou bibliothèques.

Le récit qu’elle fait de ces rencontres témoigne de l’extraordinaire fécondité de cette démarche qui ranime les images présentes en nous. «J’ai été fascinée de constater comment celles-ci synthétisent notre vécu en nous indiquant la voie à suivre pour résoudre certaines impasses et nous offrir une perception différente.»

Katy Roy a complété des études universitaires en littérature et en cinéma et est candidate au doctorat en psychologie. Après avoir œuvré plusieurs années comme libraire, elle a fondé il y a huit ans le projet de La Bibliothèque Apothicaire, lauréat du Concours québécois en entrepreneuriat. Sous la forme de rencontres individuelles, d’ateliers de groupe, de résidences et de retraites, elle utilise les outils de la bibliothérapie et de l’imagerie mentale. Son expérience et ses recherches suscitent de plus en plus l’intérêt des médias, des pédagogues et des professionnels du monde de la santé, tant en Europe qu’au Canada.
Qui succédera au pape François?

Qui succédera au pape François?

Alain Pronkin
Peut-on prévoir quel cardinal sera élu pape lors du prochain conclave? Déjà, la question se pose. Au moment de son élection, le pape François avait clairement annoncé que son pontificat serait court. En avril 2018, il aura complété une cinquième année… On peut raisonnablement penser qu’un conclave aura lieu en 2020-2021.

Chroniqueur chevronné, Alain Pronkin commence par dresser un tableau indiquant l’âge, la formation, le milieu de travail et le lieu d’origine des cardinaux qui seront présents au prochain conclave. Analysant ensuite les déclarations publiques qu’ils ont faites sur certains enjeux sociaux importants, il identifie les grands dossiers au centre de leurs préoccupations et regroupe ceux qui partagent les mêmes points de vue. Sur la base des informations recueillies, Alain Pronkin dresse la liste des papables pour le prochain conclave… et même pour le suivant.

Alain Pronkin est commentateur, chroniqueur spécialisé en actualité religieuse. Il intervient sur plusieurs tribunes. À la radio, on peut l’entendre sur les ondes du 98,5 FM du groupe Cogeco, sur la chaîne ICI Radio-Canada Première et à BLVD 102,1 FM. À la télévision, en plus de ses apparitions fréquentes comme analyste à l’émission Salut Bonjour à TVA, on peut le voir à LCN, et occasionnellement à Radio-Canada.
La cuisine raisonnée

La cuisine raisonnée

collectif
Pour célébrer le 100e anniversaire de ce livre incontournable de la culture culinaire d’ici, nous avons parcouru, lu et même «cuisiné» les éditions précédentes, soit plus d’une dizaine, pour en extraire le meilleur! C’est donc une édition bonifiée, luxueuse et résolument moderne que nous vous présentons. Vous y retrouverez avec plaisir et délectation les innombrables recettes classiques que les familles québécoises se transmettent de génération en génération et partagent avec leurs amis depuis des décennies, de judicieux conseils sur la cuisson, les coupes de viandes, le choix des aliments et leur conservation ou encore sur l’organisation de la cuisine. Pour accompagner ce vaste projet, nous vous présentons en introduction une fascinante histoire de La cuisine raisonnée, dont les figures centrales sont nos mères et nos grands-mères à qui un vibrant hommage est rendu.

Actualités



Fides sur Twitter