Les enfances de Fanny

Les enfances de Fanny

Louis Dantin
Le roman Les enfances de Fanny représente un cas unique dans les lettres québécoises : un roman « américain », écrit en français, par un Canadien français volontairement exilé à Boston, et qui traite de la vie des Noirs. Cette œuvre de Louis Dantin (pseudonyme d’Eugène Seers) intéresse pour plusieurs raisons. L’auteur a vécu une liaison amoureuse avec une Noire, Fannie, durant deux années, jusqu’à la mort de celle-ci; en outre, il a entretenu des liens étroits avec la communauté noire à Boston. L’auteur nous donne à lire de saisissantes « Scènes de la vie des Noirs aux États-Unis », comme l’indiquait un sous-titre envisagé, en y amalgamant son histoire personnelle. Craignant toutefois le scandale occasionné par ce sujet, Dantin a refusé que ce roman fût publié de son vivant; la présente réédition reprend l’édition originale parue en 1951, précédée ici d’une substantielle préface donnant un nouvel éclairage sur les sources, le contenu et l’accueil qui a été réservé à cette œuvre dont, selon le mot d’un critique de l’époque, « la fraternité humaine est comme le leitmotiv ».
Santé!

Santé!

Nathalie Champoux
Le guide pour toute la famille

Un ouvrage majeur, une référence et un guide pratique
pour tous ceux et celles qui désirent amorcer un virage santé.

Dans ce livre lumineux où la famille est à l’honneur, vous vous familiariserez avec les grands principes — à commencer par une saine alimentation — qui permettent de maintenir non seulement sa santé, mais aussi de faire reculer la maladie, y compris des conditions graves et prétendument irréversibles.

Pour aller plus loin sur la voie du mieux-être, vous y découvrirez également de nombreuses avenues à explorer ainsi qu’une centaine de recettes saines et savoureuses qui plairont aux petits comme aux grands.

Enfin, vous y trouverez une foule de références scientifiques et de nombreux textes de professionnels du secteur de la santé et de domaines connexes.

Santé! Le guide pour toute la famille :

aborde les causes pouvant engendrer nos malaises et maladies les plus divers
explique les fondements d’une alimentation favorisant la santé
décrit les principales étapes à suivre pour entreprendre un changement alimentaire et adopter un mode de vie sain
dresse des listes détaillées d’aliments permis ou proscrits
transmet les recommandations de professionnels sur la supplémentation, les intolérances alimentaires, l’assainissement de l’environnement, etc.
présente plus de 100 recettes savoureuses et (vraiment) saines, y compris des idées pour célébrer les fêtes d’enfants et autres grands événements

Avec la participation de Véronique Bourbeau, naturopathe agréée, de Jean-Yves Dionne, pharmacien, d’André Fauteux, éditeur et rédacteur en chef (La maison du 21e siècle et maisonsaine.ca), de Stéphane Bélainsky, président de 3E, et de plusieurs autres.

L'AUTEURE
Nathalie Champoux est l’auteure du livre à succès Être et ne plus être autiste ou comment notre famille a vaincu l’autisme… naturellement, paru chez Fides en 2015. Mère de trois enfants, elle a étudié en sciences pures au collège avant d’obtenir un baccalauréat en communication de l’Université du Québec à Montréal. Après la parution de son premier ouvrage, elle a entrepris d’écrire ce livre afin de partager ses connaissances et son expérience au sujet du mode de vie qui a permis à sa famille — et plus précisément à ses enfants — de recouvrer la santé, malgré un diagnostic qualifié d’irréversible par la communauté médicale.
Les engagés du Grand Portage

Les engagés du Grand Portage

Léo-Paul Desrosiers
Paru en 1938, chez Gallimard, Les engagés du Grand Portage est immédiatement salué comme un chef-d’œuvre. À travers la lutte qui oppose Nicolas Montour et Louison Turenne pour le contrôle du commerce des fourrures dans les pays d’En-Haut, Léo-Paul Desrosiers peint un monde impitoyable où le plus fort l’emporte toujours sur le plus faible. Comme aux âges primitifs, dans une nature vierge où les lois de la civilisation n’ont pas encore pénétré, les hommes se livrent un combat à mort, selon une éthique où la ruse, la feinte, le vice et la flatterie ne comptent pas moins que le courage et l’endurance.
Marie de l’Incarnation

Marie de l’Incarnation

Françoise Deroy-Pineau
Née à Tours en 1599, Marie Guyart, mieux connue sous le nom de Marie de l’Incarnation, est une femme d’exception. D’abord femme d’affaires prospère puis mystique chez les Ursulines, elle s’embarque pour la Nouvelle-France à l’âge de quarante ans. Elle implante, quelques années plus tard, le monastère des Ursulines à Québec, première école de filles en langue française en Amérique du Nord. Parmi ses multiples activités, elle trouve le temps d’entretenir une vaste correspondance, de rédiger plusieurs ouvrages sur les langues amérindiennes et de prodiguer ses conseils judicieux aux habitants et aux voyageurs de passage. Cette biographie trace un portrait saisissant d’une pionnière qui a contribué à l’exploration et à la construction du Nouveau Monde.

L'AUTEURE
Canadienne et française, montréalaise et tourangelle, Françoise Deroy-Pineau est journaliste et sociologue, spécialisée en socio-histoire. Ses travaux sur les pionnières de la Nouvelle-France l’ont fait connaître dans la francophonie.